CIRCUIT Salvador, Guatemala et Nicaragua : la route coloniale

16 jours à partir de 2830 €Prix par personne, sur une base de 2 participants

L’Amérique Centrale regorge de trésors méconnus. Ce circuit vous emmène à travers le Salvador, le Guatemala et le Nicaragua pour découvrir le passé colonial riche de ce petit extrait d’Amérique Latine : ville  coloniales, anciennes cités mayas, volcans, lacs , jungle sont quelques unes des surprises qui vous attendent!

Demandez votre devis

Imprimer le détail du circuit

  • Eglise de Suchitoto- El Salvador
  • La route des fleurs : entre villages et montagnes
  • Village colonial de Suchitoto
  • La route archéologique : El Tazumal, Joya del Ceren (UNESCO), San Andres
  • Visite d’Antigua (UNESCO)
  • Navigation sur le lac Atitlan et villages indiens alentour

Avis voyageurs
Guatemala


Note moyenne 9/10
très beau voyage quelques remarques bien prévenir qu'il faut prévoir un peu plus qu'une veste de laine ( pour Chichicastelnango et Coban qui est une ville très...
Annie // Guatemala Voir tous les avis Guatemala
Jour 1

Envol pour San Salvador

Envol pour San Salvador. Nuit à Salvador.

Jour 2

Salvador / Santa Ana: 1h

Prise du véhicule de location et route pour la ville coloniale de Santa Ana. Libre : découvrez les villages de montagnes en empruntant la route des fleurs, visitez une plantation de café, partez en balade dans la montagne à pied ou à cheval. Nuit à Santa Ana.

Visiter La route des fleurs : entre villages et montagnes La route des fleurs : entre villages et montagnes

A l’ouest du pays, proche de la frontière avec le Guatemala, se trouve cette région de montagnes et de petits villages, idéale pour les amoureux de la nature à la recherche d’authenticité et de tranquillité.
A 1h de San Salvador ou de Santa Ana (si l’on commence par Sonsonate).
Il s’agit de faire la route de Sonsonate à Ahuachapan : traversée de villages, paysages de montagnes, plantations de café.

Les villages :
*Nahuizalco : marché quotidien jusqu’à 22h + boutique d’artisanat.
*Juayua : joli village, belle église. Excursions possibles : randonnée à pied ou à cheval dans les montagnes, les plantations de café, chorro de la calera (environ 1h30 aller retour : chute d’eau), balade sur la canopée, etc. Le weekend festival de nourriture, on trouve des petits restos sympas.
Proche du village : finca de Portezuelo : découverte de la canopée (aventure), balade à cheval, à pied, VTT montagne.
*Apaneca : possibilité de tour en buggy dans les montagnes, balade sur la canopée, balade à cheval, VTT montagne, quad.
A la sortie du village (en route pour Ataco), restaurant Jardin del Celeste : très joli endroit rustique et très charmant. Nourriture excellente.
*Ataco : charmant village où l’on trouve de nombreuses peintures murales en déambulant dans les rues. Possibilité de prendre un bain dans les eaux thermales de Santa Teresa.

Conseil Altiplano : L’idée dans cette région est soit de faire la route sur la journée et de découvrir rapidement les villages et quelques paysages (mais c’est dommage quand même). Sinon pourquoi pas rester une nuit ou 2 dans la région (plusieurs hôtels style chalet de montagne existe, rustique mais sympa). Cela permet de faire les visites de la région et de profiter de choisir parmi les activités à faire...

Jour 3

Santa Ana / Suchitoto : 2h30

Route pour Suchitoto. Libre : visitez ce charmant village colonial et artisanal (rues pavées, ambiance décontractée), naviguez sur le lac Suchitlan. Nuit à Suchitoto.

Visiter Village colonial de Suchitoto Village colonial de Suchitoto

A 1h30 de Salvador, au nord ouest du mpays. Joli village colonial et artisanal aux rues pavées, l’ambiance locale y est paisible. Prenez plaisir à vous y balader, à flâner dans son marché d’artisanat sur la place. Le village se situe au bord du lac Suchitlan.

Jour 4

Suchitoto/ San Salvador : 1h30

Route pour San Salvador. Libre : en chemin, visitez l’ancienne cité maya Joya del Ceren (UNESCO). Baladez-vous dans le parc du volcan Boqueron : observation du cratère du volcan, panorama sur San Salvador. Restitution du véhicule. Nuit à San Salvador.

Visiter La route archéologique : El Tazumal, Joya del Ceren (UNESCO), San Andres La route archéologique : El Tazumal, Joya del Ceren (UNESCO), San Andres

Cette découverte peut se faire au départ de San Salvador ou de Santa Ana

  • El Tazumal : le plus loin des trois sites à 1h15 de San Salvador ou à 0h20 de Santa Ana. Petit site, avec la plus grande pyramide du Salvador et son musée. Durée de la visite : environ 0h30.
  • Joya del Ceren (UNESCO) : à 1h de route de El Tazumal ou à 0h40 de Santa Ana
    Petit site, pas de pyramide. Découverte des habitations des petites gens à l’époque des mayas : bodega, maison du chaman, habitation de famille. C’est la lave du volcan qui a conservé ces maisons en adobe que le temps aurait détruites. Site unique en son genre dans le monde maya. Très intéressant. Durée de la visite : 0h45 à 1h.
  • San Andres : à 0h10 de Joya del Ceren ou à 0h15 de Santa Ana
    Petit site avec des pyramides en partie restaurée. Beau paysage. Sur la route pour San Salvador, beaux paysages de collines recouvertes de cultures de maïs. Durée de la visite : 0h30

Il existe quelques autres sites mayas, mais moins intéressants.

Jour 5

San Salvador / Antigua (Guatemala)

Bus 1ère classe pour Guatemala et transfert à Antigua. Libre : visitez Antigua (UNESCO) : place d’armes, cathédrale, couvent de las Capuchinas, le marché... Nuit à Antigua.

Visiter Visite d’Antigua (UNESCO) Visite d’Antigua (UNESCO)

Découvrez à pied de la ville coloniale d’Antigua, ses rues colorées et pavées. Autour de la place principale de la ville (Parque Central), découvrez la cathédrale, construite en 1565, le palais archiépiscopal, le palais des Capitaines Généraux : construit en 1549 et restauré au XIXe siècle, ce palais servait de résidence au Capitaine Général. Il abritait l'audience Royale, la maison de la monnaie, l'autorité militaire et des geôles. Aujourd'hui c'est le siège de la préfecture et du commissariat de police. Vous trouvez également autour de la place la mairie, avec sa façade et ses arcades en pierres taillées, ne manquez pas la belle vue sur la place depuis le balcon.

Déambulez dans les rues pavées de la ville, où vous découvrez de nombreux couvents : le couvent Santa Catalina avec son Arco, emblème d’Antigua ; le couvent de la Recollection détruit par un tremblement de terre ; le couvent Santo Domingo : c’est le monastère le plus vaste de l’ancienne capitale. Il est aujourd’hui devenu un hôtel réputé ; le couvent de las Capuchinas, celui de Santa Clara ou encore de San Francisco... De beaux musées vous attendent également au détour des ruelles !

Jour 6

Antigua / Panajachel

Navette pour Panajachel. Navigation sur le lac Atitlan, entouré de volcans majestueux, visite de villages indiens et découverte de leurs rites. Nuit à Panajachel.

Visiter Navigation sur le lac Atitlan et villages indiens alentour Navigation sur le lac Atitlan et villages indiens alentour

Le lac Atitlan, situé à 1 560 m d'altitude, est bordé par trois volcans (volcan San Pedro à 3 020m, Toliman à 3 102m et Atitlan à 3 557m) et d'innombrables montagnes.

Partez naviguer sur le lac Atitlan et visitez des villages indiens. Cette balade est idéale pour entrer en contact avec la vie réelle des indiens. Les habitants sont des Mayas Quiché, Cakchiquel et de la nation Tz'utujil. Les gens vivants sur les rivages du Lac Atitlan sont célèbres pour leurs qualités d'artisans (notamment les textiles).

Village San Juan la Laguna, coopérative de femmes Tzutuhil

Le village de San Juan la Laguna abrite une coopérative de femmes de l’ethnie Tzutuhil. Laissez-vous guider à travers leurs ateliers et découvrez leurs tissages et le processus de teinte naturelle, les galeries de peintures et les œuvres des artistes locaux. Visitez également le jardin de plantes médicinales et découvrez le processus de fabrication de divers produits naturels basés sur ces plantes (savons, shampoings, bougies, etc).

Santiago Atitlan est le plus grand village du lac Atitlan, réputé pour ses broderies et ses peintures d’art naïf.

Jour 7

Panajachel / Antigua

Navette pour Chichicastenango. Libre : découverte du marché le plus coloré d’Amérique Centrale. Navette pour Antigua. Nuit à Antigua.

Visiter Marché de Chichicastenango Marché de Chichicastenango

En chemin, paysage pittoresque du haut plateau. Le jeudi et le dimanche sont les jours les plus importants à Chichicastenango: ce sont les jours de marché: tissages, poteries mais également produits d'utilisation quotidienne des indiens de la région.
Visite également de l'église de Santo Tomas: découverte d'un mélange de rites religieux et mayas. Possibilité de gravir la colline pour atteindre le Pascual Abaj (pierre du Sacrifice), sanctuaire dédié au dieu maya de la Terre: observation des rituels indiens (environ 0h20 de marche).

Jour 8

Antigua / Flores

Matinée libre pour flâner et poursuivre la découverte de la belle Antigua. Transfert à Guatemala et vol pour Flores. Nuit à Flores.

Jour 9

Flores / Guatemala

Départ de bonne heure pour découvrir la cité maya de Tikal (UNESCO), un des principaux centres de la civilisation maya, au cœur de la jungle. Vol pour Guatemala. Nuit à Guatemala.

Visiter Cité maya de Tikal (UNESCO) Cité maya de Tikal (UNESCO)

La cité de Tikal est la plus impressionnante de toutes les cités mayas. Située au cœur de la jungle du Peten, la ville fut construite à partir de 200 avant J.C. L'emplacement de la cité n'est pas dû au hasard puisque la région est riche en silex, pierre qui servait à l'élaboration des outils de construction et de toutes sortes d'armes, mais aussi de précieuse monnaie d'échange dans les relations commerciales avec les cités mayas ou aztèques. Vous serez impressionnés par la hauteur des pyramides, le panorama exceptionnel sur la jungle, l’ampleur du site et la présence de singes hurleurs.

Jour 10

Guatemala / Granada (Nicaragua) : 1h30

Vol pour Managua et prise du véhicule. Route pour Granada. Libre : partez découvrir le parc du volcan Mombacho et baladez-vous sur ses nombreux sentiers. Panorama sur le lac Nicaragua. Nuit à Granada.

Visiter Réserve naturelle du volcan Mombacho Réserve naturelle du volcan Mombacho

Cette réserve est l’une des rares forêts humides du Nicaragua. De nombreux sentiers permettent de découvrir une flore très riche : plus de 100 espèces d’orchidées et de nombreuses autres espèces ! C’est également un habitat naturel pour de nombreux papillons, oiseaux et reptiles notamment. Le sommet est composé de 5 cratères volcaniques. Vue sur Granada, le lac Nicaragua et ses îles... Comptez environ 1h30 pour faire le tour du cratère.

Crédit photo : Fotolia © Quickshooting
Jour 11

Granada

Journée libre : visitez la ville coloniale de Granada, prenez un bateau pour naviguez sur le lac Nicaragua à travers les Isletas, nées d’une éruption du volcan Mombacho. Nuit à Granada.

Visiter Ville coloniale de Granada (UNESCO) Ville coloniale de Granada (UNESCO)

A seulement 30 km de Managua, s’élève la charmante ville coloniale de Granada, au bord du lac Nicaragua. Elle fût la première ville nicaraguayenne fondée en 1524 par le conquérant espagnol Francisco Hernandez de Cordoba. Découverte de la plus belle ville du pays : sa place centrale, lieu de rencontre et de convivialité pour les locaux, ses nombreuses églises de style baroque ou renaissance, ses rues colorées et ses toits de tuiles, ses demeures néo-classiques.

Crédit photo : Fotolia © Simon Dannhauer
Jour 12

Granada / Leon : 3h

Route pour Leon. Libre : en chemin, visitez le parc du volcan Masaya qui comprend 2 volcans et 5 cratères, puis grimpez au sommet du volcan Cerro Negro. Vous pourrez en redescendre à pied ou en luge! Nuit à Leon.

Visiter Volcan Masaya et les « pueblos Blancos » Volcan Masaya et les « pueblos Blancos »

Ce parc national est composé de 5 cratères distincts et offrent plus de 20km de sentiers de randonnées à travers des paysages sauvages. Le cratère Santiago est accessible en voiture et offre un panorama depuis le mirador Los Vientos.
Possibilité de s’arrêter à Masaya pour découvrir ses centres d’artisanat réputés et également de visiter les « pueblos blancos », qui se trouvent au sud de Masaya et proposent un artisanat authentique : Catarina (réputée pour son horticulture, ses vanneries et sa vue sur le superbe lagune d’Apoyo), San Juan de Oriente (célèbre pour sa céramique en argile), Niquinohomo (village de naissance de Sandino, belle église coloniale), Masatepe (villages de fabrication des fameux rocking-chairs que l’on trouve dans toutes les maisons nicaraguayennes).

Crédit photo : Fotolia © Tobago77
Jour 13

Leon

Journée libre : visitez la ville de Leon, ses 16 églises, ses beaux musées, la cathédrale (UNESCO) avec la sépulture du célèbre poète Ruben Dario. Partez à Las Peñitas (0h30) au bord de l’Océan Pacifique pour vous baigner. Nuit à Leon.

Visiter Ville de Leon (cathédrale classée UNESCO) Ville de Leon (cathédrale classée UNESCO)

Capitale intellectuelle du Nicaragua, Leon est une ville coloniale au riche patrimoine culturel, artistique et religieux. Ancienne capitale du pays, elle possède la plus grande cathédrale d’Amérique Centrale (UNESCO).D’autres églises sont également à visiter : Sutiaba, El Calvario, La Recoleccion, etc. Dans les quartiers comme Laborio, San Felipe et San Juan, possibilité de voir quelques unes de ces vieilles maisons coloniales avec leurs charmants balcons en fer forgé !

Jour 14

Leon / Managua : 2h

Route pour Managua. Libre : en chemin, découvrez des ruines de Leon Viejo (UNESCO). Découvrez la capitale Managua, ses cathédrales, son centre-ville et la lagune de Tiscapa. Nuit à Managua.

Visiter Ruines de Leon Viejo (UNESCO) Ruines de Leon Viejo (UNESCO)

A 40 km de Leon, au pied du volcan Momotombo, se trouve Leon Viejo (vieux Leon) déclaré patrimoine de l'humanité par l'UNESCO. C'est après l'abandon de ce site vers 1609 que fût construite l'actuelle ville de Leon. Ce tremblement de terre et les éruptions associées du Momotombo ont détruit toutes les constructions : balade au milieu des ruines et panorama sur le volcan Momotombo et le lac en arrière plan, qui offrent un paysage pittoresque.

Crédit photo : Ruines Leon Viejo by Helmut Haefner CC BY-SA 3.0
Jour 15

Départ Managua

Remise du véhicule à l’aéroport. Vol retour. Nuit dans l’avion.

Jour 16

Arrivée

à partir de 2830€ /personne (sur une base de 2 participants)

Ce tarif est indicatif et correspond à une estimation globale. Il évolue pour tenir compte de vos critères et de vos demandes particulières pour ce voyage. Consultez-nous pour un devis personnalisé.

Comprend
Vols internationaux sur compagnies régulières, vols intérieurs, taxes aériennes, location de voiture au Salvador et au Nicaragua, bus première classe de Salvador à Guatemala, au Guatemala : transferts en navette touristique, bateau privé à Atitlan, excursion à Tikal avec guide anglais espagnol, nuits en hôtels standards en chambre double avec petits déjeuners.

Ne comprend pas
Repas, boissons et pourboires, frais du véhicule (péage, essence, options, etc), taxe de sortie (Guatemala : 3USD; Nicaragua : 35USD), les mentions « libres ».

Nous consulter pour chiffrer les options suivantes
Repas, hôtels confort ou luxe, assurances

Temps de trajet calculés sans arrêt.

Demandez votre devis Ou contactez votre spécialiste au : 04 50 27 62 57