j1
Envol pour San Pedro Sula

Envol pour San Pedro Sula.

Nuit à San Pedro Sula.

picture
j2
San Pedro Sula / Gracias

Transfert pour Gracias. Découverte du village colonial de Gracias, au coeur du pays Lenca.

Nuit à Gracias.

×

Ce petit village enchanteur de l’ouest du Honduras se niche au cœur de la culture lenca. Il fût le premier village colonial fondé au Honduras : églises de la Merced, San Marcos, San Sebastian ; fort de San Cristobal, eaux thermales (à 6.5km du village) etc.

C’est aussi la base idéale pour découvrir les villages lencas environnants et le parc national Celaque.

Photo : © Rafael cichawa

picture
j3
Gracias

Visite de la route lenca, dans la montagne, (culture ancestrale et villages indiens).

Nuit à Gracias.

×

Dans les environs de Gracias, de nombreux villages indiens continuent à vivre selon les traditions de leurs ancêtres lencas. Deux routes possibles pour les découvrir :
Route pour le village de La Campa, à 16km de Gracias, célèbre pour sa production artisanale de céramique : possibilité d’assister au travail des artisans, visite organisée de la Cueva del Gigante (formation rocheuse, comptez environ 3h).
Plus loin sur la route (16km plus loin), visite du village de San Manuel Colohete : superbe église et panorama unique sur les paysages environnants. Possibilité de pousser jusqu’au village San Sebastian.
Au départ de Gracias, en partant en direction de la Esperanza, découverte d’autres villages lencas : San Juan Intibuca, à 40km de Gracias : balade à cheval, randonnée à pied, atelier d’artisans, cultures du café, marché le dimanche. Tous les services proposés font partie d’un projet communautaire visant à améliorer les revenus des habitants.
Peu après le village de San Juan, une bifurcation vous emmène vers le village d’Erandique, le plus beau de toute la région : trois parcs et 2 ceibas centenaires (arbre emblématique du pays).
Possibilité de prévoir une nuit chez l’habitant dans un village.

picture
j4
Gracias / Copan

Route pour Copan. Visite de la réserve Macaw Mountain, qui protège de nombreuses espèces d’oiseaux tropicaux (perroquets, toucans, aras...).

Nuit à Copan.

×

Cette réserve tropicale d’oiseaux se situe au Honduras à la frontière avec le Guatemala. Le parc s’occupe d’espèces en voie d’extinction dans cette région. Venez y observer des oiseaux tropicaux, parmi les plus connus : perroquets, toucans, aras rouge, vert et bleu, etc. Profitez également du petit jardin botanique, vous pouvez même vous baigner dans la rivière !

Crédit photo : Fotolia © Evenfh

picture
j5
Copan

Visite de la cité maya de Copan (UNESCO). Temps libre dans le charmant village colonial.

Nuit à Copan.

×

Principal témoignage de l’existence de la civilisation maya dans la région, le site archéologique de Copan se trouve à 1km du centre-ville que l’on peut parcourir à pied, sur un sentier aménagé.
Découvrez les nombreuses stèles décorées, l’escalier aux hiéroglyphes, le jeu de balle, les sépultures, les tunnels (ouvert jusqu’à 15h30).
Le site est ouvert de 8h à 16h tous les jours.

Crédit photo : Fotolia © RCH

picture
j6
Copan / Tela

Route pour Tela. Visite du jardin botanique Lancetilla.

Nuit à Tela.

×

Partez en balade à la découverte du jardin botanique de Lancetilla, fondé en 1925, et qui est le deuxième plus important au monde. Le jardin compte de nombreux arbres fruitiers, mais aussi des bambous, des orchidées, des palmiers, etc.

Vous observez une myriade d’oiseaux dans le jardin, pas moins de 250 espèces différentes. Prenez le temps de vous promener pour découvrir cet environnement exotique.

Crédit photo : Fotolia © Vera Kuttelvaserova

picture
j7
Tela

Navigation dans le parc Punta Sal. Puis, découverte du village garifuna Triunfo de la Cruz.

Nuit à Tela.

×

Partez à la découverte du parc national Jeannette Kawas (Punta sal) de 782 km2, situé à l’ouest de la baie de Tela. Naviguez sur les canaux de mangroves, observez les nombreux oiseaux tropicaux typiques de la région, mais aussi les singes hurleurs et araignées et la belle végétation luxuriante. Les belles plages sont également au rendez-vous pendant cette balade.

Crédit photo : Fotolia © Forest71

picture
j8
Tela / La Ceiba

Route pour la Ceiba. En chemin, découverte du parc national Punta Izopo.

Nuit à La Ceiba.

×

A l’extrémité de la baie de Tela, au confluent des fleuves Platano et Hicaque, ce parc offre une végétation exubérante et une faune abondante (nombreux toucans). Partez découvrir cette nature généreuse grâce à une balade en kayak dans les canaux au milieu des mangroves.

Crédit photo : Fotolia © Eduardo Rivero

picture
j9
La Ceiba

Navigation au large de La Ceiba pour découvrir les fonds marins de Cayos Cochinos.

Nuit à La Ceiba.

×

Partez à la découverte des superbes îles sauvages et tropicales de Cayos Cochinos, déclarées réserve maritime en 1994. Départ en bateau du village garifuna de Sambo Creek.
La navigation pour les îles dure 50 minutes depuis les côtes de La Ceiba. Balade et plongée masque tuba sont au programme de cette journée.
Balade possible à Cacahuate à la recherche du boa constrictor rose, endémique de cette zone, et découverte d’un village de pêcheurs garifunas (population descendant des esclaves africains et ayant conservée ses traditions, ils sont présents sur toute la côte Caraïbe) où vous pourrez prendre votre repas.

picture
j10
La Ceiba

Découverte du parc national Pico Bonito.

Nuit à La Ceiba.

×

Le Parc National Pico Bonito est l’un des plus beaux du Honduras. Situé près de la ville côtière de La Ceiba, ce parc est le deuxième plus grand parc national dans le pays. Il s'agit d'une zone de 1073 km². Le nom du parc est dû à la plus haute montagne qui s'y trouve: Pico Bonito. La montagne est 2436 mètres au-dessus du niveau de la mer. Pico Bonito possède une grande diversité biologique. C’est également le foyer de jaguars, cochons sauvages, tatous, oiseaux...
Découvrez ce parc à travers des sentiers balisés autour du Lodge at Pico Bonito, qui offre une diversité de découvertes tant en ce qui concerne la faune et la flore ou réalisez une descente en rafting de 3-4h.

Crédit photo : Fotolia © EpicStockMedia

picture
j11
La Ceiba / Ile de Roatan

Transfert et ferry pour l’île de Roatan. Journée libre.

Nuit sur l'île de Roatan.

×

Accessible par bateau depuis La Ceiba et même par avion, c’est la plus grande des trois îles de la baie et la plus développée touristiquement. Très belle île, réputée pour ses plages et ses sentiers, c’est également l’une des meilleures destinations au monde pour la plongée. Possibilité de découvrir également le village de pêcheurs garifunas de Oakridge, celui de West End, plus touristique où l’on retrouve boutiques et jolies plages. Non loin de ce village, se niche la plus belle plage du Honduras, West Bay, où il est possible de pratiquer la plongée masque tuba. Accessible par bateau taxi depuis West End ou par un joli sentier à pied (environ 1h).

j12
Ile de Roatan

Journée libre.

Nuit sur l'île de Roatan.

j13
Ile de Roatan

Journée libre.

Nuit sur l'île de Roatan

j14
Départ Ile de Roatan

Transfert et envol pour San Pedro Sula.

Vol retour.

j15
Arrivée