CIRCUIT Chiapas et Yucatan : jungle et civilisation Maya

14 jours à partir de 2020 €Prix par personne, sur une base de 2 participants

Ce circuit vous permet de découvrir des endroits encore peu explorés du Chiapas, au cœur de la jungle : lagunes, cascades, flore tropicale, rencontre avec la population locale... Vous visiterez des cités mayas sauvages et mystérieuses, enfouies dans la forêt lacandone... Les hébergements seront également atypiques : nuits en lodge, dans une belle ferme typique... L’aventure mexicaine  vous attend!

Demandez votre devis

Imprimer le détail du circuit

  • Aras dans la jungle lacandone
  • Canyon du Sumidero
  • Les communautés tzotziles du Chiapas
  • San Cristobal de las Casas
  • Parc des Lagunes de Montebello
  • Parc écotouristique las Nubes

Avis voyageurs
Mexique


Note moyenne 9/10
Nous voila de retour impressionnés par la culture,  la faune et flore de ce beau pays qu'est le Mexique. C’était vraiment un super voyage ! Nous tenons à...
Riadh // Mexique Voir tous les avis Mexique
Jour 1

Envol pour Tuxtla

Envol pour Tuxtla. Nuit à Tuxtla.

Jour 2

Tuxtla / San Cristobal : 1h

Prise du véhicule. Route pour San Cristobal. Libre : en chemin, arrêtez-vous dans le village de Chiapa de Corzo pour une navigation d’1h sur le Rio Grijalva, qui serpente au fond du Canyon du Sumidero. Nuit à San Cristobal.

Visiter Canyon du Sumidero Canyon du Sumidero

Le Canyon du Sumidero a été creusé par le Rio Grijalva qui coule au fond d’une gorge profonde dont les parois atteignent jusqu’à 1000m.

A 15km de Tuxtla Gutierrez, le charmant village de Chiapa de Corzo propose de découvrir les profondeurs du Canyon du Sumidero en bateau. La balade dure environ 2h et vous découvrez sur le parcours des crocodiles prenant le soleil, des aigrettes, hérons, cormorans, martin-pêcheurs... De nombreuses grottes se dessinent le long de la rivière et en saison des pluies les cascades abondent ! Remarquez la formation la plus impressionnante : l’arbre de Noel, qui porte bien son nom !

Une route panoramique de toute beauté permet également de surplomber le Canyon du Sumidero, offrant des points de vue spectaculaires. Prenez la Calzada al Sumidero au Nord-Est de la ville et suivez-là sur 22km, jusqu’au dernier mirador. Il faut compter environ 2h aller-retour pour admirer le panorama depuis les cinq belvédères qui longent la route. Un bus panoramique offre également ce service depuis le Zocalo (départ à 9h et 13h, durée d’environ 3h30).

Conseil Altiplano : si vous voyagez en janvier, ne manquez pas la Fiesta Grande de Enero à Chiapa de Corzo : cette fête traditionnelle a lieu mi-janvier pendant une semaine. Vous y verrez Los Chunta, groupe d’hommes déguisés en femmes qui dansent la nuit ; les parachicos, danseurs masqués qui défilent le jour ; les femmes qui portent pour l’occasion la robe traditionnelle brodée (la chiapaneca). Cette fête est inscrite à l’UNESCO depuis 2010.

Jour 3

San Cristobal

Libre : partez dans les environs de San Cristobal à la découverte des communautés traditionnelles tzotziles de San Juan Chamula et Zinacantan. Nuit à San Cristobal.

Visiter Les communautés tzotziles du Chiapas Les communautés tzotziles du Chiapas

Dans les environs de San Cristobal, partez à la découverte du coeur même de la culture du Chiapas et rencontrez le peuple tzotzile. Les habitants des villages tzotziles défendent farouchement leur identité et leurs traditions.

A San Juan Chamula, visitez la place principale du village, son marché coloré (le dimanche) et voyez les hommes et les femmes vêtus de leurs habits traditionnels en laine. Ne manquez pas d’entrer dans son église surprenante (un droit d’entrée doit être acquitté) où se déroulent des rites païens : à l’intérieur de l’église catholique San Juan Bautista ni banc, ni curé, mais des aiguilles de pins, de l’encens, des chandelles et un chaman qui officie, étonnant !

Non loin de là, vous entrez dans le village de Zinacantan. Si son église est moins spectaculaire que celle de sa voisine, il y a moins de touriste ici. Les indiens sont tout aussi attachés à leur culture, pratique les mêmes rites et ont aussi leur marché sur la place centrale le dimanche où vous trouvez de nombreuses fleurs, spécialité du village.

N’hésitez pas à partir à la découverte d’autres villages dans les environs, comme celui de Tenejapa ou de San Andres Larrainzar, plus authentiques que ceux précités, loin du tourisme de masse. L’église du village voit se célébrer comme à Chamula un culte mi-chrétien, mi-animiste. Un marché animé a lieu le dimanche également sur la place du village, où vous pourrez vous balader sans les bus de touristes déversés à Chamula ce même jour !

Conseil Altiplano : Quelque soit le village que vous visitez, adoptez l’attitude d’un visiteur respectueux : n’emportez pas votre appareil photo, ou utilisez le avec parcimonie. Soyez discret dans votre tenue aussi bien que dans votre attitude. Il est interdit de photographier à l’intérieur des églises (rangez votre appareil) et les habitants n’aiment pas être photographiés (cela représente le vol de leur âme). Demandez-leur l’autorisation le cas échéant.

Si vous voyagez pendant le carnaval de San Juan Chamula, ne manquez pas de vivre cette tradition maya ! Les 4 jours précédant le mercredi des cendres, des hommes vêtus de vêtements aux couleurs vives, coiffés de chapeau conique et de rubans de couleurs parcourent les rues du village. Musique et danses sont au rendez-vous ! Le dernier jour, des rites de purification sont pratiquées sur la place principale pour chasser les mauvais esprits du village.

Jour 4

San Cristobal / Lagunes de Montebello : 3h

Libre : visitez la ville coloniale de San Cristobal : église Santo Domingo et son grand marché coloré, cathédrale, façades colorées, panorama sur la ville. Route pour Montebello. Nuit dans une ferme de charme près du parc de Montebello.

Visiter San Cristobal de las Casas San Cristobal de las Casas

Ville coloniale et indienne, fondée en 1528 par les Espagnols, San Cristobal de las Casas est une étape de charme dans les montagnes du Chiapas, à plus de 2000m d’altitude. C’est un plaisir de parcourir à pied ses rues pavées, ses arcades et de découvrir ses belles églises, de grimper sur ses hauteurs pour découvrir un panorama exceptionnel sur la ville ! On ne reste jamais trop longtemps à San Cristobal... Cette ville cosmopolite possède un charme envoûtant qui a conquis plus d’un étranger !

Parmi les plus beaux monuments de la ville, ne manquez pas l’église Santo Domingo, symbole de la ville et son marché tzotzile, un des plus colorés du pays, le Temple de la Guadalupe, qui offre un des plus beaux panoramas sur la ville, el Arco del Carmen, la Cathédrale...

Dans l’ancien couvent de la Merced, vous trouvez le musée del Ambar (musée de l’ambre), pour tout apprendre sur cette pierre typique de la région et comment reconnaître le vrai du faux ! Plutôt intéressant... L’association Na Bolom vous en apprend plus sur la vie des indiens lacandons et assure la promotion de leur culture. Le musée de la médecine maya vous enseigne quelques rudiments de cette médecine millénaire...

Conseil Altiplano : si vous voyagez d’octobre à avril, sachez que le théâtre Daniel Zebadua offre un spectacle unique en son genre tous les mardis et dimanches (à 20h30) : Palenque Rojo. Ce spectacle raconte la guerre entre les royaumes de Palenque et Tonina avec des costumes d’époque haut en couleurs, et joué par des indiens du Chiapas. Durée : 1h20. Renseignez-vous pour vérifier la programmation lors de votre passage.

Jour 5

Lagunes de Montebello / Las Nubes : 2h30

Libre : traversez le parc des lagunes de Montebello et découvrez ses lagunes aux multiples couleurs. Balade en bateau et baignade possible. Route pour Las Nubes. Nuit à Las Nubes en écolodge.

Visiter Parc des Lagunes de Montebello Parc des Lagunes de Montebello

Cachées dans le parc national des lagunes de Montebello, miroitent une cinquantaine de petits lacs aux eaux multicolores. A 150km de San Cristobal (3h de route) le parc des Lagos de Montebello offre de beaux panoramas lorsqu’il fait beau.

A l’entrée du parc, la route se divise en deux : tout droit, vous vous dirigez vers les « lagunas de colores ». Le long de la route, cinq lacs, dont la palette de couleurs va du turquoise au vert émeraude, se succèdent : Agua Tinta, Esmeralda, Encantada, Ensueño, Agua Azul.
La seconde route démarre à droite après l’entrée, c’est celle qui mène le long de la frontière guatémaltèque au coeur de la jungle lacandone vers les écolodge de Las Nubes et Las Guacamayas.
Vous découvrez la Laguna de Montebello, Cinco Lagos (La Cañada) la Laguna Pojoj (où la baignade est possible) et Tziscao.

Conseil Altiplano : Prévoyez du temps pour profiter des deux plus belles lagunes du parc : La Cañada, la plus célèbre et la laguna Pojoj un peu plus loin.

Jour 6

Las Nubes / Las Guacamayas : 2h

Libre : balade dans la forêt lacancone (sentier balisé) jusqu’aux cascades de Causas verdes : eaux turquoise et panorama sur la jungle. Route pour Las Guacamayas. Nuit à Las Guacamayas, en écolodge de charme.

Visiter Parc écotouristique las Nubes Parc écotouristique las Nubes

Au coeur de la réserve Monte Azules, à 2h30 des lagunes de Montebello (les 30 dernières minutes sur de la mauvaise piste), vous voici à l’écolodge Las Nubes, au beau milieu de la jungle ! C’est d’ici que vous partez en randonnée dans la forêt pour découvrir les cascades Causas Verdes. Depuis le lodge, cette balade d’1h30 en tout, vous permet de découvrir des panoramas splendides sur les cascades d’eau turquoise.

Conseil Altiplano : Cette balade peut se faire sans guide, demandez  le plan à l’accueil.
Réalisez de préférence cette marche le matin, puis profitez de vous baigner près du lodge dans les eaux transparentes du Rio Santo Domingo, avant de repartir en début d’après-midi pour le lodge suivant : Las Guacamayas, le charme au bout du monde...

Si vous arrivez avant 17h à l’écolodge Las Guacamayas, vous pouvez réserver pour partir observer les aras rouges dans la foulée. Pensez également, si vous souhaitez faire la balade en bateau sur le fleuve Tzendales le lendemain matin (vers 7h) à la réserver le soir de votre arrivée.

Jour 7

Las Guacamayas

Libre : tôt le matin, naviguez sur le fleuve Tzendales pour découvrir crocodiles, aras, singes hurleurs, toucans... En fin de journée, vous pourrez observer les aras qui rejoignent leurs nids. Nuit à Las Guacamayas.

Visiter Ecolodge Las Guacamayas Ecolodge Las Guacamayas

Le charmant écolodge Las Guacamayas, niché au coeur d’une jungle luxuriante (à 2h de celui de Las Nubes) participe à un programme de protection  de l’ara rouge (famille des perroquets), en danger d’extinction.  La meilleure période pour les observer est de décembre à juin.

Réservez auprès de l’accueil dès votre arrivée les excursions qui vous intéresse pour découvrir cet univers tropical :

*balade guidée pour observer les aras (à 7h le matin ou à 17h le soir, horaires où ils quittent ou rejoignent le nid),

*excursion en bateau sur le fleuve Tzendales dans la réserve de Montes Azules pour observer crocodiles, singes hurleurs, toucan etc. (de préférence activité à prévoir également tôt le matin ou en fin d’après-midi pour observer plus d’animaux).

Conseil Altiplano : l’idéal est d’avoir prévu l’observation des aras le soir de votre arrivée, à 17h.
Après la balade en bateau matinale, vous rentrez vers 10h au lodge et après un bon petit déjeuner vous pouvez profiter de vous balader dans le lodge : plantes tropicales, singes hurleurs, aras, iguanes. En début d’après-midi vous pouvez alors partir vers l’étape suivante.

Jour 8

Las Guacamayas / Palenque : 4h30

Route pour Palenque. Libre : en chemin, arrêtez-vous au bord du fleuve Usumacinta et prenez un bateau pour rejoindre la cité maya de Yaxchilan. Route pour Palenque. Nuit à Palenque.

Visiter Cité maya de Yaxchilan Cité maya de Yaxchilan

Aux confins du Chiapas, dans une boucle de la rivière Usumacinta, l’ancienne cité maya de Yaxchilan est accessible uniquement par bateau. On se sent l’âme d’un aventurier en explorant ce site magique : stèles et linteaux de pierre finement sculptées représentant des scènes rituelles et de guerre ; la Gran Plaza surnommée le labyrinthe ; le Gran Acropolis et son escalier hiéroglyphique, etc. La cité connut son âge d’or entre 700 et 800 sous le règne de la dynastie Jaguar.

Perdue dans une jungle luxuriante peuplée d’oiseaux et de singes hurleurs, la découverte de cet environnement fascinant fait partie de l’odyssée.

Conseil Altiplano : prévoyez une lampe de poche, nécessaire pour certains endroits ; un bon répulsif et une bonne paire de chaussures, ici c’est la jungle, ne l’oubliez pas. La visite est recommandée en saison sèche (novembre à mai).
Il faut comptez environ 2h30 depuis Palenque pour Corozal, puis 40 minutes en lancha (pirogue à moteur) pour rejoindre le site en surplomb du fleuve Usumacinta.

Jour 9

Palenque

Libre : partez dans les environs de Palenque découvrir les cascades d’Agua Azul et le site naturel d’Agua Clara. Vous pouvez vous baigner dans leurs eaux turquoises. Nuit à Palenque.

Visiter Cascades d’Agua Azul Cascades d’Agua Azul

A 1h30 de Palenque, dans un écrin de nature verdoyante, découvrez les spectaculaires cascades d’Agua Azul : sur des centaines de mètres, admirez cette succession de longues et impressionnantes cataractes qui se déversent dans des bassins d’eau turquoise. Un sentier aménagé longe la rivière sur plus d’1 km, offrant différents points de vue sur le site.

De nombreuses échoppes offrent en chemin souvenirs et plats typiques. Si les cascades ont un débit plus impresionnant en saison des pluies (de juin à octobre), l’eau peut prendre une teinte brunâtre, soyez prévenus ! La baignade est autorisée dans certains bassins.

Conseil Altiplano : avis aux photographes, la luminosité sur les cascades est meilleure le matin. Pour la baignade, soyez prudents et restez dans les zones autorisées, les courants sont forts.

Jour 10

Palenque / Campeche : 4h30

Libre : visitez les célèbres ruines de Palenque (UNESCO), enfouie dans la jungle lacandone. Route pour Campeche. Nuit à Campeche.

Visiter Cité maya de Palenque (UNESCO) Cité maya de Palenque (UNESCO)

L’une des plus belles cités  mayas du Mexique se cache dans le Chiapas, enfouie au coeur d’une jungle luxuriante qui la protège : la belle Palenque se dévoile au détour d’une végétation généreuse qui l’emprisonne et la préserve en même temps. Laissez-vous séduire par le romantisme du lieu, parcourez les sentiers de cette ancienne cité maya et laissez-vous surprendre par la forêt omniprésente qui abrite singes hurleurs, toucans et ocelots, entre autres...

La cité maya de Palenque connût son apogée entre 600 et 700 avec le long règne du roi Pacal qui est le bâtisseur de la plupart des édifices : le temple des Inscriptions, au sommet d’une pyramide de 22m, le Palacio, qui offre depuis son sommet une belle vue sur le site, le Templo del Sol, jolie place dominée par 3 temples, de belles réalisations en pierre ou en stuc typique de l’architecture pyramidale maya.
Le musée du site présente une très belle collection de pièces découvertes sur le site.

Conseil Altiplano : préférez visiter le site le matin, à la fraîche et avant l’arrivée des bus déversant les flots de touristes. Le site ouvre ses portes de 8h à 16h30. Pour les voyageurs en location de voiture, faîtes demi-tour après le « grupo norte » et regagner la sortie pour récupérer la voiture avant d’aller au musée.

Jour 11

Campeche / Merida : 2h

Libre : baladez-vous dans les ruelles colorées de la ville fortifiée de Campeche (UNESCO), puis prenez la route pour Merida. Libre : en chemin, partez découvrir la cité maya d’Uxmal (UNESCO) et ses belles frises de style puuc. Nuit à Merida.

Visiter Ville fortifiée de Campeche (UNESCO) Ville fortifiée de Campeche (UNESCO)

Campeche est une ville coloniale à l’ambiance mexicaine paisible, qui en fait une étape de charme. Ses façades coloniales aux tons pastel, son mur d’enceinte et ses fortifications, uniques au Mexique, vous permettent de découvrir la culture mexicaine dans une atmosphère tranquille.

Il est agréable de flâner en journée comme en soirée dans les rues piétonnes de la vieille ville : empruntez la calle 59 qui traverse le centre historique de la Puerta de la Tierra à la Puerta del Mar et marchez sur les remparts de la ville ; découvrez le zocalo, véritable coeur de la cité fortifiée où trône la cathédrale Santa Isabel (la Place principale s’anime le soir d’une ambiance festive mexicaine). Prenez le temps de parcourir le circuit des Baluartes (bastions) long de 2 km, qui vous emmène à travers l’histoire de la ville : le Baluarte San Carlos qui abrite le musée de la ville ; la Puerta del Mar qui permettait le débarquement des marchandises ; le Baluarte de la Soledad ; le Baluarte Santiago et son jardin botanique et enfin la Puerta de la Tierra qui propose un spectacle son et lumière( le mardi, vendredi et samedi  20h30).

Enfin, à 3km du centre historique, ne manquez pas la découverte du Fort de San Miguel, perché sur une colline, qui offre le plus beau panorama sur la ville et la côte. Il abrite un très intéressant musée de la culture maya (fermé le lundi).

Jour 12

Merida

Libre : à travers un paysage parsemé de cactus, partez à la découverte des cenotes de Cuzama (baignade possible). Puis à votre retour, flânez dans les rues de Merida, la ville blanche avec ses cathédrales et ses palais. Nuit à Merida.

Visiter Les cenotes de Cuzama Les cenotes de Cuzama

Les cenotes sont une spécificité naturelle, typique de la péninsule du Yucatán (on en trouve plus de 2000 dans la région). Il s’agit du résultat d’un phénomène de dissolution et d’effondrement d’un terrain calcaire. Il en existe trois sortes : à ciel ouverts, semi-ouverts ou souterrains.

Située à 40km de Mérida, la route des Cenotes de Cuzama offre la découverte de trois cenotes, le long d’un parcours de 9 km à travers un paysage parsemé d’agaves (cactus), et de chaumières yucatèques. La visite peut  se réaliser dans un petit charriot tiré par une mule, appelé « truck ».

Les cenotes de Cuzama (Chelentún, Chak-Zinik et Bolom-Chojol) appartiennent à la catégorie des semi-ouverts. En avançant sur le chemin vous ne verrez donc tout d’abord qu’un simple trou dans le sol. Mais en abaissant votre regard… quel spectacle ! La baignade est possible dans deux des cenotes. N’oubliez pas votre maillot de bain pour profiter de ces eaux claires et tièdes.

Jour 13

Merida / Tulum : 3h

Route pour Tulum. Libre : sur la route, visitez Chichen Itza (UNESCO), ancienne cité qui mélange les cultures mayas et toltèques. Puis visitez Tulum, la forteresse maya perchée sur une falaise surplombant la mer des Caraïbes. Nuit à Tulum.

Visiter Chichen Itza (UNESCO) Chichen Itza (UNESCO)

A 120 km de Merida, la cité de Chichen Itza est la plus célèbre et la mieux restaurée des cités de la région. Elle a permis aux archéologues d’élucider les mystères du calendrier maya notamment. Elle continue de renfermer de nombreuses énigmes qui alimentent l’imagination et les recherches archéologiques.
Aux équinoxes de printemps et d’automne, le site offre un jeu de lumière étonnant (au niveau de la pyramide El Castillo).

Ses monuments sont un mélange de culture maya et toltèque. La plus célèbre pyramide, celle de Kukulkan, domine le site. Suivez la chaussée qui vous mène jusqu’au cenote sacré (puits de sacrifice). Les monuments remarquables sont nombreux : Temple aux Mille Colonnes, jeu de pelote, El Castillo, temple des jaguars et des aigles ...
Son accès par l’autoroute depuis Cancun en fait aussi un des sites les plus fréquentés de la région. Il est interdit de gravir la plupart des édifices.
Le soir, un spectacle son et lumière est donné sur le site (inclus dans le ticket d’entrée : 19h en hiver et 20h en été).

Conseil Altiplano : Il est recommandé de venir tôt pour éviter les foules et les bus de touristes.

Jour 14

Tulum

Libre : partez pour Akumal, la ville des tortues et découvrez ses fonds marins multicolores. De mai à octobre les tortues de mer viennent pondre sur la plage. Nuit à Tulum.

Visiter Akumal : tortues et fonds marins Akumal : tortues et fonds marins

A 20km au nord de Tulum, faîtes un arrêt dans la ville des tortues (signification d’Akumal en maya). La superbe baie d’Akumal est un croissant de lune, fermée par un récif de corail. On peut y voir en saison des grosses tortues de mer qui viennent pondre sur la plage (mai à octobre).

A côté, les baies « half Moon Bay » et  « Yal Ku » (entrée payante) sont également des sites de plongée masque-tuba de toute beauté!

Conseil Altiplano : Attention, pour préserver l’environnement, prévoyez une crème solaire bio de préférence!

Jour 15

Départ Tulum : 1h30

Route pour Cancun et restitution du véhicule. Vol retour. Nuit dans l’avion.

Jour 16

Arrivée

à partir de 2020€ /personne (sur une base de 2 participants)

Ce tarif est indicatif et correspond à une estimation globale. Il évolue pour tenir compte de vos critères et de vos demandes particulières pour ce voyage. Consultez-nous pour un devis personnalisé.

Comprend
Vols internationaux, 1 location de voiture avec assurances incluses (avec franchise), nuits en hôtels standards en chambre double avec petits déjeuners.

Ne comprend pas
Excursions, guide, déjeuners, dîners, boissons et pourboires, mentions « libre », frais du véhicule (péage, essence, options, assurance franchise remboursable, frais d’abandon à régler sur place : environ 400USD)

Temps de trajet calculés sans arrêt.

Demandez votre devis Ou contactez votre spécialiste au : 04 50 27 62 57