CIRCUIT La route coloniale jusqu'au Pacifique

16 jours à partir de 2080 €Prix par personne, sur une base de 2 participants

Ce circuit vous emmène à la découverte de l’architecture coloniale du centre du Mexique. Vous visiterez des villes qui ont marqué l’histoire du pays, et offrent encore culture, monuments, musiques d’hier et d’aujourd’hui. Vous traverserez  aussi des paysages mexicains : déserts de cactus, océan Pacifique, et découvrirez les civilisations anciennes à Teotihuacan et La Quemada.

Demandez votre devis

Imprimer le détail du circuit

  • ruelles de Guanajuato
  • Teotihuacan, la cité des dieux (UNESCO)
  • Cité toltèque de Tula
  • Ville de Queretaro (UNESCO)
  • Village de Real de Catorce
  • Visite de Zacatecas (UNESCO)

Avis voyageurs
Mexique


Note moyenne 9/10
Très bonnes suggestions d'excursions, variées comme on le souhaitait. Le programme correspondait à nos attentes. On a senti qu'Altiplano connaît bien la région....
Nicolas // Mexique Voir tous les avis Mexique
Jour 1

Envol pour Mexico

Envol pour Mexico. Nuit à Mexico.

Jour 2

Mexico

Libre : découvrez le centre historique de Mexico (UNESCO) : zocalo, palais national, cathédrale, palais des beaux arts. Puis partez visiter les pyramides de Teotihuacan (UNESCO), l’ancienne cité des Dieux Aztèques. Nuit à Mexico.

Visiter Teotihuacan, la cité des dieux (UNESCO) Teotihuacan, la cité des dieux (UNESCO)

Que de mystères entourent l’ancienne cité de Teotihuacan ! La ville a été habitée à partir de l’an 200av. JC, jusqu’à sa chute 1000 ans plus tard. Les historiens ne savent pas de quelle origine était ses habitants et ce sont les aztèques (plusieurs siècles après l’abandon de la ville) qui baptisèrent le lieu Teotihuacan « endroit habité des dieux », car ils considéraient la cité comme un lieu sacré. L’énigmatique Teotihuacan se trouve à 50km au nord de Mexico et est le plus grand site archéologique de  la Mésoamérique.

C’est le long de la Calzada de los Muertos (chaussée des morts), longue de près de 2.5kms, que vous parcourez le centre de la cité. De part et d’autre vous découvrez de nombreuses structures, jusqu’à arriver aux imposantes pyramides du Soleil et de la Lune. L’ascension de la pyramide du Soleil, la plus haute (elle culmine à plus de 60m), vous assure, après un bel effort, une récompense sans pareil : un panorama sur l’ensemble de la cité : pyramide de la lune, temple de Quetzalcoatl, palais de Quetzalpapalotl...

Après cette visite, on comprend pourquoi les Aztèques étaient persuadés que les dieux s’étaient réunis ici pour créer l’univers !

Jour 3

Mexico / Queretaro : 3h

Route pour Queretaro. Libre : en chemin, arrêt au village colonial de Tepozotlan et découverte du site de Tula, ancienne capitale des toltèques  : 4 colosses guerriers de pierre dominent le site. Champ de cactus à l’entrée du site. Nuit à Queretaro.

Visiter Cité toltèque de Tula Cité toltèque de Tula

S’il est bien un lieu de légendes, c’est ici à Tula, la capitale des Toltèques où régna Quetzalcoatl (le dieu-serpent à plumes). Ancêtres des Aztèques, les Toltèques édifièrent la cité de Tula au début du 10e s., après l’abandon de Teotihuacan.

A une centaine de kilomètres au nord de Mexico, la cité se trouve au milieu d’un champs de cactus, que vous traversez pour y accéder. Quatre colosses guerriers de pierre, hauts de 4.5m (plus de 8 tonnes chacun) dominent le site. Il s’agit de statues uniques dans leur genre au Mexique.
Non loin de là (à mi-chemin entre Mexico et Tula), n’hésitez pas à faire une halte dans le village colonial de Tepozotlan. Baladez-vous dans ses ruelles, prenez le temps de visiter son église et son monastère churrigueresque.

Jour 4

Queretaro / San Luis Potosi : 2h30

Libre : découverte de la ville coloniale de Queretaro (UNESCO) @et son aqueduc. Route pour San Luis Potosi. Libre : en chemin, découverte des missions franciscaines de la sierra Gorda. Nuit à San Luis Potosi.

Visiter Ville de Queretaro (UNESCO) Ville de Queretaro (UNESCO)

Située à 1900m d’altitude, la ville de Queretaro vous invite à découvrir son charme colonial, teinté de fantaisie indienne dans son centre historique : vous passez de ruelles pavées en places ombragées, au coin desquelles vous êtes surpris par ses palais, églises et autre demeures bourgeoises colorées, baroques, churrigueresques...

Parmi les quelques 3000 édifices historiques et coloniaux à découvrir, ne manquez pas le Templo de Santa Rosa de Viterbo, l’église baroque la plus exubérante de la ville ; le Templo de Santa Clara et sa façade austère ; l’élégante église San Francisco ; le musée régional abrité par un ancien couvent franciscain et qui retrace l’histoire de la région ; le théâtre de la république et la casa de la corregidora,  lieux chargés d’histoire ; le couvent Santa Cruz ou encore l’aqueduc...

Pensez à passer écouter l’orchestre au jardin Zenea (le dimanche de 19h à 21h) ou à aller flâner au Cerro de las Campanas, petite colline à l’ouest de la ville qui abrite un joli parc d’où vous découvrez un beau panorama sur les montagnes environnantes !

Jour 5

San Luis Potosi / Real de Catorce : 3h30

Route pour le désert de Real de Catorce. Libre : partez à la découverte du village fantôme de Real de Catorce qui fût à l’époque coloniale une riche cité argentifère. Nuit à Real de Catorce.

Visiter Village de Real de Catorce Village de Real de Catorce

Perdu aux portes du désert et perché à 2750m d’altitude, le village de Real de Catorce a été, durant près d’un siècle, oublié du monde et des hommes. Un village fantôme, caché au fond d’une vallée, au milieu d’un paysage lunaire, envahi par les cactus. Depuis que la gare est désaffectée, le seul accès possible se fait par un long tunnel creusé à même la roche, qui traverse la montagne de part en part, reprenant le tracé d’un ancien boyau de mine.

Ne manquez pas de vous balader à cheval dans le désert de cactus jusqu’au Quemado (montagne sacrée pour les huicholes) et de visiter du Pueblo fantasma (village fantôme).

Jour 6

Real de Catorce / Zacatecas : 4h

Libre : balade à cheval jusqu’à El Quemado : montagne sacrée des indiens huicholes dans une ambiance de désert et cactus. Route pour Zacatecas. Nuit à Zacatecas.

Jour 7

Zacatecas

Libre : visite de Zacatecas (UNESCO). Isolée au milieu d’un désert de cactus, belle ville d’architecture coloniale de grès rose, cerro de la bufa (vue panoramique), mines. Dans les environs, découvrez le site archéologique de la Quemada au milieu d’un désert de cactus. Nuit à Zacatecas.

Visiter Visite de Zacatecas (UNESCO) Visite de Zacatecas (UNESCO)

Petit bijou colonial habillé de pierre de grès rose et entouré de collines, la ville de Zacatecas possède un patrimoine qui ravira les amoureux d’histoire et d’architecture. A 2500m d’altitude et isolée au milieu d’un désert de cactus, elle invite à la flânerie à travers ses ruelles étroites et escarpées. Baladez-vous à pied dans le centre historique et découvrez les édifices à l’architecture baroque, passez par la Plaza de Armas pour visiter le Palacio de Gobierno, puis visitez le Templo de Santo Domingo...

Ne manquez pas de grimper au Cerro de la Bufa en téléphérique pour avoir une vue panoramique de la ville. La mine del Eden vous offre une expérience unique : descendez en train au cœur de la mine le jour ou découvrez la Mina Club, bar nocturne ouvert le weekend dans les entrailles de la mine. On y écoute musique électro et latino !

Conseil Altiplano : la feria de Zacatecas a lieu les trois premières semaines de septembre : charreadas (rodéos), concerts, théâtres, expositions, la ville est alors très animée. D’autres fêtes sont très animées dans la ville : la semaine sainte, le festival de théâtre de rue (mi-octobre) ...

Jour 8

Zacatecas / Guanajuato : 4h

Route pour Guanajuato. Libre : Découverte de la ville de Guanajuato (UNESCO) : ruelles étroites et souterraines, bâtisses coloniales, monument du Pipila (vue panoramique), places et spectacles de rues. Nuit à Guanajuato.

Visiter Ville de Guanajuato (UNESCO) Ville de Guanajuato (UNESCO)

Bienvenus dans la perle des cités coloniales du centre du Mexique, à Guanajuato. A 2 080m d’altitude, nichée au creux d’une vallée verdoyante, elle est sûrement la plus belle et la plus surprenante des villes coloniales mexicaines : son centre historique piéton est un dédale de ruelles étroites où les balcons se frôlent, de places arborées, de maisons colorées et d’opulents édifices coloniaux.

Si vous souhaitez vous déplacer en voiture, il vous faudra emprunter le réseau de tunnels souterrains, qui constituent un véritable labyrinthe datant de l’époque coloniale...
Prenez le temps de flâner dans les callejones et de vous laisser surprendre au détour d’une ruelle par le Théâtre Juarez, le Jardin de la Union, le musée Diego Rivera, la basilique Nuestra Señora de Guadalupe, les charmantes places jusqu’au célèbre « callejon del beso » (ruelle du baiser), la plus étroite de la ville avec ses 68cm de large !
Ne manquez pas de grimper au monument du Pipila pour découvrir une vue panoramique impressionnante sur la ville et les collines. Du centre-ville, vous pouvez y accéder à pied ou par le funiculaire (derrière le Teatro Juarez).

Le weekend (vendredi et samedi soir en période scolaire), profitez des callejoneadas qui, le soir, inondent les rues de musique et entraînent les passants à travers les ruelles pour découvrir la ville autrement... Vers 20h, des étudiants déguisés en troubadours espagnols se réunissent devant l’église du Jardin de la Union. Ils entonnent les chansons traditionnelles, racontent les légendes locales ou des histoires drôles dans une ambiance de fête populaire (gratuit).

Conseil Altiplano : Guanajuato accueille le festival de théâtre le plus célèbre du Mexique, le Cervantino, au mois d’octobre. Si vous voyagez à cette époque de l’année, pensez à réserver très en avance votre hébergement et vos places car la ville est prise d’assaut.
Certaines agences locales organisent des callejoneadas (payantes) pour ceux qui passent à Guanajuato en semaine ou pendant les vacances scolaires, à vous de voir !

Jour 9

Guanajuato

Libre : visite de la ville de San Miguel de Allende, qui accueille de nombreux artistes avec ses patios fleuris et le village Dolores de Hidalgo, berceau de l’indépendance mexicaine. Nuit à Guanajuato.

Visiter Ville de San Miguel de Allende (UNESCO) Ville de San Miguel de Allende (UNESCO)

l’endroit depuis les années 40, comme le peintre muraliste mexicain Siqueiros. Depuis, les retraités nord-américains ont pris le relais et se sont installés nombreux dans la petite ville, réputée pour son charme colonial et sa lumière magnifique. Eglises baroques, places fleuries et patios secrets cohabitent avec de nombreuses galeries d’art, cafés chics et boutiques d’antiquités...

Conseil Altiplano : La ville abrite de nombreux festivals tout au long de l’année. La fête nationale du 16 septembre est particulièrement intéressante dans cette ville où est né l’un des héros de l’indépendance, Ignacio Allende. Rejoignez les foules sur le zocalo de la ville et participez à la liesse populaire !
Amateurs de sensations fortes, le 3e samedi de septembre, venez participer à la San Miguelada (ou Pamplonada) : de jeunes taureaux sont lâchés dans le centre-ville, soyez vigilants !

Jour 10

Guanajuato / Morelia : 2h30

Route pour Morelia. Libre : découvrez la belle ville coloniale de Morelia (UNESCO), empreinte de culture et de musique. Nuit à Morelia.

Visiter Ville de Morelia (UNESCO) Ville de Morelia (UNESCO)

La délicieuse ville coloniale de Morelia (UNESCO) offre un décor baroque, culturel et musical qui entraîne le voyageur au cœur de la culture mexicaine actuelle. Sous ses allures bourgeoises, elle cache une âme bohème et il est agréable de découvrir ses ruelles étroites, ses édifices baroques en pierre rose, ses patios fleuris. A 2000m d’altitude, cette cité vivante a vu se dérouler des moments clés de l’Histoire mexicaine et elle doit son nom à Morelos, héros de l’indépendance originaire de la ville.

Découvrez la splendide façade de la cathédrale qui domine le zocalo et ses tours de 70m de haut, l’immense ancien couvent Santa Rosa, le colossal Palacio Clavijero. Visitez le Santuario de Nuestra Señora de Guadalupe, le spectaculaire aqueduc...

Conseil Altiplano : vous trouvez souvent un évènement culturel à Morelia : festival international du cinéma en octobre ; le festival international de musique classique en novembre ; l’anniversaire de Morelos le 30 septembre, fêté par un défilé et un feu d’artifice entre autres...

Jour 11

Morelia

Journée Libre : partez à la rencontre des papillons monarques (de décembre à mars) au sanctuaire de Zitacuaro. Ou visitez le charmant village de Paztcuaro, ses traditions et sur le lac du même nom, l’île de Janitzio. Nuit à Morelia.

Visiter Zitacuaro (6h) Zitacuaro (6h)

De novembre à mars, site où l'on peut observer les papillons monarques en quantité, formant des tapis au sol. Après une montée d'environ 45 minutes à travers la forêt, découverte des papillons monarques qui envahissent le site de novembre à mars. Vers 12h, quand la chaleur monte, les papillons s'envolent et forment alors des tapis colorés sur le sol. De nombreuses grappes peuvent être également observées dans les arbres.

Jour 12

Morelia / Zihuatanejo

Route pour Zihuatanejo. Libre : découvrez une plage à l’ambiance mexicaine sur les bords du Pacifique. Nuit à Zihuatanejo.

Jour 13

Zihuatanejo

 Journée libre : détendez-vous sur les plages du pacifique et profitez de l’atmosphère tranquille. Nuit à Zihuatanejo

Jour 14

Zihuatanejo

 Journée libre : détendez-vous sur les plages du pacifique et profitez de l’atmosphère tranquille. Nuit à Zihuatanejo

Jour 15

Départ de Zihuatanejo

 Restitution du véhicule. Vol retour. Nuit dans l’avion.

Jour 16

Arrivée

à partir de 2080€ /personne (sur une base de 2 participants)

Ce tarif est indicatif et correspond à une estimation globale. Il évolue pour tenir compte de vos critères et de vos demandes particulières pour ce voyage. Consultez-nous pour un devis personnalisé.

Comprend
Vols internationaux, 1 location de voiture avec assurances incluses (avec franchise), nuits en hôtels standards en chambre double avec petits déjeuners.

Ne comprend pas
Excursions, guide, déjeuners, dîners, boissons et pourboires, mentions « libre », frais du véhicule (péage, essence, options, assurance franchise remboursable, frais d’abandon à régler sur place : environ 400USD)

Temps de trajet calculés sans arrêt.

Demandez votre devis Ou contactez votre spécialiste au : 04 50 27 62 57