INFORMATIONS PRATIQUES BELIZE

Climat & Géographie du Belize

1/ Le climat au Belize

Au Belize, comme dans la région voisine du Yucatán au Mexique, le climat est subtropical (chaud et humide).

De novembre à avril, la meilleure saison pour visiter le pays, la chaleur est supportable (il peut même faire parfois un peu frais) et il y a peu de pluies. A noter toutefois que dans les montagnes à l'intérieur du pays, les journées sont plus fraîches en raison de l'altitude. 

La saison des pluies s'étend de juin à septembre, les averses ont lieu en fin de journée et sont de courte durée.

2/ La meilleure saison pour un voyage au Belize

La meilleure saison pour voyager au Belize est de novembre à avril car c’est la saison sèche. 

3/ Températures (en degrés centigrades, moyenne à l'ombre)

4/ Pluies (hauteur en millimètre par mois)

5/ La géographie au Belize

Le Belize possède 2 régions à la géographie différente.

Environ les 3/4 de la surface du pays sont recouverts par la forêt tropicale, en particulier dans les régions Nord et côtières. Ce petit paradis de forêt est dorénavant sauvegardé par les autorités au travers de parcs nationaux ou de réserves protégées.

Au Sud-Ouest du pays, le petit massif montagneux « Maya Mountains » traverse le pays avec un point culminant à 1225 mètres avec le mont Victoria. Cette région est encore peu fréquentée mais commence à se développer doucement. En effet, on y trouve de nombreuses essences précieuses comme l’acajou, le cèdre ou encore le sapotillier. Le relief avec cascades, des chutes d'eau et rivières est propice à la pratique du rafting ou du canoë. Le nom de « Maya Mountains » provient de grottes découvertes avec des traces de rites mayas. 

Carte du Belize

Carte touristique Belize
Télécharger la carte

1/ Quelques données

Superficie : 23.000 km²
Population : 339.000 habitants
Religion : env. 62% decatholiques, 25% d’anglicans, mais aussi de nombreuses minorités comme le bouddhisme, l’hindouisme, le syncrétisme maya, etc.
Régime : monarchie constitutionnelle, régime parlementaire avec Elizabeth II comme chef d’état
Capitale : Belmopan
Autres villes : Dangriga, Belize City, Orange Walk, San Ignacio
Pays limitrophes : Mexique, Guatemala


2/ Sites classés UNESCO

- Réseau de réserves du récif de la barrière du Belize (1996)

Formalités & Visa au Belize

1/ Passeport et visa

Pour votre voyage au Belize, vous devez être en possession d’un passeport valable 6 mois après votre date de retour. Si vous êtes ressortissant européen, vous n’avez pas besoin de visa pour un séjour inférieur à 3 mois.
A votre arrivée à la douane, une autorisation de séjour vous sera délivrée. Elle est valable 1 mois, mais avec la possibilité de prolonger cette autorisation tous les 30 jours en s'adressant aux services d'immigration à Belmopan ou à Belize City.

2/ Taxes de séjour

En sortant du pays, il faut payer une taxe de sortie dont le montant diffère selon la voie empruntée :
- 37,50 BZD si vous êtes à pied ou en bus ou 30 BZD si vous êtes resté moins de 24h au Belize (payables en dollar américain ou dollar du Belize)
- 36 USD si vous prenez l'avion (payables uniquement en dollars américains). Mais elle est très souvent déjà incluse dans le prix du billet d’avion.

3/ Formalités de douane

Si vous souhaitez ramener des marchandises locales, voici les quotas pour la douane à l’arrivée en France, pour les alcools par exemple : Alcool de plus de 22° : 1L / Alcool de moins de 22° : 2L / Vins non mousseux ou bières : 4L.
Ces quantités ne doivent pas excéder les montants suivants (sinon, besoin de faire une déclaration) : 150 € par voyageur de moins de 15 ans ou 430 € par voyageur de plus de 15 ans.

Vie pratique au Belize

1/ Langue

La langue officielle est l’anglais, mais on trouve aussi d’autres langues comme le créole, l’espagnol ou encore les langues mayas.

2/ Décalage horaire

7 heures de décalage horaire en hiver et 8 heures en été.
Par exemple en janvier, lorsqu'il est 8h00 au Belize, il est 15h chez nous.

3/ Courant

Pour vos appareils électriques, le courant est de 110V et les prises sont à 2 fiches plates (comme aux Etats-Unis). Un adaptateur est donc nécessaire, voire un transformateur.

4/ Téléphone & Internet

Les modes de communication sont assez bien développés au Belize.
Pour le téléphone, l’indicatif pour joindre le Belize est le 00 501 (de l’Europe vers le Belize). Contrairement aux autres pays d’Amérique Latine ou Centrale, les numéros de téléphone au Belize n’ont pas d’indicatif de région. Il suffit simplement de composer le numéro à 7 chiffres.
Vous pouvez bien sûr utiliser votre téléphone portable. Vérifier, avant de partir, que votre téléphone portable est bien compatible avec le Belize et que vous avez le forfait monde. Vous avez aussi (souvent dans les cybercafés) des cabines téléphoniques qui seront beaucoup moins coûteuses pour appeler au Belize ou à l’étranger.

Pour Internet, vous avez des cybercafés un peu partout dans les villes. Il faut compter entre 4 et 8 BZD l’heure.
Maintenant, beaucoup d’hôtels proposent aussi des connexions internet. De plus, le Wifi se développe et de plus en plus d’hôtels en sont équipés. Vous pouvez alors vous connecter avec votre smartphone. Notez cependant que Skype est bloqué par le réseau télécom local.

5/ A emporter

Vêtements d'été pour la côte + crème solaire (très chère sur place).
Lainage pour les régions en altitude.
Imperméable pour la saison des pluies.
Au moins une paire de chaussures fermées pour certaines excursions.

Monnaie & Argent au Belize

1/ Change

La monnaie locale au Belize est le Dollar du Belize (BZD). 1 € = 2,23 BZD environ ou 1 USD =  2 BZD. Le dollar américain est monnaie courante.
L’euro se change très difficilement au Belize: il est conseillé soit de prendre des dollars avant de partir soit de retirer à un guichet automatique avec votre carte bancaire (le plus simple).

2/ Cartes de paiement

Vous pouvez payer dans tous les magasins en carte ou en espèce (commission prélevée pour tout paiement par carte). Eviter les cartes dans les épiceries locales !
Toujours avoir de la monnaie sur soi : les taxis n'ont pas de monnaie le matin et personne n'en a d'ailleurs !
Quand vous retirez au distributeur, une commission fixe est prélevée (vérifier le montant avec votre banque).
Nous vous déconseillons les chèques de voyage. Certes ils vous seront remboursés en cas de vol, mais ils vous feront perdre du temps : beaucoup de queue dans les banques et incompétence du personnel très souvent.

3/ Coût de la vie

Le Belize est un pays abordable pour les européens, mais les prix restent assez chers dans l’ensemble. Pour avoir une idée, pour les repas, comptez entre 15 et 30 USD, en fonction du lieu où vous mangez et de ce que vous mangez.

4/ Marchandage

Le marchandage est commun au Belize. Ne pas exagérer cependant, n'oubliez pas les heures de travail que cet objet représente, et que l'artisan en face de vous a une famille à nourrir.

5/ Taxes et Pourboires

Les taxes sont normalement incluses dans les prix (assurez-vous en quand même), sauf parfois pour les hôtels où il faut rajouter 9% sur les prix affichés.
L'usage est de laisser la pièce dans les restaurants et de donner ou aux guides.

Vaccin, Santé & Sécurité au Belize

1/ Vaccins et traitements conseillés pour voyage au Belize

Aucune vaccination n'est administrativement obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe et se rendant au Belize. Cependant, les suivants sont conseillés :
• Tétanos ;
• Polio et Coqueluche ;
• Diphtérie ;
• Vaccination hépatite A recommandée
• Voir pour la typhoïde et la fièvre jaune avec votre médecin
• Traitement anti-paludisme éventuellement en saison des pluies (à voir avec votre médecin)


2/ Nourriture/sanitaire

Lors de votre voyage au Belize, il convient d’observer quelques précautions sanitaires :
• Eviter les glaçons et ne pas boire l’eau du robinet ;
• Eviter les légumes crus et les fruits non lavés, non cuits, non pelés, ainsi que la viande mal cuite ;
• Eviter les produits surgelés et les produits laitiers non industriels ;


3/ Sécurité

Comme dans la plupart des pays d’Amérique Latine et Centrale, il faut faire attention à son sac à cause des pickpockets, essentiellement dans les grandes villes. N’affichez pas votre richesse avec montre, colliers ou bagues. Mais de manière générale, il n’y a pas de problème majeur de sécurité.

Transports au Belize

1/ Prendre l'avion au Belize

Arrivée internationale : les arrivées internationales transitent obligatoirement par les Etats Unis. A l’aller, il est actuellement obligatoire de passer une nuit aux Etats-Unis. Pour le retour, le vol peut se faire en continuité avec une escale aux USA.
Si vous combinez le Belize avec une autre destination, il convient de commencer par l’autre pays et de repartir du Belize afin d’éviter la nuit de stop à l’aller.
Les compagnies les plus fréquentes sur le Belize : Delta Airlines, American Airlines, United Airlines, British Airways...

Vols intérieurs : le Belize possède 2 compagnies aériennes : Maya Island Air et Tropic Air, qui sont sûres et fournissant un bon service.
Des vols quotidiens sont assurés entre les grandes villes comme par exemple Belize City/Dangriga, Belmopan/Belize City, Caye Caulker/San Pedro, etc.
A Belize City, il y a deux aéroports, Philip Goldson International Airport et The Municipal Airstrip, ce dernier plus éloigné du centre (les prix sont aussi un-peu moins chers de cet aéroport).

2/ Prendre le bus au Belize

Le bus est le mode de transport le plus commun et le plus économique au Belize. Pour quelqu’un de non averti, prendre le bus peut sembler compliqué et il semble régner un chaos ambiant dans les gares routières. Il faut simplement retenir qu’il y a 3 grandes directions empruntées par les bus au départ de Belize City : l’autoroute du Nord de Belize City à Orange Walk et Corozal Town ; l’autoroute de l’Ouest de Belize City à Belmopan et San Ignacio ; et l’autoroute du Sud de Belize City à Dangriga et Punta Gorda.
Les bus relient toutes les villes (et aussi les villages) et il y a souvent le choix dans les horaires.

3/ Prendre le bateau au Belize

Au Belize, ce mode transport est communément utilisé pour relier le continent aux grandes îles, en particulier Caye Caulker et Ambergris Caye. Quand il n’existe pas de transport régulier, notamment pour les petites îles, les lodges et resorts organisent eux-mêmes des transferts privés pour leurs clients.
Afin de visiter différentes îles (toutes n’étant pas desservies par des transports réguliers), il convient alors de prendre des tours combinés et organisés qui passent d’île en île avec des activités et visites.
Enfin, il est aussi possible de louer une « lancha » (petite barque) privée (environ 200 BZD pour 10 kilomètres).

4/ Faire du vélo au Belize

S’il est déconseillé de faire le tour du pays en vélo en raison de la forte circulation sur certaines routes, il est cependant agréable de louer un vélo sur la Côte et longer la mer sur quelques kilomètres. Le coût d’une location de vélo est d’environ 20 BZH par jour.

5/ Prendre le train au Belize 

Au Belize, il n’y a pas de ligne ferroviaire.

6/ Location de voiture au Belize

Il est possible de louer une voiture au Belize car certains loueurs y sont implantés (il faut avoir minimum 25 ans pour louer une voiture). Cependant, même si cela peut vous donner une plus grande flexibilité, nous ne recommandons pas forcément de louer une voiture au vue des conditions de circulation et de la conduite locale. De plus, en dehors des grandes villes, l’état des routes n’est pas toujours au mieux et les routes ne sont pas toujours goudronnées.

Hébergement au Belize

Au Belize, il y a différents types d’hébergements. Le petit déjeuner est inclus dans le prix.

1/ Camping

Ce type d’hébergement est le plus sommaire. Le Belize possède peu de campings mais certains hôtels proposent des espaces dédiés pour camper.

2/ Guesthouse

C’est un mode d’hébergement chez l’habitant agréable et à prix abordable. Les chambres sont souvent simples mais propres. Certaines guesthouses proposent des chambres privées avec eau chaude. Demandez si le petit déjeuner est inclus.

3/ Appartement

Il est possible de louer des appartements pour ceux qui restent sur une longue période.

4/ Hôtels

C’est le mode de logement le plus répandu lors de vacances au Belize et on en trouve dans toutes les villes, voire même les villages. Il y en a de différentes catégories. Il convient de se renseigner car tous n’offrent pas la même qualité de services : certains possèdent des piscines par exemple ou proposent des excursions à la journée. Les hôtels les plus luxueux sont des resorts installés au bord de la mer ou dans des endroits privilégiés.

5/ Lodges

Ce sont souvent des hôtels améliorés de très bon standing situés dans des lieux privilégiés ou au milieu de la nature. Ils proposent souvent des activités comme la plongée, balade à cheval, pêche ou encore des activités de rivière (kayak, rafting, etc). Ils possèdent aussi des restaurants (car en général, vous êtes assez isolés).

Les hôtels, lodges ou resorts peuvent proposer des chambres classiques ou des bungalows.

Culture & Histoire du Belize


1/ Histoire

Les premières traces de la présence de l’homme au Belize se situent avant -2400 (période pré-maya) et ont été retrouvées à Orange Walk.
-2000 à +1000 : Les communautés mayas s’installent dans le pays. A son apogée, au Belize, elles étaient composées de 400.000 habitants. A partir de +250, ils commencent à construire des temples et des villes.
1000 à 1540 : Les Mayas continuent à se développer mais migrent plutôt vers le Nord du Belize et le Yucatan au Mexique.
1540 : Les conquistadors espagnols débarquent dans le pays (au Nord et à l’Ouest) pour établir leurs bastions.
1638 : Les anglais occupent aussi le pays lorsque le pirate Peter Wallace déposa les fondations d’un nouveau port à l’embouchure de la Belize River (lieu actuel de Belize City).
1638-1640 : La rébellion Maya réussit à chasser définitivement les espagnols. Mais la population Maya déclina rapidement en raison des maladies et de la sécheresse.
1667 : Les Anglais et les Espagnols signent un traité qui garantit la liberté de commerce.
1724 : Les premiers esclaves noirs arrivent au Belize et sont utilisés pour couper le bois ou travailler dans les fermes. Et jusqu’en 1763 : les espagnols essayent de retirer aux Anglais le droit d’exploiter le bois, mais sans succès.
1832 : Un premier groupe de Garifuna arrive du Honduras et s’installe dans la région de l’actuelle Dangriga.
1838 : Suite à l’Abolition Act, l’esclavage n’est plus autorisé dans l’empire britannique, y compris au Belize.
1854 : Une nouvelle constitution établit une Assemblée législative de 18 élus ; même si l’empire britannique continue de contrôler le territoire.
1862 : Le Belize est déclaré état du royaume anglais et il est nommé Honduras Britannique.
1931 : Le 10 septembre a lieu l’ouragan le plus meurtrier que le pays n’ait jamais connu. La ville de Belize City est détruite.
1950 : Une crise économique sévère enflamme le mouvement anti-britannique, le PUP (People’s United Party).
1971 : Suite à d’autres ouragans donc celui de 1961, la capitale est déplacée à l’intérieur des terres à Belmopan.
1975 : Grâce à de jeunes activistes, une campagne en faveur de l’indépendance du Belize est lancée.
1981 : Après des années de protestations anti-coloniales, le Belize devient indépendant et est reconnu comme tel aux yeux de la communauté internationale. George Price est le premier 1er ministre du pays.
1991 : Le Guatemala reconnaît le Belize comme un état indépendant.
1994 : Le Royaume Uni retire ses forces armées à l’exception de la British Army Training & Support Unit qui va assister la nouvelle armée du Belize.
2006 : Après plus de quatre années d’exploration, du pétrole est découvert en quantité assez importante pour en faire une exploitation commerciale.
Depuis 2008 : le chef du gouvernement est Dean Barrow, premier ministre en fonction actuellement.

 

Fêtes et traditions du Belize

Fêtes importantes

9 mars : fête du Baron Bliss
Mars : Semaine Sainte
24 Mai : fête du Commonwealth
21 septembre : fête de l’Indépendance
12 octobre : découverte de l’Amérique
19 novembre : célébration de l’installation des Garifunas sur la côte

Cuisine

  • Le plat par excellence du Belize est le « rice and beans » (riz et haricots) ou « beans and rice »… La différence est subtile ! Dans le premier cas, les deux sont cuisinés et servis ensemble et dans le deuxième cas, les deux sont servis séparément. Dans les deux cas, ce sont des haricots rouges cuisinés avec du lait de coco.
  • En bon pays des Caraïbes, le Belize propose aussi des fruits de mer, souvent servis grillés, comme le homard. Certains comme la conque sont servis sous forme de « Ceviche » (mariné dans du jus de citron et de l’ail). On trouve aussi de nombreux poissons comme le barracuda, le thon préparés de différentes façons : en barbecue, marinés, grillés ou à la vapeur. Le poulet fait aussi partie intégrante de la nourriture quotidienne.
  • Il est possible de goûter aux spécialités maya (souvent épicés, à base de poulet, maïs et féculents, tortilla) ou aux garifunas.

Boissons

  • Le Belize est le pays des fruits frais par excellence et la meilleure boisson que vous puissiez goûter sera un jus de fruit fraîchement pressé. Qu’ils soient au citron, au pamplemousse, à la mangue ou à la pastèque, les jus de fruits sont toujours rafraîchissants !
  • Le pays a sa propre bière : la Belikin. On la trouve partout!
  • Comme la plupart des pays des Caraïbes, le Belize produit de la canne à sucre et sans surprise, le premier alcool produit par le pays est le rhum ; que vous pourrez goûter notamment sous la forme d’un Cuba Libre ou d’une Pina Colada.
  • Depuis quelques années, le Belize s’est lancé dans la production de café. Même si les montagnes ne sont pas si élevés que les pays voisins, la production de café se développe petit à petit.

Adresses Utiles au Belize

EN FRANCE

Consulat honoraire du Belize :
7 rue du Bouquet
92 370 Chaville
Tél : 01 41 15 55 34
www.travelbelize.org
Pour les demandes de renseignements concernant les visas et passeports, il faut consulter préalablement le site internet de la Belize High Commission de Londres, compétente pour l'Europe : www.belizehighcommission.com/consular_services.htm

EN SUISSE

Consulat du Belize à Genève, Suisse
7 rue du Mont-blanc
CH 1201
Genève, Geneva, Switzerland, Suisse
E-mail
mission.belize@ties.itu.int

EN BELGIQUE

Ambassade du Belize en Belgique
100 rue des Aduatiques
B-1040 Bruxelles
+32 2 732 62 04
www.embassyofbelize.org


AU BELIZE

Ambassade de France :
Elle est présente dans le pays voisin, au Salvador.
1a. Calle Poniente 3718 - Colonia Escalón, San Salvador
Tél. (00 503) 25 21 90 00

La Suisse et la Belgique n’ont pas de représentants au Bélize, il faut s’adresse aux Ambassades les plus proches, celles du Mexique

Embassade de Suisse au Mexique
Torre Optima, piso 11
Paseo de las Palmas Nr. 405
Lomas de Chapultepec
11000 Mexico DF
Mexico
+52 55 91 78 43 70
mex.vertretung@eda.admin.ch

Ambassade de Belgique au Mexique
Avenida Alfredo Musset, 41 Colonia Polanco, Del. Miguel Hidalgo
11550 Mexico
Mexique
+52 55 528 007 58
Mexico@diplobel.fed.be

Demandez votre devis Ou contactez votre spécialiste au : 04 50 27 62 57