CIRCUIT La route coloniale jusqu'au Pacifique

16 jours à partir de 2120 €Prix par personne, sur une base de 2 participants

Ce circuit vous emmène à la découverte de l’architecture coloniale du centre du Mexique. Vous visitez des villes qui ont marqué l’histoire du pays, et offrent encore culture, monuments, musiques d’hier et d’aujourd’hui. Vous traversez aussi des paysages mexicains : déserts de cactus, océan Pacifique, et découvrez les civilisations anciennes de Teotihuacan à El Tajin, en passant par Tula.

  • ruelles de Guanajuato
  • Centre historique de Mexico (UNESCO)
  • Musée national d’anthropologie
  • Cité El Tajin (UNESCO)
  • Teotihuacan, la cité des dieux (UNESCO)
  • Cité toltèque de Tula

Avis voyageurs
Mexique


Note moyenne 9/10
- Ressenti général : le voyage c'est très bien déroulé . Les choix des hotels étaient parfait pour nous. Le circuit proposé...
Isabelle & David G. // Mexique Voir tous les avis Mexique
Jour 1

Envol pour Mexico

Envol pour Mexico.

Nuit à Mexico.

Jour 2

Mexico

Libre : découvrez le centre historique de Mexico (UNESCO) : zocalo, palais national, cathédrale, palais des beaux arts.

Nuit à Mexico.

Visiter Centre historique de Mexico (UNESCO) Centre historique de Mexico (UNESCO)

Métropole en mouvement perpétuel, Mexico  conserve des quartiers avec une identité forte, témoins des différentes époques de son passé. A leur arrivée au 16e s. les Espagnols détruisirent tous les édifices de Tenochtitlan (actuelle Mexico) pour soumettre le peuple aztèque et reconstruire la ville selon leurs règles. Le centre historique actuel s’articule autour du Zocalo (UNESCO), qui désigne la place centrale de chaque ville au Mexique. Sur cette place très animée on retrouve de nombreux intérêts touristiques : le Palais National, où l’on découvre sur d’immenses fresques la vision de l’histoire mexicaine du célèbre peintre mexicain Diego Rivera ; la cathédrale, mélange de baroque et néoclassique ; le Templo Mayor, ultime vestige de l’ancienne Tenochtitlan.

Tout autour de la place, prenez le temps de flâner dans les rues de ce quartier colonial et découvrez la casa de los Azulejos (ornée de carreaux de faïence décorés, typiques de la région de Puebla), l’imposant Palais des Beaux-Arts, le parc de la Alameda...

Jour 3

Mexico / Papantla : 4h30

Libre : visite du musée national d'anthropologie à Mexico. Prise du véhicule et route pour Papantla.

Nuit à Papantla.

Visiter Musée national d’anthropologie Musée national d’anthropologie

C’est le musée le plus complet concernant l’art et les civilisations précolombiennes de cette région. Il se trouve au cœur de la ville, près du parc de Chapultepec. Très bien organisé, il présente un grand nombre de pièces splendides et de nombreux supports ludiques permettant de resituer ces éléments dans leur contexte historique et culturel.

Vous trouvez dans les salles du rez-de-chaussée l’évolution du Mexique préhispanique. Les 4 premières salles sont dédiées à l’époque préhistorique, puis viennent par salle : les civilisations de Teotihuacan, les Toltecas, les Mexicas (ou Aztèques), les cultures de Oaxaca, du Golfe du Mexique, les Mayas, le nord et l’occident.

A l’étage, on retrouve des collections qui portent sur les cultures et coutumes actuelles des Indiens du Mexique (habits, danses, croyances, artisanats entre autres de chaque peuple).

Devant le musée, vous pouvez observer la danse des voladores. Les indiens totonaques effectuent ce rituel pour favoriser la fertilité de la terre : du haut d’un grand mât (20m) qui tourne sur lui-même, 4 acrobates se lancent dans le vide avec une corde attachée aux chevilles. Cette corde se déroule au rythme des tours du mât qui en réalise 13 avant que les danseurs atteignent le sol.

Jour 4

Papantla

Libre : découverte de l’ancienne cité totonaque El Tajin. A l’entrée du site vous pouvez voir les voladores (rituel indien acrobatique). Possibilité également d’aller vers les plages de Tecolutla.

Nuit à Papantla.

Visiter Cité El Tajin (UNESCO) Cité El Tajin (UNESCO)

C’est au cœur d’un environnement tropical que les indiens totonaques ont choisi d’ériger la cité d’El Tajin (UNESCO).
Découvrez ce centre cérémoniel unique en Amérique centrale pour son architecture, qui se caractérise par des reliefs sculptés très élaborés sur les colonnes et sur les frises.

Ne manquez pas le « juego de pelota Sur », le « conjunto de columnas », La « Pirámide de los Nichos », considérée comme un chef-d'œuvre d’architecture, elle matérialise la nature astronomique et symbolique des bâtiments...

A l’entrée du site, vous pouvez observer la danse des voladores, originaire du village voisin de Papantla. Les indiens totonaques effectuent ce rituel pour favoriser la fertilité de la terre : du haut d’un grand mât (20m) qui tourne sur lui-même, 4 acrobates se lancent dans le vide avec une corde attachée aux chevilles. Cette corde se déroule au rythme des tours du mât qui en réalise 13 avant que les danseurs atteignent le sol.

Conseil Altiplano : Pour assister au spectacle des voladores, une contribution vous sera demandée.
A proximité de El Tajin, vous pouvez dormir dans le charmant village de Papantla, à 13km du site ou en profiter pour découvrir les plages du golfe du Mexique à Tecolutla à une cinquantaine de kilomètres.

Jour 5

Papantla / Teotihuacan : 3h30

Route pour Teotihuacan. Libre : visitez les pyramides de Teotihuacan (UNESCO), l’ancienne cité des Dieux Aztèques.

Nuit à Teotihuacan.

Visiter Teotihuacan, la cité des dieux (UNESCO) Teotihuacan, la cité des dieux (UNESCO)

Que de mystères entourent l’ancienne cité de Teotihuacan ! La ville a été habitée à partir de l’an 200av. JC, jusqu’à sa chute 1000 ans plus tard. Les historiens ne savent pas de quelle origine était ses habitants et ce sont les aztèques (plusieurs siècles après l’abandon de la ville) qui baptisèrent le lieu Teotihuacan « endroit habité des dieux », car ils considéraient la cité comme un lieu sacré. L’énigmatique Teotihuacan se trouve à 50km au nord de Mexico et est le plus grand site archéologique de  la Mésoamérique.

C’est le long de la Calzada de los Muertos (chaussée des morts), longue de près de 2.5kms, que vous parcourez le centre de la cité. De part et d’autre vous découvrez de nombreuses structures, jusqu’à arriver aux imposantes pyramides du Soleil et de la Lune. L’ascension de la pyramide du Soleil, la plus haute (elle culmine à plus de 60m), vous assure, après un bel effort, une récompense sans pareil : un panorama sur l’ensemble de la cité : pyramide de la lune, temple de Quetzalcoatl, palais de Quetzalpapalotl...

Après cette visite, on comprend pourquoi les Aztèques étaient persuadés que les dieux s’étaient réunis ici pour créer l’univers !

Jour 6

Teotihuacan / Queretaro : 3h30

Route pour Queretaro. Libre : en chemin, découverte du site de Tula, ancienne capitale des toltèques  : 4 colosses guerriers de pierre dominent le site. Champ de cactus à l’entrée du site. Puis découverte de la ville coloniale de Queretaro (UNESCO).

Nuit à Queretaro.

Visiter Cité toltèque de Tula Cité toltèque de Tula

S’il est bien un lieu de légendes, c’est ici à Tula, la capitale des Toltèques où régna Quetzalcoatl (le dieu-serpent à plumes). Ancêtres des Aztèques, les Toltèques édifièrent la cité de Tula au début du 10e s., après l’abandon de Teotihuacan.

A une centaine de kilomètres au nord de Mexico, la cité se trouve au milieu d’un champs de cactus, que vous traversez pour y accéder. Quatre colosses guerriers de pierre, hauts de 4.5m (plus de 8 tonnes chacun) dominent le site. Il s’agit de statues uniques dans leur genre au Mexique.
Non loin de là (à mi-chemin entre Mexico et Tula), n’hésitez pas à faire une halte dans le village colonial de Tepozotlan. Baladez-vous dans ses ruelles, prenez le temps de visiter son église et son monastère churrigueresque.

Jour 7

Queretaro / Guanajuato : 2h

Route pour Guanajuato. Libre : en chemin, visite de la ville de San Miguel de Allende et du village Dolores de Hidalgo, berceau de l’indépendance mexicaine.

Nuit à Guanajuato.

Visiter Village Dolores de Hidalgo Village Dolores de Hidalgo

Berceau de l’indépendance mexicaine, cette petite ville est un lieu de pèlerinage pour les mexicains. C’est ici que le 16 septembre 1810, le curé Miguel Hidalgo lança le fameux « grito de independencia », devenu le jour de la fête nationale depuis.

A environ 40 minutes de San Miguel de Allende ou 2h de Guanajuato, découvrez l’ambiance authentique de cette petite ville coloniale, sa place principale et son centre historique.
En septembre, la ville est le théâtre des Fiestas Patrias qui durent 2 semaines autour du 16 septembre. Les célébrations du « dia de la Independencia » sont ici importantes et accueillent régulièrement le président mexicain (normalement la tradition veut que ce soit la 5e année de mandat).

Jour 8

Guanajuato

Libre : Découverte de la ville de Guanajuato (UNESCO) : ruelles étroites et souterraines, bâtisses coloniales, monument du Pipila (vue panoramique), places et spectacles de rues.

Nuit à Guanajuato.

Visiter Ville de Guanajuato (UNESCO) Ville de Guanajuato (UNESCO)

Bienvenus dans la perle des cités coloniales du centre du Mexique, à Guanajuato. A 2 080m d’altitude, nichée au creux d’une vallée verdoyante, elle est sûrement la plus belle et la plus surprenante des villes coloniales mexicaines : son centre historique piéton est un dédale de ruelles étroites où les balcons se frôlent, de places arborées, de maisons colorées et d’opulents édifices coloniaux.

Si vous souhaitez vous déplacer en voiture, il vous faudra emprunter le réseau de tunnels souterrains, qui constituent un véritable labyrinthe datant de l’époque coloniale...
Prenez le temps de flâner dans les callejones et de vous laisser surprendre au détour d’une ruelle par le Théâtre Juarez, le Jardin de la Union, le musée Diego Rivera, la basilique Nuestra Señora de Guadalupe, les charmantes places jusqu’au célèbre « callejon del beso » (ruelle du baiser), la plus étroite de la ville avec ses 68cm de large !
Ne manquez pas de grimper au monument du Pipila pour découvrir une vue panoramique impressionnante sur la ville et les collines. Du centre-ville, vous pouvez y accéder à pied ou par le funiculaire (derrière le Teatro Juarez).

Le weekend (vendredi et samedi soir en période scolaire), profitez des callejoneadas qui, le soir, inondent les rues de musique et entraînent les passants à travers les ruelles pour découvrir la ville autrement... Vers 20h, des étudiants déguisés en troubadours espagnols se réunissent devant l’église du Jardin de la Union. Ils entonnent les chansons traditionnelles, racontent les légendes locales ou des histoires drôles dans une ambiance de fête populaire (gratuit).

Conseil Altiplano : Guanajuato accueille le festival de théâtre le plus célèbre du Mexique, le Cervantino, au mois d’octobre. Si vous voyagez à cette époque de l’année, pensez à réserver très en avance votre hébergement et vos places car la ville est prise d’assaut.
Certaines agences locales organisent des callejoneadas (payantes) pour ceux qui passent à Guanajuato en semaine ou pendant les vacances scolaires, à vous de voir !

Jour 9

Guanajuato / Morelia : 2h30

Route pour Morelia. Libre : découverte de la ville coloniale de Morelia (UNESCO).

Nuit à Morelia.

Visiter Ville de Morelia (UNESCO) Ville de Morelia (UNESCO)

La délicieuse ville coloniale de Morelia (UNESCO) offre un décor baroque, culturel et musical qui entraîne le voyageur au cœur de la culture mexicaine actuelle. Sous ses allures bourgeoises, elle cache une âme bohème et il est agréable de découvrir ses ruelles étroites, ses édifices baroques en pierre rose, ses patios fleuris. A 2000m d’altitude, cette cité vivante a vu se dérouler des moments clés de l’Histoire mexicaine et elle doit son nom à Morelos, héros de l’indépendance originaire de la ville.

Découvrez la splendide façade de la cathédrale qui domine le zocalo et ses tours de 70m de haut, l’immense ancien couvent Santa Rosa, le colossal Palacio Clavijero. Visitez le Santuario de Nuestra Señora de Guadalupe, le spectaculaire aqueduc...

Conseil Altiplano : vous trouvez souvent un évènement culturel à Morelia : festival international du cinéma en octobre ; le festival international de musique classique en novembre ; l’anniversaire de Morelos le 30 septembre, fêté par un défilé et un feu d’artifice entre autres...

Jour 10

Morelia

Journée Libre : visitez le charmant village de Patzcuaro, ses traditions et sur le lac du même nom, l’île de Janitzio.

Nuit à Morelia.

Visiter Lac de Patzcuaro Lac de Patzcuaro

A quelques kilomètres du village du même nom, découvrez le lac de Patzcuaro et embarquez sur un bateau pour partir à la découverte de ses îles. Celle de Janitzio, la plus connue, la plus accessible et la plus touristique constitue une jolie visite. Interdite à la circulation, arpentez ses sentiers qui vous mènent tout en haut de l’île (où l’on voit trôné la statue de Morelos) d’où vous avez une vue splendide sur le lac, le village et les environs...

Les îles de Pacanda, Yunuen et Tecuena sont moins bien desservies que celle de Janitzio. Vous pouvez également partir visiter les villages qui bordent le lac.

Conseil Altiplano : si vous venez pour la fête des morts le 1er novembre, réservez vos nuits des mois en avance, car c’est le lieu le plus prisé du pays pour assister à cette fête traditionnelle, inscrite au patrimoine de l’UNESCO.

Jour 11

Morelia / Guadalajara : 3h

Route pour Guadalajara. Libre : visite de la ville de Guadalajara, berceau des mariachis.

Nuit à Guadalajara.

Visiter Ville de Guadalajara Ville de Guadalajara

2eme plus grande ville du Mexique, Guadalajara offre un visage à la fois moderne et riche d’un passé colonial, ce qui déconcerte le voyageur fraîchement arrivé.
La « Florence » du Mexique offre de nombreux bâtiments ornés de fresques, d’immenses places... Baladez-vous dans le centre historique et découvrez le Palacio de Gobierno, l’institut culturel Cabañas, le teatro Degollado, le musée des arts populaires, l’église Santa Monica...

Guadalajara est une synthèse du Mexique, car c’est ici que sont nés les symboles du pays : Tequila, sombrero, mariachis et charros à moustache, tout a commencé à « Guada ». Ne manquez pas une soirée sur la plaza de los Mariachis, de préférence le weekend afin de goûter l’ambiance locale au son de la musique mariachi (UNESCO).

Assistez aussi à une charreada (sorte de rodéo mexicain). Ce sport national, né ici, est une compétition de vitesse, style et précision. Mais la charreada est avant tout une manifestation festive et populaire qui se déroule au son des mariachis.

Vous l’avez compris, à 1700m d’altitude, avec son climat chaud et agréable, la ville séduit pour son ambiance et ses contrastes. Les « tapatios » (habitants de Guadalajara) sont très accueillants et marqueront votre séjour au Mexique d’une empreinte spéciale.

Conseil Altiplano : si vous séjournez dans la ville au mois de septembre, ne manquez pas d’assister aux « rencontres internationales de Mariachi et de Charreria. C’est le rendez-vous des meilleurs mariachis et charros du monde. Vous aurez alors l’occasion d’assister à des concerts et défilés dans les rues de la ville.

Jour 12

Guadalajara / Puerto Vallarta : 5h30

Route pour Puerto Vallarta. Libre : en chemin, découverte du village de Tequila, origine de la boisson nationale. Découverte des champs d’agaves bleu et des distilleries de Tequila.

Nuit à Puerto Vallarta.

Visiter La route de la Tequila (UNESCO) La route de la Tequila (UNESCO)

Peuplée d’agaves bleus (le cactus avec lequel on fabrique la Tequila), la région de Tequila, à 55km au nord de Guadalajara donne son nom à la célèbre boisson nationale. Les champs d’agaves s’étendent sur les collines autour du village. Profitez d’une journée pour découvrir ces paysages et visitez l’une des célèbres distilleries. Selon la saison, vous pouvez assister à la récolte et toute l’année vous découvrez le processus d’élaboration de la boisson et en dégustez les saveurs variées.

Le samedi, depuis Guadalajara, embarquez dans le train « Tequila Express » qui vous emmène découvrir l’histoire de la Tequila : visite guidée de la distillerie Herradura, repas dans une hacienda mexicaine, musique mariachi en live, danses traditionnelles et bien entendu dégustation de la boisson. Une journée bien complète pour vivre l’expérience mexicaine !

Le saviez-vous ? Pour qu’une boisson soit vendue sous l’appellation Tequila à travers le monde, elle doit provenir de cette région du Mexique. Un gage de qualité et d’authenticité !

Jour 13

Puerto Vallarta

 Journée libre : détendez-vous sur les plages du pacifique et profitez de l’ambiance de Puerto Vallarta.

Nuit à Puerto Vallarta.

Visiter Puerto Vallarta Puerto Vallarta

Au cœur de la seconde plus grande baie du Mexique, la « Bahia de banderas », et au pied de la sierra Madre occidentale, s’étend l’élégante station balnéaire de Puerto Vallarta. Si le paysage de montagne, forêt de palmiers et de mer crée un cadre naturel propice à la détente, Puerto Vallarta offre un village typiquement mexicain, des rues animées et surtout des plages paradisiaques...

Pour ceux qui n’apprécient pas les plages populaires et animées du centre (Playa de los Muertos, Playa Olas Altas), embarquez sur un bateau à moteur vers les plages isolées d’Animas, Quimixto, Majahuitas et Yelapa. Situées à l’embouchure des cours d’eau qui descendent de la montagne, elles possèdent un cadre sauvage et idyllique : végétation exubérante, rochers, falaises et chutes d’eau !

Les activités sont nombreuses à Puerto Vallarta : navigation pour observer des raies mantas (en avril), des baleines à bosses (de novembre à mars), des dauphins (toute l’année, possibilité de nager avec eux), des tortues marines. Mais également : snorkeling, plongée, kayak de mer, randonnées, observation d’oiseaux, pêche en haute mer, croisières...

Conseil Altiplano : le Rancho Ojo de Agua offre de belles randonnées dans les montagnes environnantes et le rancho El Charro de belles balades à cheval accompagnées dans la Sierra Madre, de quelques heures à plusieurs jours selon vos envies.

Jour 14

Puerto Vallarta

 Journée libre.

Nuit à Puerto Vallarta.

Jour 15

Départ de Puerto Vallarta

Restitution du véhicule.

Vol retour. Nuit dans l’avion.

Jour 16

Arrivée

à partir de 2120€ /personne (sur une base de 2 participants)

Ce tarif est indicatif et correspond à une estimation globale. Il évolue pour tenir compte de vos critères et de vos demandes particulières pour ce voyage. Consultez-nous pour un devis personnalisé.

Dans ce circuit, nous organisons :

- Vols internationaux,

- Nuits en hôtels standards,

- Petits-déjeuners,

- La location de voiture.

Cela vous inspire ? 
Contactez-nous pour le personnaliser !  

Demandez votre devis 04 57 09 80 03