j1
Vols

Vols pour Katmandou.

Nuit à bord.

j2
Katmandou (Népal)

Accueil, transfert et installation à votre hôtel. Temps libre.

Nuit à Katmandou.

picture
j3
Katmandou

Visite de la charmante ville de Patan. Rencontre avec un maître des « bols chantants ». Visite de Swayambhunath et Bodhnath.

Nuit à Katmandou.

×

Bodnath est connu comme le plus grand stupa d’Asie. Il fut pendant longtemps le point d'arrivée des caravanes qui traversaient l'Himalaya. On venait y remercier le Bouddha lorsque le voyage s'était bien déroulé. Les yeux du Bouddha peints aux quatre points cardinaux posent un regard observateur sur les Hommes et leurs actions. Cet important centre de pèlerinage bouddhiste fût construit en 600 par un roi tibétain. Une foule de pèlerins népalais mais aussi tibétains s’y retrouve pour accomplir la kora (circumambulation rituelle) et faire tourner les moulins à prières renfermant les paroles sacrées « Om Mane Padme Um ».


NB : circulez et faites toujours tourner les moulins à prières dans le sens des aiguilles d’une montre. Pensez à laisser une offrande.
NB : vous pouvez rejoindre Bodnath à pied depuis Pashupatinah.

picture
j4
Katmandou / Dhulikel

Visite du temple de Pashupatinah puis de la ville de Bhaktapur. Route pour Dhulikel, réputée pour sa vue sur la chaine des Annapurna.

Nuit à Dhulikel.

×

Pashupatinath est le plus important site hindou du Népal. Dédié à Shiva, le dieu féroce y apparaît sous son aspect bienveillant de Pashupati. Lieu saint souvent comparé à Vârânasî (en Inde), c'est ici que de nombreux hindouistes souhaitent se faire incinérer. Un complexe de temples et oratoires s’étale le long des ghâts, ces escaliers qui descendent vers la rivière sacrée Bagmati. Les foyers de crémation témoignent de l’intense activité du site. Vous rencontrerez peut-être Anuman Baba et ses complices, des Sâdhus (ascètes hindous) qui vivent presque à demeure sur les ghâts du temple.


NB : les non-hindous ne sont pas autorisés à pénétrer dans le temple principal et doivent se contenter d’apercevoir depuis l’entrée l’imposant Nandi, monture sacrée du Dieu.
NB : ne prenez pas de photo sur les ghâts de crémation.

picture
j5
Dhulikel / Katmandou

Visite de la station climatique de Dhulikel et retour sur Katmandou. Temps libre.

Nuit à Katmandou.

×

Dhulikhel est une charmante station climatique située à 30km à l’est de Katmandou, en direction du Tibet. Elle est réputée pour sa vue panoramique exceptionnelle sur la chaîne enneigée des Annapurna, Langtang, Choba Bhamre, Gaurishanker et Number Karyolung.

j6
Katmandou / Thimphu (Bhoutan)

Vol vers Paro. Puis route vers Thimphu. Visite de Changangkha Lhakhang et balade en ville. Admirez le coucher de soleil sur la vallée.

Nuit à Thimphu.

j7
Thimphu

Visite de la ville : le mémorial, le musée du textile et des traditions populaires, une école de peinture et le Taschichho Dzong.

Nuit à Thimphu.

picture
j8
Thimphu / Punakha

Route pour Punakha via le col de Dochu La (3 100m). Visite de la forteresse-monastère bouddhique de Semtokha, balade puis visite du Dzong de Punakha.

Nuit à Punakha.

×

Semtokha Dzong est un petit dzong, situé au sud de Thimphu. Construit en 1629 par Zhabdrung Ngawang Namgyal, qui unifia le Bhoutan, le dzong est le premier de son genre à être construit au Bhoutan. Un monument historique important et ancien monastère bouddhiste où le Tantrisme est enseigné. C'est aujourd'hui un centre actif d'enseignement religieux.

Crédit photo : Semtokha Dzong © Anando.A

picture
j9
Punakha / Paro

Route vers la vallée de Paro. Visite du Dzong Ta et du Dzong Rinpung. Visite de la ville de Kyichu Lhakhang.

Nuit à Paro.

×

Construit par Ngawang Namgyal au XVIIe, la « forteresse des joyaux accumulés » abrite toujours une communauté de moines. On y accède par une belle passerelle en bois couverte de bardeaux et flanquée de deux tours de garde en maçonnerie, qui traverse la Paro Chhu. Fresques lamaïstes classiques et mandalas cosmiques représentant l'univers, recouvrent les murs. Une grande fête annuelle ou « tsechu » se tient du onzième au quinzième jour du deuxième mois du calendrier lunaire traditionnel bhoutanais (généralement mars ou avril). A cette occasion, les images saintes sont sorties pour une procession suivie de danses avec des masques traditionnels. Chaque nuit, on déroule une grande bannière sacrée, vieille de 300 ans, sur une des faces du bâtiment que les fidèles viennent toucher brièvement, avant l'aube.
Quelques scènes du film « Little Buddha » ont été filmées dans ce Dzong.

picture
j10
Paro

Randonnée de 5h jusqu'au temple de Taktsang (2 950m) aussi appelé « Nid du Tigre », l’un des lieux de pèlerinage les plus vénérés du monde himalayen.

Nuit à Paro.

×

Niché sur des roches sombres à plus de 3 000 m, le monastère surplombe la vallée de Paro. Site sacré et ensemble de temples, il a été construit en 1692 autour de la grotte Taktshang Senge Samdup où Padmasambhava aurait médité pendant trois ans, trois mois, trois semaines, trois jours et trois heures au VIIIème siècle. Padmasambhava est à l’origine du bouddhisme au Bhoutan. Il est la divinité tutélaire du pays. A 300 mètres du monastère, mais à 800 mètres au-dessus du précipice, se trouve l’ermitage du "Nid du Tigre". La légende raconte que Padmasambhava (Guru Rinpoché), le père du Bouddhisme Mahayana bhoutanais arriva à cet endroit sur le dos d’une tigresse et médita dans ce monastère. Tous les trois ans, un moine s’isole dans cet ermitage. Un frère lui apporte chaque jour sa nourriture à la porte. Ils ne se voient et ne se parlent jamais.
L'accès au monastère s'effectue à pied ou à dos d'âne.

j11
Paro / Katmandou

Transfert et vol Paro-Katmandou. Temps libre.

Nuit à Katmandou.

j12
Katmandou / Vols

Transfert et vols retour.