ELODIE, VOTRE SPECIALISTE CHINE

Qui suis-je ?

Elodie, votre spécialiste Chine

Originaire de Haute-Savoie, mes parents m'ont transmis le goût de la curiosité et de l'ouverture sur le monde. Ainsi, je décide d'apprendre le chinois et c'est là que l'aventure commence! Mes études de langues étrangères me mènent jusqu'en Chine où j'apprends le mandarin et découvre un monde nouveau dont j'ai tant à apprendre. Plusieurs séjours en Chine me permettent de sillonner ce pays et ses diversités si profondes du Nord au Sud, des mégalopoles aux villages isolés, du peuple han aux minorités. Un stage dans une agence locale dans le Yunnan puis un voyage de prospection dans le Guizhou, et enfin l’accompagnement d’un groupe de voyageurs affinent mon expérience du voyage. Petit à petit, ma passion pour la Chine prend une dimension asiatique et c'est avec plaisir qu'aujourd'hui je transmets ce goût du voyage au quotidien!
N'hésitez pas à me contacter pour vos projets de voyage en Asie !

Une anecdote de voyage parmi tant d'autres

Lors d'un voyage de prospection dans la province du Guizhou (au sud-ouest de la Chine), je me balade dans un village isolé des montagnes de la lune. Ce village, entouré de rizières en terrasse, me fascine, la vue est magnifique. Au hasard des ruelles, je tombe sur un charpentier en train de travailler; sa femmes et ses enfants me regardent, interloqués ! En Chine, dès qu'on s'éloigne des lieux touristiques, les Chinois, parfois peu habitués à voir des occidentaux, nous regardent comme des extraterrestres. Tout le monde arrête son activité et le charpentier vient me saluer en mandarin. Puis, il entreprend une conversation animée en dialecte miao avec tout le reste de la famille. Tout à coup, ils nous entraînent à l'intérieur de leur maison en bois traditionnelle et la grand-mère m’invite à la suivre dans la chambre. Elle sort des habits traditionnels miao de sa garde-robe et m'habille de la tête aux pieds! Mais les tailles ne correspondent pas à mon gabarit, elle crie donc à sa cousine de lui trouver une autre taille dans la pièce voisine. Tout le monde s’affaire. C'est une scène amusante qui va durer une bonne demi-heure. Enfin, après plusieurs allers-retours et essayages, ma parure miao est complète et je me fond dans le décors! Après une séance photo (passage obligé en Chine), nous sommes bien sûr conviées au repas: des poissons des rizières pimentés. Ce jour-là, nous avons béni le bol de riz blanc car la dose de piment battait tous les records !!

Quelques conseils...

  • Faites le grand écart en sirotant un verre au 92e étage de la Financial Tower avant de déguster des écrevisses avec bavoir et gants en plastique dans une échoppe populaire de Shanghai
  • Passez une nuit en tente sur la Grande Muraille

Ce que vous pourrez ramener de votre voyage

  • Du thé Tie Guan Ying de Fujian et de jolies théières en verre, en terre et en porcelaine
  • Un disque de Zhou Xuan, cette chanteuse à la voix de chat du Shanghai des années 1930 que vous avez forcément entendu dans le très beau film « In the mood for love » de Wong Kar Wai
  • Un dessin ou une photo d’un jeune créateur
  • Un objet de propagande de l’époque Mao chiné dans un marché ou une boutique
  • Changez de regard en poussant les portes des galeries d’art contemporain, des boutiques de design comme la 798 Art Zone à Beijing ou Moganshan à Shanghai et découvrez les savoir-faire et les univers des jeunes créateurs asiatiques.
  • Visitez une maison de thé, découvrez des goûts inconnus et bien sûr apprenez l’art de boire le thé !
  • La cuisine ou plutôt les cuisines, brochettes de mouton, peaux de poissons frites, tofu Sichuan ou soupe piquante aux nouilles magiques sans oublier les délicieux xiao long bao (raviolis).

Confiez-moi votre projet de voyage

Vous pouvez me contacter

Les champs marqués d'un * sont obligatoires