MARIANA, VOTRE SPECIALISTE BRÉSIL

Qui suis-je ?

Mariana, votre spécialiste Brésil

J’ai toujours été attirée par les voyages, chaque week-end ou jour férié était un prétexte pour explorer les quatre coins du Brésil. Comme dit ma mère : "ma fille a des ailes aux pieds" (expression purement brésilienne basée sur un livre pour enfant "O Menino maluquinho", du dessinateur Ziraldo). J’ai commencé par São Paulo (où je suis née) et ses environs (où ma famille vit), puis Rio de Janeiro (où j’ai vécu plusieurs années avant de venir en France) et les plages de la côte ainsi que le Nord-est avec Fortaleza, Quixada, Recife, Olinda et Maceio...

Ma première expérience à l’étranger a été en 2001 quand j'ai décidé de quitter mon pays pour vivre en France. D'abord Paris, puis Lyon pour enfin arriver à Annecy et ses montagnes. C’est ici que j'ai découvert Altiplano (en 2002). Grâce à mon travail à l'agence, j'ai eu l'opportunité de déployer mes ailes pour découvrir de nouveaux horizons : l’Argentine, le Chili, le Pérou, le Mexique, Cuba, le Sri Lanka, l'Inde du Sud, la Malaisie...

Bien sûr, je retourne chaque année au Brésil pour voir ma famille et approfondir mes connaissances du terrain (Iguaçu, Parati, Minas Gerais, Pantanal, Amazonie, Salvador, Natal, Fortaleza, Sao Luis, Belem, Ile de Marajo….).

Une anecdote de voyage parmis d'autres

Lors d'un séjour sur l'Ile de Marajo, je me suis retrouvée dans une situation plutôt drôle... après coup ! Je visitais une ferme à dos de  buffle. Au départ, ce fut déjà très compliqué de monter sur cette grosse bête. Nous étions 5 personnes, chacun était sur son buffle et nous nous baladions en file indienne. Soudainement le buffle devant moi s'est mis à faire ses besoins. Jusque là rien de très grave, si ce n'est que l'instant d'après il a commencé à tourner sa queue en hélice... Je vous laisse imaginer la suite… Mes camarades ont piqué un fou rire et moi j'ai directement plongé dans le lac de la ferme pour me décrasser. J’ai changé ma monture pour un cheval et j’ai fini mon tour tranquillement...

  • Si vous êtes un(e) amoureux(se) de la nature je vous conseille vivement le Parc National de la Chapada Diamantina. Un site magique encore peu fréquenté par les touristes. Vous pouvez faire de la randonnée (bivouac possible), de la balade à cheval, de l'escalade et bien d'autres activées.
  • Praia do Forte, dans l'Etat de Bahia. C'est un village de pêcheurs pittoresque et c'est aussi la première communauté éco-touristique du Brésil. C'est sur cette plage que les tortues marines viennent pondre de septembre à mars. D'ailleurs, je vous invite à visiter le centre de sauvegarde des tortues de mer (Tamar) pour y observer 5 espèces différentes de tortues. Très bien pour les petits comme pour les grands !

Ce qui vous pouvez ramener de votre voyage

  • Du jus de fruit concentré (pour faire des jus à la maison assez exotiques : maracuja, acerola, caju…),
  • Une "sandalia Havainas" (bien sur la dernière à la mode sur place)
  • De la farine de manioc du marché de Cachoeira à Salvador (pour vous initier à la "farofa" pour accompagner votre "feijoada").
  • Un maillot de bains vendu sur les plages de Rio ou Salvador.
  • Un CD de musique brésilienne (Bossa Nova, Samba, Forro…).

Le Pantanal ! On peut faire de la randonnée et des sports d'eau vive (plongée dans les fleuves d'eau cristalline et observation des poissons pacu, dorado, piraputanga…), séjourner dans une ferme et ainsi observer les animaux d'assez prêt (capivaras, lobo guara, tucans, araras…). Une vraie communion avec la nature !

Rio est ma ville de cœur. J’aime flâner sur la plage d’Ipanema, boire un verre avec mes amis dans un kiosque à la Lagoa Rodrigo de Freitas, faire du vélo sur la plage de Copacabana, me baigner dans les cascades de la Forêt de Tijuca, supporter une équipe de football autour d’un « churrasco » (barbecue), aller danser dans les clubs de samba du quartier de la Lapa. Festive, animée et envoutante, Rio saura aussi vous séduire.

Confiez-moi votre projet de voyage

Vous pouvez me contacter

Les champs marqués d'un * sont obligatoires