Drukgyel

  • Drukgyel.

A 17 km au nord de la vallée se dresse les ruines du monastère fortifié Drukgyel Dzong. Le Dzong a probablement été construit par Tenzin Drukdra en 1649 à la demande de Shabdrung Ngawang Namgyal pour commémorer la victoire du Bhoutan sur les envahisseurs tibétains. En 1914, lorsque l’on parla pour la première fois du Bhoutan dans les medias, ce Dzong était à son apogée et photographié en tant que « Château dans le ciel ». Au début des années 1950, il a été presque entièrement détruit par un incendie. Par temps clair, vous apercevrez l’une des montagnes sacrées dont l’accès est inerdit, le Jomolhari (7 314 m).

Crédit photo : Drukgyel © Mrallen

Depuis Paro

Monastère de Taktshang

Niché sur des roches sombres à plus de 3 000 m, le monastère surplombe...

Le Dzong Ta

Le Dzong Ta, édifice circulaire de six étages du XVIIeme siècle fut...

Kyichu Lakhang

Situé à une dizaine de kilomètres de Paro, le temple bouddhiste de...

Rinpung Dzong

Construit par Ngawang Namgyal au XVIIe, la « forteresse des joyaux...

Temple de Dungtse Lhakhang

Le temple de Dungtse Lhakhang a été construit au XVe siècle pour...

Découvrez toutes les villes à visiter au Bhoutan

Demandez votre devis 04 57 09 80 00