Camp d’extermination Choeung Ek

Retour

C’est à 15km au sud de Phnom Penh que se trouve le camp d’extermination de Choeung Ek ou Killing Fields (champs de la mort). C’est ici qu’étaient amenés les prisonniers du camp S21 pour être assassinés dans des conditions terribles. Plus de 17 000 personnes y sont mortes entre 1975 et 1978 sous le régime de Pol Pot. Sont visibles les nombreux charniers, champs d’extermination et un stupa érigé en mémoire des victimes en 1988. On vient ici pour être un témoin de l’Histoire et éviter l’oubli : la visite relate le témoignage de survivants, ainsi que d’un gardien et d’un bourreau du camp. Le musée du site apporte également des informations sur le régime des khmers rouges.