CIRCUIT Trésors du Mexique avec chauffeur

16 jours à partir de 3800 €Prix par personne, sur une base de 2 participants

Ce circuit vous permet de découvrir avec votre chuaffeur les richesses du sud du Mexique : quelques-unes des plus belles villes coloniales du pays, d’anciennes cités aztèques et mayas, les régions les plus authentiques et colorées, des paysages surprenants et variés! De Mexico à la côte Caraïbes, partez en vacances sous le soleil de Mexico!

  • Maison de Frida Kahlo
  • Centre historique de Mexico (UNESCO)
  • Cholula l’indienne et les villages alentours
  • Oaxaca, ville indienne (UNESCO)
  • Les cascades pétrifiées de Hierve El Agua
  • Cité de Monte Alban (UNESCO)

Avis voyageurs
Mexique


Note moyenne 9/10
Nous voici revenus de notre voyage au Mexique. Tout s'est bien passé; Nous sommes ravis de notre périple; tant  pour le véhicule, les hébergements ainsi...
Maurice et Josiane // Mexique Voir tous les avis Mexique
Jour 1

Envol pour Mexico

Envol pour Mexico.

Nuit à Mexico.

Jour 2

Mexico

Libre : découvrez le centre historique de Mexico (UNESCO) : zocalo, palais national, cathédrale, palais des beaux arts. Puis partez visiter les pyramides de Teotihuacan (UNESCO), l’ancienne cité des Dieux Aztèques.

Nuit à Mexico.

Visiter Centre historique de Mexico (UNESCO) Centre historique de Mexico (UNESCO)

Métropole en mouvement perpétuel, Mexico  conserve des quartiers avec une identité forte, témoins des différentes époques de son passé. A leur arrivée au 16e s. les Espagnols détruisirent tous les édifices de Tenochtitlan (actuelle Mexico) pour soumettre le peuple aztèque et reconstruire la ville selon leurs règles. Le centre historique actuel s’articule autour du Zocalo (UNESCO), qui désigne la place centrale de chaque ville au Mexique. Sur cette place très animée on retrouve de nombreux intérêts touristiques : le Palais National, où l’on découvre sur d’immenses fresques la vision de l’histoire mexicaine du célèbre peintre mexicain Diego Rivera ; la cathédrale, mélange de baroque et néoclassique ; le Templo Mayor, ultime vestige de l’ancienne Tenochtitlan.

Tout autour de la place, prenez le temps de flâner dans les rues de ce quartier colonial et découvrez la casa de los Azulejos (ornée de carreaux de faïence décorés, typiques de la région de Puebla), l’imposant Palais des Beaux-Arts, le parc de la Alameda...

Jour 3

Mexico / Puebla

Début du circuit avec votre véhicule privé et chauffeur.
Route pour Puebla. Libre : découvrez Puebla et son centre historique (UNESCO), puis partez visiter la ville indienne de Cholula et sa pyramide toltèque surplombée d’une église coloniale.

Nuit à Puebla.

Visiter Cholula l’indienne et les villages alentours Cholula l’indienne et les villages alentours

Avant Puebla, il y avait déjà Cholula... habitée depuis plus de 3000 ans, Cholula est la grande soeur indigène de Puebla l’espagnole. Presque entièrement détruite pendant la conquête espagnole, elle possède aujourd’hui une identité bien singulière. Sur le Zocalo, voyez le Convento San Gabriel, bâti en 1549, tout de jaune vêtu et sur la gauche de la place le Capilla Real avec ses 49 coupoles, typique de l’art arabe-andalou. La ville possède la plus grande pyramide du Mexique, la pyramide de Tepanapa, coiffée en son sommet d’un église espagnole.

Il faut cependant faire appel à votre imagination, car longtemps laissée à l’abandon, elle ressemble plutôt à une colline aujourd’hui, envahie par la végétation. Plusieurs kilomètres de souterrains permettent de la visiter de l’intérieur et de se rendre compte de son ampleur. La montée jusqu’au sanctuaire de la Virgen de los Remedios au sommet vous offre une vue sur la région et les volcans qui encercle la ville.

A quelques kilomètres de la ville, on prend toute la mesure de la culture métissée de Cholula avec la découverte des églises de Tonantzintla et d’Acatepec, étonnant mélange entre l’art baroque et indigène : remarquez notamment les visages des saints et des anges métissés, les fruits tropicaux et les épis de maïs qui contrastent avec les tenues traditionnelles. Ce sont les habitants des villages, dévoués, qui s’occupent de garder bénévolement ces lieux saints.

Jour 4

Puebla / Oaxaca

Route pour Oaxaca.

En route, arrêt au jardin botanique « Helias Solis Bravo » pour découvrir les cactus de la région. Découverte de la ville coloniale de Oaxaca (UNESCO). 

Nuit à Oaxaca.

Visiter Oaxaca, ville indienne (UNESCO) Oaxaca, ville indienne (UNESCO)

Ville coloniale à l’identité indienne enracinée, Oaxaca est une étape de charme qui captive le voyageur. Offrant une culture, une gastronomie et un artisanat uniques, elle ravira tous les visiteurs. De l’époque espagnole, elle garde de somptueuses demeures coloniales, des églises baroques et elle se distingue par la fameuse cantera verde, une pierre aux subtils ton gris-vert qui orne ses bâtiments. Découvrez le centre historique de Oaxaca, le zocalo animé de la ville où a toujours cours un évènement festif, le Palacio del gobierno et la Cathédrale ; l’église et l’ancien couvent Santo Domingo transformé en musée des cultures d’Oaxaca, d’une grande richesse pour comprendre l’histoire locale et les cultures régionales ...

Conseil Altiplano : si vous avez l’occasion d’être à Oaxaca pendant une des fêtes traditionnelles, cela apportera une dimension culturelle supplémentaire à votre voyage. Les plus connues sont la fête de la Guelaguetza fin juillet, la fête des morts le 1er novembre ou encore la fiesta de los Rabanos (fête des radis) , le 23 décembre sous les arcades du Zocalo.

Jour 5

Oaxaca

Visite de la vallée centrale : arbre El Tule, cascades pétrifiées de Hierve El Agua, marché de Teotitlan del Valle, Mitla

Nuit à Oaxaca.

Visiter Les cascades pétrifiées de Hierve El Agua Les cascades pétrifiées de Hierve El Agua

Au fond de la vallée de Tlacolula, dans les environs de Oaxaca, se trouvent les cascades de Hierve el Agua, un site naturel unique et impressionnant : des cascades de sels minéraux pétrifiés, figés par le temps. De ces cascades, l’eau s’écoule en terrasses formant des bassins calcaires. Tout cela, face à un panorama sur les montagnes environnantes. Pour les randonneurs, vous pouvez aller à pied jusqu’à une 2e cascade ou descendre (environ 45 minutes) pour admirer les cascades d’un autre point de vue. Pour les historiens, vous pouvez observer le système d'irrigation et de terrasses construits par les Zapotèques, il y a 250 ans !

Conseil Altiplano : pour rejoindre le site en voiture, prendre la direction de Mitla, puis San Lorenzo Albarradas. Les 5 derniers kms se font sur une piste (direction San Isidro Roaquia). Comptez environ 1h30 depuis Oaxaca. 

Jour 6

Oaxaca / Tuxtla / Chiapa de Corzo

Visite des pyramides de Monte Alban (UNESCO). Envol pour Tuxtla (via Mexico). Route pour Chiapa de Corzo.

Nuit à Chiapa de Corzo.

Visiter Cité de Monte Alban (UNESCO) Cité de Monte Alban (UNESCO)

C’est au sommet de la colline du Jaguar que se trouve l’ancienne cité zapotèque de Monte Alban (UNESCO), à 2000m d’altitude. Elle domine la vallée d’Oaxaca et offre un beau panorama sur les montagnes environnantes.

A une demi-heure de la ville, vous découvrez celle qui fût l’une des cités les plus importantes de la région, de part sa place stratégique, jusqu’à sa chute vers 500 de notre ère. Le centre cérémoniel se compose de divers bâtiments :  Los Danzantes, le groupe Central, la plate-forme sud, jeu de pelote, le Palacio... Ne manquez pas son musée, à l’entrée du site, qui contient une importante collection d’objets ainsi que des stèles.

Jour 7

Chiapa de Corzo / San Cristobal : 4h30

Navigation d’1h sur le Rio Grijalva, qui serpente au fond du Canyon du Sumidero. Route pour San Cristobal. 

Nuit à San Cristobal.

Visiter Canyon du Sumidero Canyon du Sumidero

Le Canyon du Sumidero a été creusé par le Rio Grijalva qui coule au fond d’une gorge profonde dont les parois atteignent jusqu’à 1000m.

A 15km de Tuxtla Gutierrez, le charmant village de Chiapa de Corzo propose de découvrir les profondeurs du Canyon du Sumidero en bateau. La balade dure environ 2h et vous découvrez sur le parcours des crocodiles prenant le soleil, des aigrettes, hérons, cormorans, martin-pêcheurs... De nombreuses grottes se dessinent le long de la rivière et en saison des pluies les cascades abondent ! Remarquez la formation la plus impressionnante : l’arbre de Noel, qui porte bien son nom !

Une route panoramique de toute beauté permet également de surplomber le Canyon du Sumidero, offrant des points de vue spectaculaires. Prenez la Calzada al Sumidero au Nord-Est de la ville et suivez-là sur 22km, jusqu’au dernier mirador. Il faut compter environ 2h aller-retour pour admirer le panorama depuis les cinq belvédères qui longent la route. Un bus panoramique offre également ce service depuis le Zocalo (départ à 9h et 13h, durée d’environ 3h30).

Conseil Altiplano : si vous voyagez en janvier, ne manquez pas la Fiesta Grande de Enero à Chiapa de Corzo : cette fête traditionnelle a lieu mi-janvier pendant une semaine. Vous y verrez Los Chunta, groupe d’hommes déguisés en femmes qui dansent la nuit ; les parachicos, danseurs masqués qui défilent le jour ; les femmes qui portent pour l’occasion la robe traditionnelle brodée (la chiapaneca). Cette fête est inscrite à l’UNESCO depuis 2010.

Jour 8

San Cristobal

Visite de San Cristobal et des communautés tzotziles de San Juan Chamula et Zinacantan.

Nuit à San Cristobal.

Visiter Les communautés tzotziles du Chiapas Les communautés tzotziles du Chiapas

Dans les environs de San Cristobal, partez à la découverte du coeur même de la culture du Chiapas et rencontrez le peuple tzotzile. Les habitants des villages tzotziles défendent farouchement leur identité et leurs traditions.

A San Juan Chamula, visitez la place principale du village, son marché coloré (le dimanche) et voyez les hommes et les femmes vêtus de leurs habits traditionnels en laine. Ne manquez pas d’entrer dans son église surprenante (un droit d’entrée doit être acquitté) où se déroulent des rites païens : à l’intérieur de l’église catholique San Juan Bautista ni banc, ni curé, mais des aiguilles de pins, de l’encens, des chandelles et un chaman qui officie, étonnant !

Non loin de là, vous entrez dans le village de Zinacantan. Si son église est moins spectaculaire que celle de sa voisine, il y a moins de touriste ici. Les indiens sont tout aussi attachés à leur culture, pratique les mêmes rites et ont aussi leur marché sur la place centrale le dimanche où vous trouvez de nombreuses fleurs, spécialité du village.

N’hésitez pas à partir à la découverte d’autres villages dans les environs, comme celui de Tenejapa ou de San Andres Larrainzar, plus authentiques que ceux précités, loin du tourisme de masse. L’église du village voit se célébrer comme à Chamula un culte mi-chrétien, mi-animiste. Un marché animé a lieu le dimanche également sur la place du village, où vous pourrez vous balader sans les bus de touristes déversés à Chamula ce même jour !

Conseil Altiplano : Quelque soit le village que vous visitez, adoptez l’attitude d’un visiteur respectueux : n’emportez pas votre appareil photo, ou utilisez le avec parcimonie. Soyez discret dans votre tenue aussi bien que dans votre attitude. Il est interdit de photographier à l’intérieur des églises (rangez votre appareil) et les habitants n’aiment pas être photographiés (cela représente le vol de leur âme). Demandez-leur l’autorisation le cas échéant.

Si vous voyagez pendant le carnaval de San Juan Chamula, ne manquez pas de vivre cette tradition maya ! Les 4 jours précédant le mercredi des cendres, des hommes vêtus de vêtements aux couleurs vives, coiffés de chapeau conique et de rubans de couleurs parcourent les rues du village. Musique et danses sont au rendez-vous ! Le dernier jour, des rites de purification sont pratiquées sur la place principale pour chasser les mauvais esprits du village.

Jour 9

San Cristobal / Palenque

Route pour Palenque. Arrêt aux ruines de Tonina au coeur de la jungle, puis halte à Agua Azul pour vous baigner dans leurs eaux turquoise.

Nuit à Palenque.

Visiter Cascades d’Agua Azul Cascades d’Agua Azul

A 1h30 de Palenque, dans un écrin de nature verdoyante, découvrez les spectaculaires cascades d’Agua Azul : sur des centaines de mètres, admirez cette succession de longues et impressionnantes cataractes qui se déversent dans des bassins d’eau turquoise. Un sentier aménagé longe la rivière sur plus d’1 km, offrant différents points de vue sur le site.

De nombreuses échoppes offrent en chemin souvenirs et plats typiques. Si les cascades ont un débit plus impresionnant en saison des pluies (de juin à octobre), l’eau peut prendre une teinte brunâtre, soyez prévenus ! La baignade est autorisée dans certains bassins.

Conseil Altiplano : avis aux photographes, la luminosité sur les cascades est meilleure le matin. Pour la baignade, soyez prudents et restez dans les zones autorisées, les courants sont forts.

Jour 10

Palenque / Campeche

Visite de la cité maya de Palenque (UNESCO), enfouie dans la jungle lacandone. Route pour Campeche. Route pour Campeche. En arrivant sur la ville, arrêt au fort de San Miguel pour une vue sur la mer et la ville. Possibilité d’assister au spectacle de son et lumière.

Nuit à Campeche.

Visiter Cité maya de Palenque (UNESCO) Cité maya de Palenque (UNESCO)

L’une des plus belles cités  mayas du Mexique se cache dans le Chiapas, enfouie au coeur d’une jungle luxuriante qui la protège : la belle Palenque se dévoile au détour d’une végétation généreuse qui l’emprisonne et la préserve en même temps. Laissez-vous séduire par le romantisme du lieu, parcourez les sentiers de cette ancienne cité maya et laissez-vous surprendre par la forêt omniprésente qui abrite singes hurleurs, toucans et ocelots, entre autres...

La cité maya de Palenque connût son apogée entre 600 et 700 avec le long règne du roi Pacal qui est le bâtisseur de la plupart des édifices : le temple des Inscriptions, au sommet d’une pyramide de 22m, le Palacio, qui offre depuis son sommet une belle vue sur le site, le Templo del Sol, jolie place dominée par 3 temples, de belles réalisations en pierre ou en stuc typique de l’architecture pyramidale maya.
Le musée du site présente une très belle collection de pièces découvertes sur le site.

Conseil Altiplano : préférez visiter le site le matin, à la fraîche et avant l’arrivée des bus déversant les flots de touristes. Le site ouvre ses portes de 8h à 16h30. Pour les voyageurs en location de voiture, faîtes demi-tour après le « grupo norte » et regagner la sortie pour récupérer la voiture avant d’aller au musée.

Jour 11

Campeche / Merida

Baladez-vous dans les ruelles colorées de la ville fortifiée de Campeche (UNESCO), puis  route pour Merida. En chemin, partez découvrir la cité maya d’Uxmal (UNESCO) et ses belles frises de style puuc. Puis, découverte du cenote de Kankirixche.

Nuit à Merida.

Visiter Cité maya d’Uxmal (UNESCO) Cité maya d’Uxmal (UNESCO)

Située dans la région Puuc à 80km au sud de Merida, la cité maya d’Uxmal est l’un des vestiges mayas les plus impressionnants du pays. Le site présente une architecture et des monuments remarquables, caractéristique du style puuc. Remarquez les mosaïques, au sommet des édifices, dédiées au dieu de la pluie Chaac et découvrez la Grande Pyramide qui offre du sommet de ses 32m (on peut accéder au sommet après une rude ascension verticale) une vue grandiose sur l’ensemble du site. Parcourez le site pour y admirer ses plus belles structures : pyramide du Devin ; jeu de pelote ; palais du gouverneur ; quadrilatère des Nonnes, etc.

La cité offre un cadre pittoresque enchanteur qui font d’Uxmal une site à ne pas manquer !
Le soir, un spectacle son et lumière est donné sur le site (inclus dans le ticket d’entrée : 19h en hiver et 20h en été).

Conseil Altiplano : préférez visiter le site de bonne heure (ouverture à 8h) avant l’arrivée des foules et de la chaleur.

Jour 12

Merida

Découverte de la ville coloniale de Merida avec ses cathédrales et ses beaux palais. Visite également du charmant village colonial d’Izamal, ambiance paisible et mexicaine.

Nuit à Merida.

Visiter Ville coloniale de Merida Ville coloniale de Merida

Son emplacement au coeur du Yucatan, sa vitalité, les paradoxes qui font son identité, voilà pourquoi le voyageur fait escale dans cette grande ville grouillante et paisible à la fois. Merida possède un bel héritage colonial, une vie culturelle animée qui mérite qu’on lui consacre du temps. Découvrez les belles façades coloniales du Paseo Montejo, le Théâtre Peon Contreras (fermé le lundi), le Zocalo bordé de la Cathédrale et du Palacio de Gobierno, la calle 60 avec  son église et sa place, etc.

Pour mieux comprendre les sites archéologiques de la région, visitez le passionnant « Gran Museo del Mundo Maya » qui aborde tous les thèmes liés à cette civilisation qui possédait des connaissances incroyables pour l’époque.  Le soir, un spectacle son et lumière a lieu sur les terrasses du musée.

Ne manquez pas le marché municipal si vous souhaitez  vous imprégner de la culture locale et goûter les spécialités yucatèques : rendez-vous à l’angle des rues 67 et 56, régalez-vous !

En soirée :
S’il est bien une particularité à Merida, c’est sa vie culturelle : tous les soirs, des spectacles yucatèques gratuits ont lieu sur l’une des places de la ville vers 20h-21h. Vous trouvez le programme auprès de votre hôtel ou à l’office du tourisme. En général :
-lundi : ballet folklorique et charanga jaranera (musique typique de la région) : devant la mairie à 21h
-mardi : musique et danse populaire à la Parrroquia de Santiago, calle 72
-mercredi : chansons typiques à la Casa de la Cultura, calle 63 à 20h, puis a lieu le Ballet Folklorique.
-jeudi : chanteurs, trios et solistes sont présents au parc Santa Lucia à 21h
-vendredi : la Sérénade Universitaire  prend place à l’Université du Yucatan, calle 60
-dimanche : les rues autour du zocalo sont piétonnes et la fête a lieu toute la journée de 9h à 20h : orchestres de musique traditionnelle, danseurs de jarana, costumes traditionnels...

Conseil Altiplano : si vous voyagez en février dans la région, ne manquez pas le carnaval de Merida qui a lieu 40 jours avant la Semaine Sainte. Du vendredi au mardi vous assistez à des défilés hauts en couleurs de danseurs de jaranas et de musiques locales dans toutes les rues de la cité. Ambiance yucatèque garantie !

Jour 13

Merida / Tulum

Route pour Tulum. Visite de Chichen Itza (UNESCO), puis du cenote d’Oxman et de l’église de Uyama.

Nuit à Tulum.

Visiter Chichen Itza (UNESCO) Chichen Itza (UNESCO)

A 120 km de Merida, la cité de Chichen Itza est la plus célèbre et la mieux restaurée des cités de la région. Elle a permis aux archéologues d’élucider les mystères du calendrier maya notamment. Elle continue de renfermer de nombreuses énigmes qui alimentent l’imagination et les recherches archéologiques.
Aux équinoxes de printemps et d’automne, le site offre un jeu de lumière étonnant (au niveau de la pyramide El Castillo).

Ses monuments sont un mélange de culture maya et toltèque. La plus célèbre pyramide, celle de Kukulkan, domine le site. Suivez la chaussée qui vous mène jusqu’au cenote sacré (puits de sacrifice). Les monuments remarquables sont nombreux : Temple aux Mille Colonnes, jeu de pelote, El Castillo, temple des jaguars et des aigles ...
Son accès par l’autoroute depuis Cancun en fait aussi un des sites les plus fréquentés de la région. Il est interdit de gravir la plupart des édifices.
Le soir, un spectacle son et lumière est donné sur le site (inclus dans le ticket d’entrée : 19h en hiver et 20h en été).

Conseil Altiplano : Il est recommandé de venir tôt pour éviter les foules et les bus de touristes.

Jour 14

Tulum

Découverte de la cité de Coba à vélo, puis de la réserve de Punta Laguna pour observer les singes.

Nuit à Tulum.

Visiter Réserve de Punta Laguna Réserve de Punta Laguna

Punta Laguna est un endroit où vous appréciez une faune et une flore abondante, en particulier les singes araignées, endémiques de la région. L’entrée dans la réserve et les activités proposées (par la coopérative du village), permettent la protection de cet espace et le développement de la communauté.
Passez une journée dans la réserve Punta Laguna pour une journée d’aventures : vous pouvez observer les singes araignées, randonner, faire une balade en kayak sur la lagune, du rappel ou de la tyrolienne dans un cenote ou encore participer à une cérémonie maya.
A l’entrée de la réserve vous trouvez un guide spécialiste qui vous emmène pour une visite guidée d’1h ou 2 sur les sentiers pour observer les singes araignées. Ensuite, si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un peu d’aventures (kayak, rappel, tyrolienne) ou vous détendre dans un hamac sous une palapa et vous baigner dans la lagune, au choix !

Conseil Altiplano : préférez y aller tôt le matin ou en fin de journée pour observer et photographier la faune locale. C’est une communauté locale qui gère ce projet. L’entrée de la réserve se trouve à 1h de Valladolid ou 0h30 de Coba.

Jour 15

Départ Tulum

Transfert privé pour l’aéroport. 
Fin du circuit avec votre véhicule privé et chauffeur.

Vol retour

Jour 16

Arrivée

à partir de 3800€ /personne (sur une base de 2 participants)

Ce tarif est indicatif et correspond à une estimation globale. Il évolue pour tenir compte de vos critères et de vos demandes particulières pour ce voyage. Consultez-nous pour un devis personnalisé.

Dans ce circuit, nous organisons :

- Vols internationaux

- Nuits en hôtels standards

- Petits déjeuners

- Transferts privés

Cela vous inspire ?

Contactez-nous pour le personnaliser !

Demandez votre devis 04 50 27 62 57