INFORMATIONS PRATIQUES HONDURAS

Climat & Géographie du Honduras

1/ La géographie du Honduras

Le Honduras est le deuxième plus grand pays de l’Amérique Centrale et environ un tiers du pays est recouverts par la forêt tropicale.

Le Honduras dispose de 753 km de côte du côté Caraïbe les îles d’Utila, Roatan et Guanaja illustrent bien cette ambiance.

Le fleuve le plus important est le Rio Coco et sont point culminant est le Cerro Las Minas 2 870m.

 

2/ Le climat du Honduras

Le Honduras  jouit d’un climat tropical, différent selon les régions. Sur la côte nord-atlantique, il est de type tropical humide, tropical sec sur la côte sud-pacifique et tropical tempéré sur les hauteurs, qui occupent la plus grande partie du pays.

De mai à octobre, c’est la saison des pluies (averses rapides en fin d’après-midi), le mois de juillet et août peuvent avoir des belles journées ensoleillées.

3/ La meilleure saison pour voyager au Honduras

La meilleure saison pour voyager au Honduras est de novembre à avril car c’est la saison sèche.

3/ Températures (en degrés centigrades, moyenne à l'ombre)

Tableau températures Honduras

 

4/ Pluies (hauteur en millimètre par mois)

Tableau pluie Honduras

 Nous vous conseillons de prendre dans vos valises :

* vêtements de coton légers, chapeau et crème solaire pour vos séjours balnéaires.

* dans tous les cas, chaussures de randonnées (imperméables !) et vêtement de pluie car les ondées peuvent survenir à tout moment et sont généralement de forte intensité.

*Pensez à emporter un anti-moustique tropique

 

 

Carte du Honduras

Carte touristique Honduras
Télécharger la carte

1/ Quelques données :

Superficie : 112.090 km²
Population : 7 362 000 habitants (en 2006)
Religion : catholique
Régime : République, régime présidentiel
Capitale : Tegucigalpa (1 127 000 habitants)
Autres villes : La Ceiba, Santa Rosa de Copán, San Pedro Sula, La Esperanza…
Pays limitrophes : Guatemala, El Salvador et Nicaragua

2/ Les sites classés UNESCO

• Le site Maya de Copan (1980)
• La réserve de Río Plátano (1982)

Formalités & Visa au Honduras

1/ Passeport et visa

Pour votre voyage au Honduras, vous devez être en possession d’un passeport valable 6 mois après votre date de retour. Si vous êtes ressortissant européen, vous n’avez pas besoin de visa pour un séjour inférieur à 3 mois.

Vous devrez remplir un papier d’immigration, la feuille jaune doit rester avec vous et dans votre passeport. Vous devrez la conserver pendant tout votre séjour. Ce papier vous est demandé à la sortie du pays.

Vie pratique au Honduras

1/ Langue

La langue officielle est l’espagnol, mais on trouve aussi d’autres langues comme les dialectes indigènes sur les Caraïbes et l’anglais.

2/ Décalage horaire

Il y a 7h de décalage entre le Honduras et la France (08h en été). Quand il est 12h en France, il est 5h au Honduras

3/Courant

Pour vos appareils électriques, le courant est de 110V. Un adaptateur est donc nécessaire, voire un transformateur.

4/ Téléphone & Internet

Le code du Honduras est 504
Pour appeler depuis la France vers le Honduras, rajoutez 00 + 504 + numéro de téléphone à 8 chiffres.
Pour appeler du Honduras en France, rajoutez 00 + 33 + numéro de téléphone sans le 0 (exemple : 00 33 4 50 46 90 25)
Pour Internet, vous avez des cybercafés un peu partout dans les villes qui peuvent aussi vous proposer un service de téléphonie.
Vous pouvez bien sûr utiliser votre téléphone portable. Vérifier, avant de partir, que votre téléphone portable est bien compatible avec le pays et que vous avez le forfait monde.

Monnaie & Argent au Honduras

1/ Change

La monnaie locale au Honduras est le Lempira (LPS). 1 € = 25 lempiras (environ)
L’euro se change très difficilement au Honduras : il est conseillé soit de prendre des dollars soit de retirer à un guichet automatique.
Essayez, dans la mesure du possible, d’avoir toujours des petites coupures ou des pièces car certains commerçants n’ont pas souvent la monnaie.

2/ Cartes de paiement et retrait d'espèces
Concernant les retraits d’espèces, vous pourrez retirer aux guichets automatiques situés dans les banques Atlantida, Unibanc, Ficenza ou BAC qu’acceptent les cartes internationales.
ATTENTION : nous vous conseillons d’avertir votre banque que vous partez au Honduras car ils peuvent bloquer l’option retrait d’argent à la première tentative (par sécurité).Vous pourrez également faire des paiements avec votre carte bancaire : les restaurants, hôtels et boutiques acceptent Visa, Mastercard et American Express. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre banque pour savoir le taux de commission perçue à chaque transaction.

3/ Le coût de la vie au Honduras

Le coût de la vie au Honduras est assez bon marché, dans les sites touristiques et les grandes villes le coût de la vie augmente. Pour avoir une idée, pour les repas, comptez environ 3 € pour un repas léger et 8€ pour un repas élaboré..

4/ Taxes et Pourboire

Une taxe de 7% est incluse automatiquement dans l’addition des hôtels et restaurants.
L’usage, dans les restaurants, est de laisser un pourboire de 10%, souvent inclus dans la note.

Vaccin, Santé & Sécurité au Honduras

1/ Vaccins recommandés pour voyager au Honduras

Pour votre santé, il est conseillé d’avoir vos vaccins à jour (tétanos, polio, diphtérie) et de vous vacciner contre l’hépatite A et B. Il est recommandé de faire le vaccin contre la fièvre jaune. 

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour les voyageurs en provenance de la Guyane française, de la Bolivie, de la Colombie, d l’Equateur, du Pérou et du Venezuela.
Pendant la saison de pluie il existe un risque de paludisme et de dengue, nous vous conseillons d’avoir des vêtements longs, d’avoir une moustiquaire pour la nuit et de vous munir d’un répulsif anti moustique.
Pensez à consulter votre médecin traitant avant votre départ.
Plus d’information sur le site de l’Institut Pasteur, rubrique « L’Info Voyage » - www.pasteur.fr.


2/ Nourriture/sanitaire

L’eau du robinet n’est pas potable. Vous trouverez un peu partout des bouteilles d’eau à prix très abordables.
Eviter de manger les légumes crus et les fruits non lavés, non cuits, non pelés, ainsi que la viande mal cuite ;


3/ Sécurité

Comme partout dans le monde, il faut faire attention à son sac à cause des pickpockets, essentiellement dans les grandes villes. N’affichez pas votre richesse avec montre, colliers ou bagues. Mais de manière générale, il n’y a pas de problème majeur de sécurité.
A Tegucigalpa et San pedro Sula à la nuit tombée, préférer prendre un taxi que de marcher à pied.

Transports au Honduras

Quels sont les transports au Honduras ?

Prendre l'avion au Honduras

Arrivée internationale : les arrivées internationales européennes se font à San Pedro Sula la plupart du temps, mais sont aussi possibles à Tegucigalpa, la capitale.
Depuis les Etats-Unis, le Mexique et les autres pays d’Amérique Centrale, il existe des connexions pour Tegucigalpa, San Pedro Sula, mais aussi Roatan et La Ceiba.
Depuis l’Europe, aucun vol direct, il y a en général une escale via Miami ou Mexico voire deux escales selon le jour de la semaine et la compagnie.
Les compagnies proposant des vols avec une seule escale sont : Aeromexico, Iberia et American Airlines. Les autres compagnies européennes et américaines proposent en général deux escales.
Il est possible de combiner une arrivée à Guatemala par exemple et un retour de San Pedro Sula ou une arrivée à San Pedro Sula et un retour depuis une autre destination en Amérique centrale selon l’itinéraire envisagé : gain de temps et financier important.

Vols intérieurs : étant donné la petite taille du pays, il est assez commun de le parcourir entièrement par voie terrestre. Toutefois, il existe un aéroport à La Ceiba, Tela, l’île de Roatan ou encore Comayagua et l’île d’Utila pour les destinations les plus touristiques.

Prendre le bus au Honduras

Il existe plusieurs types de bus au Guatemala pour se déplacer :

Les trajets longue distance :
Les bus de ligne au Honduras offrent un confort moyen à bon selon les trajets entre les grandes villes du pays. Il est recommandé de privilégier les trajets de jour, car les durées sont en général courtes.
Certaines lignes de bus, comme Tica, Hedman Alas, Linea Dorada entre autres, permettent des liaisons avec les pays voisins d’Amérique Centrale dans de bonnes conditions.

Les trajets de courte et moyenne distance :
Les camionetas, connu sous le surnom de « bus à poulets », sont d’anciens bus scolaires bondés où les gens s’entassent sur des banquettes prévues pour deux écoliers. Ils relient les villes et s’arrêtent partout, tout le temps, pour prendre des passagers. Pour emprunter ce type de transport, il suffit de lever le bras pour monter, s’armer de patience et aimer la promiscuité. Les tarifs, eux, sont dérisoires, en compensation...
Les microbus et pick-up permettent de se déplacer plus localement. Ce sont des bus de plus petites tailles, voire des combis volkswagen, donc n’espérez pas étendre vos jambes, surtout si vous êtes grands ! Toutefois, c’est une expérience locale aussi que de s’essayer à trouver le bon microbus et ceux-là proposent des trajets plus courts, donc ça reste amusant !
Dans certaines régions reculées, les pick-up peuvent remplacer les autres moyens de transport, le tarif dérisoire reste le même, il suffit de les héler et de sauter à l’arrière.

Louer une voiture au Honduras
Il est possible de louer une voiture au Honduras. Un permis européen suffit. Toutefois, nous vous recommandons de prendre un permis international avec vous. Eviter de rouler dans les grandes villes, c’est plus compliqué, et de nuit, plus dangereux. Préférez un 4x4 selon les régions visitées, car en dehors des grandes routes, vous pouvez vous retrouvez sur des routes abîmées, voire des pistes.
Ne soyez pas surpris si des policiers vous arrêtent sans raison. C’est commun. Donner plutôt alors votre permis international et si vous n’avez pas commis d’infraction (ils vous arrêtent alors dans l’espoir d’un backshish), faites celui qui ne comprend pas ou donner quelques euros pour continuer votre route.

La voiture avec chauffeur au Honduras
Si vous souhaitez sortir des sentiers battus et bénéficier d’un accompagnement local pour une expérience plus approfondie, sachez que le coût du service d’une voiture privée avec chauffeur est vite rentabilisé si vous êtes au moins 4 personnes.
Il est possible de louer une voiture avec chauffeur hispanophone simplement, ou d’avoir un chauffeur et un guide francophone (mais cela est évidemment plus cher). Il y en a pour tous les goûts et budget !
Il est vrai que l’expérience avec un guide local sera un atout pendant votre voyage pour découvrir encore plus la vie quotidienne de la population, leurs traditions...

Prendre le bateau au Honduras
Le bateau, dans certaines régions du pays, est un moyen de transport encore très utilisé : sur le lac Yojoa par exemple ou encore le ferry pour traverser depuis La Ceiba vers les îles de Roatan et d’Utila...

Le bateau reste un moyen agréable et indispensable pour certaines visites : dans certains parcs, pour se déplacer dans les mangroves par exemple ou partir faire de la plongée masque-tuba...

 

Distances et temps de transports:

Hébergement au Honduras

L’hébergement fait partie du voyage et peut vous apporter une découverte supplémentaire. Il est donc important de s’y retrouver afin de choisir le type de logement qui vous correspond.

1/ Auberges de jeunesse et petits hôtels
Il y a des auberges de jeunesse au Honduras, dans les villes touristiques, des auberges sans affiliation particulière mais qui proposent des nuits en dortoir pour des sommes modiques.
Les petits hôtels sans classification offrent un niveau de qualité bas : pas de climatisation, voire pas de ventilateur, moustiquaire en piteux état, eau chaude absente, etc. Les prix seront également très bas, si on n’est pas regardant sur l’hygiène.

2/ Economique
Hôtels de type 2* norme française (2-3* norme locale) : simple, propre et avec salle de bain privée. De petites structures sans prétention, de petite taille, convenant parfaitement pour un circuit. Il y en a partout évidemment, parfois équipé de piscine.

3/ Confort
Hôtellerie de charme, il en existe dans les zones les plus touristiques du Honduras comme Copan, Tela, La Ceiba et Roatan par exemple : belle hôtellerie typique, chambre confortable, toute commodité, piscine, grands espaces, cadre luxuriant et vue imprenable. Le Honduras a su développer une offre variée et de haute qualité, pour ceux qui souhaitent profiter du charme local ou d’écolodge nature...

4/ Luxe
Dans les grandes villes, on peut trouver des hôtels 5* correspondant aux standards internationaux. Il existe aussi quelques hôtels de luxe installés dans des zones naturelles, offrant des prestations exceptionnelles pour une expérience inoubliable !
Ces hôtels ont acquis une belle réputation, choisissez bien vos étapes circuits pour un voyage luxueux!

Culture & Histoire du Honduras

Personnages célèbres
Lempira – Chef Amérindiens qui résista à l’esclavage des Mayas par les Colons Espagnol au XVI (véritable héro national)
Général Francisco Morazán – Joua un rôle important dans l’indépendance du Honduras (1792-1842)

Fêtes importantes
3 février : jour de la vierge de Suyapa au Honduras
Mars : semaine sainte
12 avril : fête de l’arrivée des Garifunas au Honduras
15 septembre : fête de l’indépendance du Honduras
3 octobre : Jour de Francisco Morazan
12 octobre : dia de la Raza (jour de l’hispanité)

Fêtes et traditions du Honduras

1/ Fêtes importantes

3 février : jour de la vierge de Suyapa au Honduras
Mars : semaine sainte
12 avril : fête de l’arrivée des Garifunas au Honduras
15 septembre : fête de l’indépendance du Honduras
3 octobre : Jour de Francisco Morazan
12 octobre : dia de la Raza (jour de l’hispanité)

2/ Traditions

Cuisine

Plat typique : riz, haricots noirs, des œufs, un morceau de viande, des frites de banane plantain, du fromage et d’une saucisse ou du bacon. Accompagné d’une galette de maïs, des tortillas ou du pain. 


La communauté des Garifunas, située sur la côte caraïbe, vous fera déguster le pain de coco.

Sur la côte et les îles du Caraïbe, vous pourrez goûter des délicieux poissons grillés ou en sauce ainsi que des fruits de mer (crevettes, homard ou crabe).

Dans les restaurants de rue, il est possible de goûter à de poulets frits.

Boissons

Café noir ou au lait.
La bière : Port Royal ou Salva Vidas
Jus des fruits (orange, citron, ananas, entre autres)
Du rhum

Adresses Utiles au Honduras

En France


Ambassade du Honduras en France :
8, rue Crevaux
75116 Paris
Tél : 01 47 55 86 48
http://embajadadehondurasenfrancia.org/

En Suisse
Pas d’ambassade du Honduras en Suisse, merci de vous adresser à l’Ambassade du Honduras en France.

En Belgique
Ambassade du Honduras :
3, avenue des Gaulois, Bruxelles 1040
Tél. : 02-734-00-00

Au Honduras


Ambassade de France :
Colonia Palmira, Ave. Juan Lindo 337, A.P. 3441
Tél. (00 504) 22 36 68 00 ou 99 92 61 56 (en cas d’urgence 24h/24)

Demandez votre devis Ou contactez votre spécialiste au : 04 50 27 62 57