j1
Vol

Vol pour Chengdu.

Nuit dans l'avion.

j2
Chengdu / Lhassa

( ~ 1h de transfert. Altitude : 3700m) Arrivée à Chengdu, escale (remise de votre permis d’entrée au Tibet) et vol pour Lhassa. Accueil par votre guide francophone qui vous accompagnera sur l'intégralité du circuit, puis transfert à l’hôtel. Temps libre.

Nuit à Lhassa.

picture
j3
Lhassa

Découverte des monastères de Drepung et Jokhang, balade autour du monastère sur le chemin du Barkhor.

Nuit à Lhassa.

×

Haut lieu du bouddhisme dans le monde, le temple ou monastère de Jokhang est le premier temple bouddhiste construit au Tibet. Son architecture et sa disposition sont des exemples remarquables du style tibétain et des influences chinoises, indiennes et népalaises.

Centre spirituel du Tibet et lieu de pèlerinage depuis des siècles, le temple de Jokhang figure sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis l'an 2000. Son toit doré continue d'attirer de nombreux pèlerins qui viennent s'y recueillir.

A proximité du temple du Jokhang se trouve le Barkhor, une zone de rues étroites convergeant vers une place public. A l'origine, les pélerins remontaient ce chemin d'un kilomètre de long pour rejoindre le Jokhang. Aujourd'hui c'est un lieu de balade agréable, propice aux rencontres en tout genre, au coeur de la vieille ville de Lhassa.

Photo : The Jokhang Temple in Tibet by onwardtibet.org CC BY-SA 2.0

picture
j4
Lhassa

Dans la matinée, visite du palais du Potala, et marche (kora) avec les pèlerins tibétains. Visite de Norbulingka, qui fut le palais d’été du Dalai Lama. L’après-midi, visite de l’Université monastique de Sera, qui accueille encore aujourd’hui un grand nombre de moines et de pèlerins.

Nuit à Lhassa.

×

Ancien siège du gouvernement tibétain et résidence d'hiver du dalaï-lama, c'est tout simplement l'un des bâtiments les plus impressionnant du Tibet, si ce n'est de Chine. Du haut de ses 130 mètres, cet immense palais comptant 13 étages et plus de 1 000 pièces domine la Colline Rouge (Marpo Ri).

Le Potala comprend le Palais Blanc, au-dessus duquel se trouvait les appartements du dalaï-lama, et le Palais Rouge, où se tenaient les rites religieux.

Photo : Vue du Palais du Potala by Ondřej Žváček CC BY 2.5

picture
j5
Lhassa / Gyantsé

(~ 5h de route. Altitude : 3950m) Départ le matin pour Gyantsé, par le superbe lac Yamdrok. En route, visite du monastère de Mindroling, très reconnu jadis pour la qualité de son enseignement. Vue sur un joli glacier en route. Arrivée à Gyantsé. Montée au Dzong qui offre une très belle vue sur la vallée et sur Gyantsé.

Nuit à Gyantsé.

×

Attaquée au  par les canons de l'armée anglaise au XIIIe siècle, la citadelle de Gyantse, également appelée "Dzong", ne présente pas un grand intérêt si ce n'est celui d'offrir une belle vue sur la ville et le monastère de Palcho. Après 30 minutes de marche, vous atteindrez la citadelle.

Photo : Gyantse Fortress by Alberrosidus CC BY-SA 3.0

j6
Gyantsé / Shigatsé

(~ 2h de route. Altitude : 3800m) Visite du monastère de Pelkor, et de la vieille ville de Gyantsé. Route pour Shigatsé. Halte pour découvrir une fabrique de Tsampa et visite du joli village de Shalu.

Nuit à Shigatsé

picture
j7
Shigatsé

(~ 2h de route) Visite du marché de Shigatsé et du monastère de Tashilunpo : résidence des Panchen Lama successifs et construit par le 1er Dalai Lama au XVème siècle. Après le déjeuner, kora du monastère, 1h de marche environ, puis petit tour au marché.

Nuit à Shigatsé.

×

Située à environ 350 km au sud-ouest de Lhassa, la ville de Shigatse est un mélange entre culture tibétaine et culture chinoise.
Le monastère tibétain de Tashilhunpo qui est le siège des panchen-lama (maîtres-érudits) est l'une des merveilles de cette ville. Construit en 1447, il a la taille d'un petit village.
En son sein, se trouve la chapelle de Jampa qui abrite une gigantesque statue du bouddha haute de 27 mètres ; c'est l'une des plus haute du monde.
Le Tashilhunpo donne, par son ampleur, une idée précise des monastères d'autrefois où vivaient quelque 6 000 moines. On peut assister à un service religieux le matin.

Photo : Tashilhunpo by Mongol CC BY-SA 3.0

j8
Shigatsé / Rongbuk / Camps de base de l'Everest

(~ 6h de route. Altitude : 5200m) Départ pour le monastère Rongbuk par une route splendide réputée comme l’une des plus hautes du monde. Arrivée à Rongbuk. Visite du monastère de Rongphu et passage à Dza Rongphu. Visite du temple « le plus haut du monde » et qui offre une vue imprenable sur l’Everest. La structure est modeste et dénote avec les cités monastiques visitées auparavant mais compense largement par son charme et son authenticité.

Nuit en guesthouse ( confort sommaire).

j9
Camp de Base de l’Everest / Sakya / Shigatse

(~ 6h de route. Altitude : 3800m) Réveil matinal pour admirer le lever du soleil sur l’Everest. Puis, départ pour Sakya. Son monastère, fondé en 1073 est le siège de l’une des quatre grandes écoles du bouddhisme tibétain, l’école Sakyapa. Route retour.

Nuit à Shigatsé.

j10
Shigatsé / Lhassa

(~ 4h de route. Altitude : 3700m) Direction Lhassa en longeant le fleuve Brahmapoutre. Pendant les 6 heures de trajet, observez ce long fleuve qui parcourt le Tibet, l’Inde et le Bangladesh. En route, visite d'une fabrique d'encens artisanal. Temps libre.

Nuit à Lhassa.

j11
Lhassa / Ganden / Drak Yerpa / Lhassa

(~ 3h de route. Altitude : 4800m) La région de Lhassa regorge de vallées secrètes baignées par l’air pur des sommets himalayens, abritant monastères et villages d’éleveurs. Découverte du monastère pyramidal de Ganden aux délicates fresques. Visite des grottes et du monastère de Drak Yerpa.

Nuit à Lhassa.

j12
Lhassa / Chengdu / vol

Matinée libre. Transfert à l’aéroport de Lhassa pour le vol vers Chengdu. Escale à Chengdu. Vol retour.

Nuit dans l’avion.

j13
Arrivée