INFORMATIONS PRATIQUES NORVÈGE

Climat & Géographie de la Norvège

1/ Géographie de la Norvège

La Norvège est bordée à l’Est par la Suède, au Nord par la Finlande et au Nord-Est par la Russie. Peuplée par environ 5 millions d’habitants, la Norvège est une destination d’exception où la nature s’impose. Entre les fjords, parfois bordés de falaises, les somptueux glaciers, les montagnes et la multitude de lacs, la nature norvégienne ébloui par sa beauté. Le littoral et les territoires de montagnes se mêlent à la perfection, offrant une diversité de paysages magique.

 

2/ Climat de la Norvège

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le climat norvégien est plutôt tempéré pour ses latitudes. Cela est dû à la présence du Gulf Stream. Aussi la pluie fait partie intégrante du climat norvégien, mieux vaut y être préparé.

Dans le Sud du pays, la température peut atteindre 30°C pendant la période estivale, et se rapproche de 0°C l’hiver. A l’inverse, dans le Nord du pays, les températures moyennes sont de 13°C l’été et de -3°C l’hiver.

 

3/ Meilleure saison pour voyager en Norvège

La saison estivale, entre mi-juin et mi-août, est la période la plus touristique et la météo est agréable. Pour profiter d’une affluence plus faible, la fin du printemps et le début de l’automne sont des périodes idéales, mêmes si les prix sont souvent plus hauts. Enfin, la période hivernale permet d’observer les aurores boréales lors des nuits polaires, et permet aux amateurs de ski de bénéficier de conditions optimales.

Carte de la Norvège

Carte touristique Norvège
Télécharger la carte

  

Formalités & Visa en Norvège

Formalités d’entrée

La Norvège n’est pas membre de l’Union Européenne mais possède des accords avec celle-ci pour faciliter le transport de marchandises et les réglementations aux frontières. En effet, elle est membre de l'espace Schengen.

Ceci explique pourquoi les résidents de Union européenne (ainsi que les Canadiens et les Suisses) peuvent entrer sur le territoire norvégien avec leur carte d'identité ou leur passeport en cours de validité uniquement. Pour les autres pays, un visa peut être demandé.

Vie pratique en Norvège

1/ Langue

Le bokmål, dérivée du danois, est la langue principalement parlée en Norvège. Elle fait partie des deux langues officielles avec le nynorsk (langue composée de plusieurs dialectes norvégiens).

Assujettie pendant plus de quatre siècles au Danemark (de 1380 à 1814), la Norvège perd son indépendance et la langue danoise s’impose au détriment de ces dialectes régionaux.

Au XIXe siècle, lors de l'éveil national, la Norvège voulut mettre en avant son identité et échanger dans une langue qui lui soit propre. 

À sa manière de parler, un Norvégien pourra ainsi vous indiquer si un individu habite les quartiers ouest d’Oslo (traditionnellement bourgeois) ou est (ouvriers et populaires). On remarque que sur les 50 dernières années les mouvements de populations ont réduit ces différences.

Spécificité de langage : vous remarquerez que le fjord de Geiranger, par exemple, est parfois écrit Geirangerfjord ou Geirangerfjorden. Le «en» placé à la fin du mot correspond à l’article défini au masculin. Ainsi, Geirangerfjorden signifie le fjord de Geiranger.

Le Norvégien est une personne pragmatique qui aime aller droit au but. Il n’est donc pas courant d’utiliser les pirouettes du vouvoiement dans la langue norvégienne. En revanche, l’expression « vær så god » (« je vous en prie » ou « de rien » ; prononcé « vêchogou ») se retrouve partout !

 

2/ Décalage horaire

Il n’y a pas de décalage horaire avec la France et l’heure est la même sur tout le territoire.

 

3/ Courant

Les prises sont les mêmes qu’en France et le courant alternatif de 220 volts, il n’y a donc pas besoin d’adaptateur.

 

4/ Téléphone et internet

- Depuis la France vers la Norvège : 00 (tonalité) + 47 + numéro du correspondant (pas de préfixe).
- Depuis la Norvège vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial). Pour téléphoner en France en PCV, faire le 115.

- Appels intérieurs : la numérotation à 8 chiffres permet d'appeler partout sans composer d'indicatif (prix variable selon la distance).

Depuis 2017, un voyageur européen titulaire d’un forfait dans son pays d’origine peut utiliser son portable  au tarif national en vigueur dans tous les pays de l’Union européenne (c’est également valable pour l’Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein), sans craindre la mauvaise surprise du hors forfait. Il vous faudra donc vérifier les options et plafonds de votre forfait téléphone.

C’est aussi valable pour la consommation de données internet 3G et 4G. Tous les hôtels et les bars possèdent des réseaux Wifi sur lesquels vous pourrez vous connecter pour échanger via Whatsapp, Messenger etc.. Vous n’aurez donc pas besoin d’acheter une carte SIM locale.

Monnaie & Argent en Norvège

1/ L’argent en Norvège

La monnaie du la Norvège est la couronne norvégienne (NOK).

Les banques, les bureaux spécialisés dans les aéroports ou encore certains hébergements vous proposerons un service de change. Il est cependant généralement moins avantageux de faire du change que de retirer directement en couronne.

Ne vous embêtez donc pas à emmener des euros à part pour le premier jour ! Vous pourrez payer en carte bancaire VISA ou MASTERCARD dans la plupart des commerces et des restaurants. 

De nombreux distributeurs sont disponibles dans les aéroports, les gares et les petits magasins comme 7-Eleven, Deli de Luca ou encore Narvesen (à noter qu’une commission sera fixée en fonction de votre banque et de votre carte bancaire).

 

2/ Budget 

Il est important de noter que la Norvège est un pays ou le coût de la vie est chère. Voici une idée du coût de la vie en Norvège :

- Prix d’un dîner dans un restaurant : 300 à 600 NOK

- Prix d’un déjeuner léger : 150 à 200 NOK

- Prix d’une bière : 70 à 90 NOK

- Prix d’une entrée dans un musée :   160 NOK

- Prix d’un pass 24h à Oslo :  400 NOK

- Prix d’une location de vélo à la journée : 50 à 250 NOK 

Vaccin, Santé & Sécurité en Norvège

1/ Assurance

Afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge par la sécurité sociale, les Français en vacances doivent voyager avec une carte européenne d’assurance maladie (nominative et individuelle), à obtenir auprès de leur caisse locale au moins 15 jours avant le départ. Vous pouvez faire la demande sur le site suivant :  www.ameli.fr  

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est recommandé de souscrire une assurance voyage  permettant de couvrir tous les frais médicaux et de rapatriement sanitaire. 

 

2/ Vaccinations

Il est conseillé de mettre à jour les vaccinations habituelles (DT Polio, Hépatite B etc..)

 

3/ Sécurité

La totalité du territoire est en vigilance normale ( en vert sur la carte du ministère des affaires étrangères).

Nous vous recommandons les précautions classiques lors d’un voyage :

  • stationner dans les lieux fréquentés
  • de ne pas laisser d’objets de valeur dans les véhicules 
  • surveiller vos effets personnels en ville et dans les lieux bondés.
  •  faire des photocopies de vos papiers d’identité

 

4/ Svalbard et Grand Nord

La spécificité des conditions climatiques et la présence d’ours polaires dans l’archipel du Svalbard nécessitent une préparation minutieuse.

Il convient également de se renseigner sur la réglementation applicable et sur les autorisations requises pour voyager dans cette zone en consultant le site internet du gouverneur du Svalbard (en anglais).

Les routes du Grand Nord sont des zones peu fréquentées avec une sécurité maritime et des services de sauvetage peu développés. Tout déplacement dans cette zone doit faire l’objet d’une préparation spécifique.

5/ Activités sportives à risque

Il est recommandé d’appliquer les consignes classiques de sécurité peu importe la longueur de la randonnée et la saison :

  • consulter impérativement les conditions métrologiques avant de partir,
  • se munir de cartes locales et d’une lampe de poche, frontale et couverture de survie
  • signaler son départ et son itinéraire au refuge/hôtel de départ,
  • ne pas randonner seul,
  • ne pas hésiter à faire demi-tour si nécessaire et en fonction des conditions climatiques.

Il est conseiller de lire les recommendations établies par l’office du tourisme norvégien.

Le risque d’avalanche est fréquent, en particulier en début et fin de période hivernale.

Il est impératif de contracter à un guide local qualifié pour effectuer de la randonnée sur glacier. Les glaciers sont en mouvement constant et peuvent présenter des dangers inattendus : fissures, chutes de glaces, crevasses profondes, avalanches.

Transports en Norvège

La Norvège est très bien desservie depuis les grandes capitales d’Europe. SAS (Scandinavian Airlines System), Air France KLM, Norwegian ou encore Ryanair propose des vols pour Oslo au départ de Paris.

Concernant les déplacements à l’intérieur de la Norvège, de nombreuses infrastructures ont été mises en place et il est désormais très facile de se déplacer dans chaque partie du pays.

Empruntez la ligne de Fram, l’une des plus célèbres voies ferrées du monde pour ses prouesses techniques et émerveillez-vous des paysages traversés. Déplacer-vous en ferry sur l’express côtier (Hurtigruten) qui dessert plus de 30 ports dans toute la Norvège.

La location de voiture est également très bien adaptée pour un voyage en Norvège, le réseau de route étant très largement développé et facilement accessible. En effet, 18 routes panoramiques ont été spécialement construites pour vous faire découvrir les paysages à couper le souffle (fjords, montagnes, chutes d’eau, glaciers) de la Norvège de façon ludique (belvédères, aires de repos, installations d’œuvres d’arts).

Note Altiplano : pas besoin de payer un supplément pour un GPS, nous vous conseillons de télécharger l’application maps.me, le b.a.-ba du voyageur. Il vous suffit de télécharger la carte de la Norvège lorsque vous avez du réseau. Cette application très utile fonctionne comme GPS offline (sans internet ou utilisations de données) pour tracer vos itinéraires ou mettre des épingles sur les lieux que vous voulez visiter ou vos hébergements.

Hébergement en Norvège

En Norvège, vos nuits seront aussi variées que les paysages que vous rencontrerez sur votre chemin. Même si elle est réputée comme étant un pays onéreux, la diversité des hébergements permettra de répondre à tous les budgets. 

Glamping en pleine nature, cabane de pêcheur dans les Lofoten ou nuit de charme dans un hôtel historique des fjords, vous aurez largement de quoi faire votre choix. 

 

1/ Auberge de jeunesse et hôtels économiques : Sans limites d’âge, il existe de nombreuses options à prix variables et sont souvent bien placées pour les personnes qui ne sont pas motorisées.

Il existe également de nombreux sites de camping, hébergement très répandu en Norvège.

 

2/ Les cabanes : Dans le Sud de la Norvège on trouve des cabanes dans la plupart des campings et également dans certaines fermes. Il s’agit également des fameux «rorbu» (cabanes de pêcheur) que l’on trouve dans les Lofoten. Elles constituent bon compromis entre l’auberge de jeunesse et l’hôtel : l’intimité de ne pas partager sa chambre, pouvoir cuisiner et la plupart du temps situé en pleine nature (à noter qu’elles sont souvent excentrées des centres-villes). 

 

3/ Hôtels de chaînes : Il existe de nombreuses grandes chaînes présentes dans tout le pays. Les trois principales étant : les hôtels Thon, Nordic Choice et Scandic.

Les tarifs fluctuent selon les saisons et il est possible d’avoir une bonne surprise en fonction de la période de votre voyage. 

 

4/ Hébergements insolites : Vous rêvez d’un hébergement insolite? Les Norvégien sont spécialistes en la matière et ont su développer des concepts à l’architecture originale et en symbiose avec la nature environnante. Laissez court à votre imagination pour une nuit inoubliable. Voici une liste non exhaustive des hébergements insolites que vous pourrez trouver en Norvège:

- Dormir au bord de l’eau dans le phare de Lindesnes ou dans l’un des 60 phares aménagés partout en Norvège. 

- Nuit dans l’hôtel de glace le plus au nord du monde, à Alta

- Expérimenter la cabane perchée de la forêt de Gjerstad

- Passe la nuit dans un gîte de pêche, aménagé dans un vieux train sur un pont au-dessus de la rivière de saumon Namsen

- Observer les étoiles dans un dôme de verre à Troneseye

 

5/ Hébergements historiques : si vous cherchez une option charme, les hôtels historiques situés dans la région des fjords ne manqueront pas de vous combler. Conçu lors de la belle époque pour accueillir l’aristocratie anglaise du XIX siècle, il en existe une cinquantaine.

Pour un luxe rural, possible d’obtenir également pour une nuit dans un manoir ou une ferme traditionnelle reconvertie en hôtel de mode.

Culture & Histoire de la Norvège

1/ Histoire

La Norvège a été peuplée pour la première fois à la fin de l’ère glaciaire, il y a 10 000 ans. Vivant de la chasse et de la cueillette, les premiers colonisateurs se déplacent au fur et à mesure de l'avancée des  glaciers vers le nord, à la recherche des troupeaux de rennes migratoires. Ce sont les ancêtres de ceux appelés aujourd'hui les Lapons. Ils seront suivis plus tard par des Indo-européens de la branche germanique qui commenceront pas s'installer dans le sud du pays.

La Norvège commence à faire parler d'elle et entrer dans l'histoire en 794 lors des pillages vikings (appelés également les pirates nordiques) qui ont lieu en Angleterre. Les Vikings ne s'arrêtent pas là et s'engagent dans des expéditions maritimes à travers toute l'Europe en composant des colonies de peuplement le long de leur chemin. La Norvège est alors composée en nombreux petits royaumes.

Vers l'an 885, le roi du Vik, Harald aux Beaux Cheveux unifie la Norvège. Un siècle plus tard, le roi Olaf Tryggvason y diffuse la religion du christianisme. Grands navigateurs, les Vikings sont le premier peuple à traverser l’océan Atlantique et on lira de nombreuses légendes sur les colonisateurs norvégiens qui ont marqué l'histoire. Erik le Rouge par exemple, fils d’un Norvégien exilé en Islande, colonise le Groenland en 982. Son fils, Leif Eriksson, serait quant à lui "le premier Européen" à avoir exploré la côte nord-américaine. La période Viking s’achève en 1066, avec la défaite du roi de Norvège Harald Hardrada lors du combat de Stamford Bridge, en Angleterre.

Au XIV siècle, Oslo devient un centre de pouvoir au XIIIe siècle mais est freinée par les maladies comme la peste qui décime le pays. 

 En 1380, la Norvège est réunie au Danemark. Cette union dure 400 ans. La Norvège passe aux mains du roi de la Suède en 1814, mais la soif d'indépendance de son peuple lui permet d'obtenir sa propre constitution. Ce combat est cependant de courte durée devant une invasion suédoise invincible puisque les Norvégiens sont forcés d’entrer dans une union personnelle avec la Suède.


La résistance nationale finit par l’emporter et la Norvège acquiert son indépendance en 1905. Les Norvégiens optent alors pour la monarchie et choisissent le prince Charles du Danemark comme souverain. Celui-ci prend le titre de Haakon VII.

La Norvège n'a pas souhaité prendre parti pendant les deux guerres mondiales, mais a subi l'occupation nazie en 1940.  Le roi Haakon organise un gouvernement en exil et place la plus grande partie de l’énorme flotte marchande norvégienne sous le contrôle des alliés. Malgré la défaite des nazis, de nombreuses villes et villages du Nord de la Norvège sont détruits lors des combats et ce n'est qu'à la fin de la guerre que la famille royale regagne le pays. 

En 1960, la Norvège rejoint l’Association européenne de libre-échange. Souhaitant conserver son système agricole et sa pêche fondées sur la petite entreprise, elle ne tisse pas de liens plus étroits avec l’Europe. La découverte de pétrole et de gaz naturel dans la mer du Nord lui apporte la prospérité dans les années 1970. Depuis, le niveau de vie de la Norvège est l’un des plus élevés du monde. La Norvège a posé sa candidature pour rejoindre l’Union européenne (UE), mais la décision doit être auparavant ratifiée par un référendum national (lors du référendum de 1994, le non l’avait emporté.) La ratification de la Norvège à l’UE fait l’objet d’un débat au sein du pays, mais l’opposition ne démonte toujours pas.

Fêtes et traditions de la Norvège

1/ Fêtes: Top 5 des évenements à ne pas manquez en Norvège

  • Festival des aurores boréales, janvier ou février : le mois le plus froid de tout l'hiver est l'occasion idéale d'admirer des aurores boréales, de pratiquer des sports d'hiver et de participer à deux fêtes caractéristiques de l'esprit hivernal norvégien. Réservation fortement recommandée en Norvège du Nord.
  • Pâques samies, mars : Pâques marque la fin de la nuit polaire pour les Samis de Kautokeino. Les festivités incluent des mariages, des courses de rennes et le Grand Prix sami (concours de joik – poèmes chantés), entre autres manifestations traditionnelles.
  • Festival international de Bergen, mai : L'un des plus grands événements culturels du pays se déroule fin mai à Bergen durant deux semaines. Il comprend de la danse, de la musique et des spectacles folkloriques. Comme souvent dans cette ville, le festival est à la fois un événement international et un retour aux sources de la ville.
  • Festival des sports extrêmes, juin : les mordus d'aventure du monde entier se retrouvent fin juin à Voss pour une semaine de chute libre, parapente, parachute ascensionnel et saut extrême sur fonds de concerts de groupes locaux ou étrangers.
  • Moldejazz, juillet: La Norvège compte de nombreux festivals de jazz mais avec ses 100 000 spectateurs, des artistes internationaux et une programmation d'une grande qualité, celui de Molde est de très loin le plus couru.

 

2/ Quelques traditions norvégiennes

- L'égalité homme femme est un sujet abordé très sérieusement au sein des sociétés scandinaves.

Depuis des années, les femmes, puis les gouvernements successifs, mettant un point d'honneur à instaurer l'égalité des sexes au sein des institutions (les gouvernements ou assemblés sont composés à près de 50% de femmes à ce jour en Norvège). Au sein même de la famille l'égalité est de mise et il n'est pas rare que ça soit le père qui prenne son congé parental lors de la naissance.

-La transparence est un concept appliqué au niveau national. En Norvège, les déclarations d'impôts et salaires des amis, voisins de paliers et collègues de travail sont facilement accessibles sur internet. Contrairement à la France où le sujet du montant du salaire est encore tabou, ce système est mis en place pour éviter toute corruption politique ou favoritisme

- Politesse et civisme font partie de l'état d'esprit norvégien. Les gens sont très respectueux et il n'exists pas de traitement de faveur ou de piston en Norvège.

- Réputé pour leur propreté, il n'est pas anormal qu'un norvégien vous demande de vous déchausser pour rentrer à l'intérieur. Il est d'ailleurs rare de vous vous retrouviez dans des lieux publics sales en Norvège.

- Très attachés à leur culture, les Norvégiens ont tous et toutes un costume traditionnel (appelé bunad) qu’ils revêtent lors de la fête nationale ou des célébrations. Datant du XIXe siècle, il est composé d’un chemisier blanc, d’un foulard et d’une veste de laine sur une longue jupe avec un tablier pour les dames, et d’une veste sur un pantalon court avec hautes chaussettes pour les hommes.

- Lors des week-ends ou des vacances scolaires, les norvégiens ont l’habitude de partir se ressourcer dans des cabanes en pleine nature, appelées également «hyttetur». Autrefois rudimentaires, ils possèdent aujourd’hui tout le confort nécessaire.

- De fin Avril jusqu’au jour de la fête nationale ( le 17 mai), les lycéens ont coutume de faire la fête avant de passer leur bac. Aménagement de bus aux couleurs traditionnelles et costumes bariolés c’est un rite de passage à l’âge adulte.

- En Norvège, on pratique l’accolade, plus traditionnellement appelée «Klem». Après s’être tendu la main pour une première rencontre, on offre de grandes accolades à son interlocuteur, joue contre joue et tape dans le dos que ce soit entre amis, collègues ou amoureux !

- Il n’est pas rare de croiser des norvégiens se déplacer en ski de fond en plein Hiver du côté de Tromsø mais également dans d’autres lieux du Nord de la Norvège. Autre point étonnant en hiver, les trottoirs chauffés en hiver ! Dans le quartier de Bogstadveien à Oslo, on peut même laisser ses bottes de neige à la maison, sans avoir peur de glisser sur une plaque de verglas.

Adresses Utiles en Norvège

1/ Ambassade de France en Norvège

Drammensveien 69, 0244 Oslo
Tél. (47) 23 28 46 00 

 

2/ Ambassade de Norvège en France

262 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

Tél. : 01 53 67 04 00

Email : emb.paris@mfa.no

Web : https://www.norway.no/fr/france/

 

3/ Institut français de Norvège

OSLO | Holtegaten 29 - 0355
Tél. +47 23 20 30 00/09
info@france.no 

STAVANGER | Løkkeveien 52 - 4008
Tél. +47 51 53 82 40
stavanger@france.no 

 

4/ Office national du Tourisme de Norvège

Web : www.visitnorway.fr

Instagram : @visitnorway

Facebook : https://www.facebook.com/visitnorway.fr 

Twitter : @lanorvege

Demandez votre devis 04 57 09 80 03