j1
Envol pour Luang Prabang

Envol pour Luang Prabang. Nuit dans l’avion.

j2
Luang Prabang

Arrivée et temps libre. Nuit à Luang Prabang.

picture
j3
Luang Prabang

Journée de découverte de la ville: ses temples, le mont Phousi, les marchés, le musée du palais  royal. Nuit à Luang Prabang.

×

Entourée de montagnes, à 700m au-dessus du niveau de la mer et au confluent de la Nam Khan et du Mékong, la ville de Luang Prabang (UNESCO) offre aux visiteurs un parfum enivrant, mélange de fleurs de frangipaniers, cuisine épicée, café torréfié et éblouit le passant avec ses temples aux tons rouge et or.

Aux aurores (5h-7h), vous pouvez participer à la cérémonie d’offrande aux moines, une expérience spirituelle et sobre. Aux premiers rayons du soleil, de longues files de moines quittent les pagodes et se rendent pieds nus dans les rues afin de collecter les offrandes des habitants de Luang Prabang.

Découvrez le Vat May construit à la fin XVIIIe siècle. Ce sanctuaire est coiffé d'une toiture à cinq pans surmontée de trois parasols, c'est un sanctuaire très respecté. Puis, visitez le Vat Xieng Thong ou temple de la cité royale, un complexe de temples et de sanctuaires où l’on peut voir l’art traditionnel lao le plus raffiné. C’est sans aucun doute le plus beau site de Luang Prabang. Enfin, explorez le Vat Visoun, le plus vieux temple de la ville qui se détache des autres grâce au That Makmo, plus connu sous le nom de stupa de la Pastèque en raison de sa forme caractéristique.

En fin d'après-midi, montez sur le Mont Phousi pour admirer le coucher de soleil. Au coeur de Luang Prabang et dominant la ville d'une centaine de mètres, il offre un panorama splendide. On accède à son sommet, coiffé d'un édifice religieux, le That Chomsi, par une longue volée de marches (328 en tout).

En redescendant, baladez-vous au marché de nuit (de 17h à 22h) situé en face du palais Royal.

© Photo par Wuttichok

j4
Luang Prabang

Excursion aux grottes sacrées de Pak Ou. Randonnée jusqu’aux chutes de Kuang Si et arrêts dans les villages d’artisanat. Nuit à Luang Prabang.

j5
Luang Prabang / Vang Vieng

Route pour Vang Vieng (5h30). Vous traversez des paysages somptueux. Arrêt dans des villages puis croisière sur la Nam Song. Nuit à Vang Vieng.

picture
j6
Vang Vieng / Vientiane

Visite des grottes Tham Chang et route pour la capitale. Découverte de la ville: Patuxai, le temple Vat Phra Keo et le Pha That Luang, l’emblème du Laos. Nuit à Vientiane.

×

Visite de Vientiane

Découvrez la capitale du Laos, qui dégage une atmosphère à la fois coloniale et provinciale, et ses monuments emblématiques. Le temple Vat Sisaket qui présente une architecture unique à l’influence siamoise. Haut-lieu du bouddhisme local, il abrite de belles fresques et plus de 2 000 statues de Bouddha. C’est le plus grand et le plus beau temple de Vientiane.

Le temple Vat Phra Keo, construit en 1565 pour le fameux Bouddha d’émeraude (aujourd’hui à Bangkok) puis rebâtit à l’identique en 1942, se trouve dans un adorable jardin qui abrite, sous son toit typique de style laotien et nord siamois, de superbes panneaux de bois gravés et des colonnes gracieuses.

Le Pha That Louang, cloître construit autour d’un grand stupa, épargné lors de la mise à sac de la ville par les Siamois, mais endommagé par les pilleurs Ho en 1873, avant d’être rénové par les Français en 1930. Il est devenu le symbole de la nation, représentant à la fois la religion bouddhiste et la souveraineté du pays. Ce grand sanctuaire est un chef-d’œuvre de l’architecture laotienne.

Le Patuxai ou Arc de Triomphe construit en 1959, sans oublier le très animé marché de Talat. En fin de journée, baladez-vous sur les berges du Mékong pour profiter du coucher du soleil.

picture
j7
Vientiane / Hinboun

Route vers Hinboun (6h) et ses fabuleuses formations karstiques. En chemin, visite du Vat Prabath. Nuit à Hinboun.

×

Visite des grottes de Pak Ou. Au bord des fleuves, creusés au pied de falaises calcaires, ces grottes abritent de nombreuses statues de Bouddha laissées au fil des siècles par les Laotiens à l'occasion de fêtes religieuses. Deux grottes se distinguent : Tham Ting dont l'accès se fait par l'embarcadère, et Tham Phun. C'est un lieu sacré, l'un des plus vieux de cette région du Laos.

Les grottes offrent un point de vue magnifique sur le Mékong qui, à cet endroit, mélange ses eaux à celles de la Nam Ou.

© Photo par Marisa Müller

picture
j8
HIn Boun

Visite de la grotte de Konglor. Ce lieu est probablement l’un des sites les plus incroyables du sud Laos. Baignade dans la rivière. Nuit à Hin Boun.

×

Entourée de montagnes, à 700m au-dessus du niveau de la mer et au confluent de la Nam Khan et du Mékong, la ville de Luang Prabang (UNESCO) offre aux visiteurs un parfum enivrant, mélange de fleurs de frangipaniers, cuisine épicée, café torréfié et éblouit le passant avec ses temples aux tons rouge et or.

Aux aurores (5h-7h), vous pouvez participer à la cérémonie d’offrande aux moines, une expérience spirituelle et sobre. Aux premiers rayons du soleil, de longues files de moines quittent les pagodes et se rendent pieds nus dans les rues afin de collecter les offrandes des habitants de Luang Prabang.

Découvrez le Vat May construit à la fin XVIIIe siècle. Ce sanctuaire est coiffé d'une toiture à cinq pans surmontée de trois parasols, c'est un sanctuaire très respecté. Puis, visitez le Vat Xieng Thong ou temple de la cité royale, un complexe de temples et de sanctuaires où l’on peut voir l’art traditionnel lao le plus raffiné. C’est sans aucun doute le plus beau site de Luang Prabang. Enfin, explorez le Vat Visoun, le plus vieux temple de la ville qui se détache des autres grâce au That Makmo, plus connu sous le nom de stupa de la Pastèque en raison de sa forme caractéristique.

En fin d'après-midi, montez sur le Mont Phousi pour admirer le coucher de soleil. Au coeur de Luang Prabang et dominant la ville d'une centaine de mètres, il offre un panorama splendide. On accède à son sommet, coiffé d'un édifice religieux, le That Chomsi, par une longue volée de marches (328 en tout).

En redescendant, baladez-vous au marché de nuit (de 17h à 22h) situé en face du palais Royal.

© Photo par Wuttichok

picture
j9
Hin Boun / Savannakhet

Reprenez la route direction le centre du pays et ses villes bordées par le Mékong. En chemin visite de grottes sacrées, d’un marché aux herbes médicinales et de la petite ville de Thakhek. Cet ancien comptoir indochinois offre un charme paisible avec ses maisons coloniales et ses boutiques chinoises. Nuit à Savannakhet.

×

Les chutes de Kuangsi sont situées à une trentaine de kilomètres de Luang Prabang. Les cascades, composées de formations karstiques et de nombreux bassins couleur turquoise, sont un passage obligé du nord du Laos. La partie inférieure des cascades est aujourd’hui un parc public où vous pouvez vous reposer et profiter de l’ombre rafraîchissante des arbres ici et là. Toutefois, le principal intérêt pour la plupart des visiteurs, se trouve un peu plus loin sur le chemin, là où de nombreux petits bassins naturels rocheux se sont formés avec l’érosion et où vous pourrez vous baigner et vous prélasser.

La jungle et les bois alentours sont peuplés d’animaux sauvages. Des sentiers offrent d’agréables randonnées à travers cette nature préservée. Sur le chemin du retour, vous pouvez vous arrêter au village Ban Thapane puis au village Ban Ou où vivent les Lao Loum, majorité éthnique du Laos. Enfin, rencontrez le peuple Hmong, originaire des montagnes du Sud de la Chine au village de Ban Na Ouane.

Conseil Altiplano: prévoir de bonnes chaussures, le terrain peut-être glissant.

© Photo par BigGabig

picture
j10
Savannakhet / Champassak

Route pour la région de Champassak. En chemin arrêt au village de tisserands situé sur l’île de Kho. Nuit à Champassak.

×

Visite du Vat Phou, temple pré-angkorien inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Avant même la construction du temple, ce site était considéré comme sacré par la population qui y pratiquait un culte animiste aux esprits des montagnes. Les ruines les plus anciennes de ce sanctuaire khmer, dont le nom signifie « temple-montagne », remontent aux 5ème et 6ème siècles tandis que les deux bâtiments principaux sont contemporains d'Angkor. De très belles statues khmères finement sculptées subsistent. Au pied du mont sacré Phou Kao, longez les deux lacs artificiels puis empruntez les escaliers bordés de frangipaniers jusqu’au troisième temple.

Une impression très forte se dégage de ce lieu chargé d'histoire. Le Vat Phou demeure l’un des sanctuaires religieux les plus importants et les plus vénérés de la région.

© Photo par Peera _ fotolia

 

picture
j11
Champassak

Journée libre pour profiter de votre lodge et de son cadre enchanteur. Nuit à Champassak.

×

Don Det et sa jumelle Don Khone sont reliées par un vieux pont construit par les français.

Découvrez le village de Ban Khone et ses vestiges de la période coloniale française, les chutes de Liphi (Somphamith) qui forment une frontière naturelle entre le Laos et le Cambodge. Le décor est grandiose. Un peu plus au sud vous attendent les cascades de Phapheng, les plus spectaculaires d’Asie du Sud-Est. Pour les Laotiens, comme pour leurs voisins thaïlandais, les chutes captureraient les esprits (Li Phi signifie « piège à esprits ») ce qui leur confèrent une signification spirituelle très importante. Attention, ces zones sont dangereuses même en saison sèche.

Au Laos comme au Cambodge, vit une étrange et fragile créature, le dauphin de l’Irrawaddy. Les populations locales les considèrent comme des réincarnations d’humains et leur attribuent de nombreuses histoires de sauvetage de pécheurs ou d’enfants tombés dans le Mékong. Vous aurez peut-être la chance de les apercevoir à la pointe sud de Don Khone. Privilégiez de janvier à mai ainsi que l’aube et le crépuscule.

Photo par Basile Morin de Pixabay

picture
j12
Champassak / 4000 îles

Route pour rejoindre l’île de Don Khong, dans l’archipel des 4000 îles. En chemin visite du temple pré-angkorien Vat Phou. Nuit à Don Khong.

×

Visite du Vat Phou, temple pré-angkorien inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Avant même la construction du temple, ce site était considéré comme sacré par la population qui y pratiquait un culte animiste aux esprits des montagnes. Les ruines les plus anciennes de ce sanctuaire khmer, dont le nom signifie « temple-montagne », remontent aux 5ème et 6ème siècles tandis que les deux bâtiments principaux sont contemporains d'Angkor. De très belles statues khmères finement sculptées subsistent. Au pied du mont sacré Phou Kao, longez les deux lacs artificiels puis empruntez les escaliers bordés de frangipaniers jusqu’au troisième temple.

Une impression très forte se dégage de ce lieu chargé d'histoire. Le Vat Phou demeure l’un des sanctuaires religieux les plus importants et les plus vénérés de la région.

© Photo par Peera _ fotolia

 

j13
4000 îles / Pakse

Balade à vélo jusqu’aux chutes de Liphi. Excursion en bateau jusqu’aux chutes Khone Phapeng puis route pour Pakse. Nuit à Pakse.

j14
Pakse / Vols

Temps libre. Vols retour. Nuit à bord.

j15
Arrivée