j1
Vol pour Hanoi

Envol pour Hanoi.

Nuit dans l’avion.

picture
j2
Arrivée Hanoi (Vietnam)

Visite de la ville : temple de la littérature, balade dans le vieux quartier. Spectacle de marionnettes sur l’eau.

Nuit à Hanoi.

×

Commencez par l’ancienne concession française : l’opéra, l’hôtel Métropole puis découvrez le Mausolée Ho Chi Minh, la pagode au Pilier Unique édifiée en 1049 et restaurée pour la dernière fois en 1958.
Puis visitez le temple de la Littérature (« Van Mieu » en vietnamien). Construite en 1070 cette université était destinée aux princes et aux mandarins. Avec ses somptueuses cours intérieures, ses autels et ses toits, Van Mieu est un très bel exemple d'architecture vietnamienne.
Découvrez à pied le vieux quartier des 36 corporations. Visitez le temple Bach Ma (le temple du cheval blanc), le plus vieil ensemble religieux du quartier avec de fortes influences chinoises, puis la maison-boutique de la rue Ma May, maison typique du début du XXe siècle en bois et maçonnerie et le temple Ngoc Son (Mont de Jade) au bord du lac Hoan Kiem. Vous pouvez poursuivre par le musée d’ethnographie qui rassemble costumes, outils et instruments de musique (fermé les lundis).
Terminez par le lac de l’Ouest avec la pagode Tran Quoc, située sur les bords du lac Ho Tay, l’une des plus anciennes pagodes du pays, la pagode du Lotus d’Or et le temple Quan Thanh.

picture
j3
Hanoi / Mai Chau

Balade à vélo dans la vallée de Mai Chau.

Nuit chez l’habitant (confort simple).

×

Le village de Mai Chau se trouve dans une vallée paisible et verte. Il est peuplé par la minorité Thaï. La route pour s’y rendre est sinueuse et étroite à travers des paysages de collines calcaires, rappelant les pains de sucre de la baie d’Halong terrestre. Admirez le panorama sur les montagnes et les rizières.

La région se prête parfaitement à des balades à vélo à travers les rizières et les villages.

Il est possible de passer la nuit dans une maison sur pilotis et de partager un moment privilégié avec les habitants de la communauté.

Photo : © Oleksandra Korobova

picture
j4
Mai Chau / Tam Coc

Balade à vélo et en barque dans les paysages époustouflants de la baie d’Halong terrestre.

Nuit à Tam Coc.

×

La région de Ninh Binh, plus connue sous le nom de « baie d’Halong terrestre » offre un décor naturel grandiose, composé de formations karstiques au milieu de rizières.

Visitez Hoa Lu, une des anciennes capitales du Vietnam et les temples des rois Dinh et Lê. Construits au 17e siècle, ils possèdent une architecture originale et de remarquables sculptures en bois et pierre, de beaux jardins verdoyants, des bassins avec des fleurs de lotus et des frangipaniers répandant un délicat parfum.

A Tam Coc, profitez d’une balade en vélo et en barque à travers les 3 grottes qui percent les montagnes, un spectacle sublime et reposant.

Terminez par la visite de la pagode Bich Dong, charmants temples bouddhiques troglodytes. 

Photo : © vutuankhanh

picture
j5
Tam Coc / Baie d'Halong

Croisière dans la baie d’Halong d’où émergent des centaines de pitons karstiques.

Nuit à bord d’une jonque.

×

Au cœur d’un immense chaos de monts karstiques, de grottes et de lagons, s’étend un paysage marin spectaculaire, la baie d’Halong. Elle possède les plus belles grottes.

Il est possible de la visiter en une journée, grâce à une croisière de 6 à 7h (il faut compter une heure pour se retrouver au cœur de la baie).

Des croisières de deux ou trois jours sont proposées pour vous permettre de profiter au mieux de ce décor mythique. Visite de grottes, baignade, pêche au calamars et Tai Chi sont autant de possibilités qui vous seront proposées. Sans parler de l’expérience unique d’un coucher de soleil dans la baie.

Sur le retour vous pouvez visiter le village Yen Duc, un des berceaux du théâtre de marionnettes sur l’eau et la pagode But Thap ou « tour du pinceau » un très bel ensemble monastique du 17e siècle.

Photo : © Nickolay Stanev

j6
Baie d'Halong / Hanoi

Fin de la croisière. Retour à Hanoi. En chemin, visite du village Yen Duc et de la pagode But Thap.

Nuit à Hanoi.

picture
j7
Hanoi / Luang Prabang (Laos)

Envol vers le Laos. Visite de la ville:  le temple Vat Xieng Thong, le palais royal.

Nuit à Luang Prabang.

×

Entourée de montagnes, à 700m au-dessus du niveau de la mer et au confluent de la Nam Khan et du Mékong, la ville de Luang Prabang (UNESCO) offre aux visiteurs un parfum enivrant, mélange de fleurs de frangipaniers, cuisine épicée, café torréfié et éblouit le passant avec ses temples aux tons rouge et or.

Aux aurores (5h-7h), vous pouvez participer à la cérémonie d’offrande aux moines, une expérience spirituelle et sobre. Aux premiers rayons du soleil, de longues files de moines quittent les pagodes et se rendent pieds nus dans les rues afin de collecter les offrandes des habitants de Luang Prabang.

Découvrez le Vat May construit à la fin XVIIIe siècle. Ce sanctuaire est coiffé d'une toiture à cinq pans surmontée de trois parasols, c'est un sanctuaire très respecté. Puis, visitez le Vat Xieng Thong ou temple de la cité royale, un complexe de temples et de sanctuaires où l’on peut voir l’art traditionnel lao le plus raffiné. C’est sans aucun doute le plus beau site de Luang Prabang. Enfin, explorez le Vat Visoun, le plus vieux temple de la ville qui se détache des autres grâce au That Makmo, plus connu sous le nom de stupa de la Pastèque en raison de sa forme caractéristique.

En fin d'après-midi, montez sur le Mont Phousi pour admirer le coucher de soleil. Au coeur de Luang Prabang et dominant la ville d'une centaine de mètres, il offre un panorama splendide. On accède à son sommet, coiffé d'un édifice religieux, le That Chomsi, par une longue volée de marches (328 en tout).

En redescendant, baladez-vous au marché de nuit (de 17h à 22h) situé en face du palais Royal.

© Photo par Wuttichok

picture
j8
Luang Prabang

Visite des grottes de Pak Ou sur la rivière Nam Ou. Randonnée le long du Mékong et arrêt au village Ban Xanhai.

Nuit à Luang Prabang.

×

Visite des grottes de Pak Ou. Au bord des fleuves, creusés au pied de falaises calcaires, ces grottes abritent de nombreuses statues de Bouddha laissées au fil des siècles par les Laotiens à l'occasion de fêtes religieuses. Deux grottes se distinguent : Tham Ting dont l'accès se fait par l'embarcadère, et Tham Phun. C'est un lieu sacré, l'un des plus vieux de cette région du Laos.

Les grottes offrent un point de vue magnifique sur le Mékong qui, à cet endroit, mélange ses eaux à celles de la Nam Ou.

© Photo par Marisa Müller

picture
j9
Luang Prabang / 4000 îles

Envol vers le sud. Visite du temple pré-angkorien Wat Phou.

Nuit sur l’île de Khong.

×

Visite du Vat Phou, temple pré-angkorien inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Avant même la construction du temple, ce site était considéré comme sacré par la population qui y pratiquait un culte animiste aux esprits des montagnes. Les ruines les plus anciennes de ce sanctuaire khmer, dont le nom signifie « temple-montagne », remontent aux 5ème et 6ème siècles tandis que les deux bâtiments principaux sont contemporains d'Angkor. De très belles statues khmères finement sculptées subsistent. Au pied du mont sacré Phou Kao, longez les deux lacs artificiels puis empruntez les escaliers bordés de frangipaniers jusqu’au troisième temple.

Une impression très forte se dégage de ce lieu chargé d'histoire. Le Vat Phou demeure l’un des sanctuaires religieux les plus importants et les plus vénérés de la région.

© Photo par Peera _ fotolia

 

picture
j10
4000 îles

Balade en bateau au milieu des 4000 îles jusqu’aux chutes de Liphi.

Nuit sur l’île de Khone.

×

Don Det et sa jumelle Don Khone sont reliées par un vieux pont construit par les français.

Découvrez le village de Ban Khone et ses vestiges de la période coloniale française, les chutes de Liphi (Somphamith) qui forment une frontière naturelle entre le Laos et le Cambodge. Le décor est grandiose. Un peu plus au sud vous attendent les cascades de Phapheng, les plus spectaculaires d’Asie du Sud-Est. Pour les Laotiens, comme pour leurs voisins thaïlandais, les chutes captureraient les esprits (Li Phi signifie « piège à esprits ») ce qui leur confèrent une signification spirituelle très importante. Attention, ces zones sont dangereuses même en saison sèche.

Au Laos comme au Cambodge, vit une étrange et fragile créature, le dauphin de l’Irrawaddy. Les populations locales les considèrent comme des réincarnations d’humains et leur attribuent de nombreuses histoires de sauvetage de pécheurs ou d’enfants tombés dans le Mékong. Vous aurez peut-être la chance de les apercevoir à la pointe sud de Don Khone. Privilégiez de janvier à mai ainsi que l’aube et le crépuscule.

Photo par Basile Morin de Pixabay

j11
4000 îles / Preah Vihear (Cambodge)

Arrêt aux chutes de Phapeng et passage de la frontière. Halte à Strung Treng.

Nuit à Preah Vihear.

picture
j12
Preah Vihear / Siem Reap

Visite du temple montagne de Preah Vihear.

Route et nuit à Siem Reap.

×

Situé dans la chaîne des Dangkrek, à la frontière avec la Thaïlande, le temple de Preah Vihear, avec ses allures de forteresse perchée sur une colline sacrée, offre une visite inoubliable au voyageur qui prend le temps (4h depuis Siem Reap) d’aller dénicher ce temple enfoui dans la jungle. Inscrit à l’UNESCO depuis 2008, il offre une vue imprenable sur la plaine cambodgienne.
Il est important de noter toutefois que depuis 2008, le site est un sujet de contentieux entre le Cambodge et la Thaïlande qui se dispute sa propriété (à ce jour il est officiellement cambodgien).
Il faut se renseigner sur la situation avant de s’y rendre.

picture
j13
Siem Reap

Journée de découverte de la cité d’Angkor Thom à vélo. Visite du Ta Phrom enfoui sous la végétation.

Nuit à Siem Reap.

×

Dernière capitale de l’empire khmer, la ville fortifiée d’Angkor Thom a de quoi surprendre par l’aspect monumental qui caractérise ses temples. Entourée de remparts hauts de 8 mètres et de douves de 100m de large, la cité royale a été construite par Jayavarman VII à la fin du 12e siècle et au début du 13e siècle. Ses constructions sont représentatives du syncrétisme réussi par les Khmers entre le bouddhisme Mahayana et les cultes hindouistes de Shiva et de Vishnu.
A l’intérieur de l’enceinte, se trouvent les ruines de palais, temples et autres bâtiments, envahis par la forêt :
- le Bayon, le plus fascinant et mystérieux des temples d’Angkor Thom : une série de 54 tours ornées chacune de 4 visages représentant les 4 vertus du Bouddha ;
- le Phimeanakas, structure pyramidale religieuse, appelée Palais céleste ;
- la Terrasse des éléphants qui domine la place royale sur laquelle donnait l’entrée du Palais Royal et la terrasse du Roi Lépreux ;
- le Baphuon, immense temple-montagne et son bouddha couché, représentation du Mont Meru (demeure des Dieux dans la mythologie hindoue)...

picture
j14
Siem Reap

Découverte d’Angkor Wat, du Pre Rup puis visite du village de Pradak et du temple de Banteay Srei, le temple des femmes.

Nuit chez l’habitant (confort simple).

×

A 25 km au nord d’Angkor, ce temple hindou dédié à Shiva est l’un des plus petits sites d’Angkor et représente l’art angkorien dans toute sa splendeur. Le temple de Banteay Srei est appelé la « citadelle des femmes » car on pense que les ornements finement sculptés ne peuvent résulter que du travail méticuleux de femmes. Les reflets du soleil jouent avec le grès rose de ce temple mythique et les décorations raffinées sont omniprésentes : scènes de la mythologie brahmanique, femmes gracieuses, motifs floraux et maints détails sont un régal pour les yeux. Attention, le site est très visité, il faut y aller de préférence de bonne heure pour éviter les foules.

picture
j15
Siem Reap

Visite du temple de Beng Mealea et découverte de Kampong Kleang, village lacustre sur le Tonle Sap.

Nuit à Siem Reap.

×

L’immense et impressionnant lac Tonle Sap est le plus grand lac d’Asie du Sud Est, il multiplie sa surface par dix de juillet à février et inonde alors les forêts et champs alentours. Découvrez cet environnement extraordinaire qui possède une vie lacustre très riche et animée. Baladez-vous en pirogue locale à travers le village flottant de Kampong Phluk ou de Chong Kneas. Il est possible de passer la nuit dans une maison flottante chez des habitants

j16
Siem Reap / Vols

Temps libre. Vols retour.

Nuit dans l’avion.

j17
Arrivée