Pékin (Beijing)

Retour

Visite de Pékin, de ces palais impériaux au sommet de la Muraille de Chine
Beijing, littéralement la capitale du Nord, est le centre politique et culturel de la Chine. Les premières traces d’occupation remontent à la préhistoire. Sous la dynastie Jin, pendant l'époque de la Chine impériale, Pékin est désigné pour la première fois comme capitale de l'Empire en 1153. La ville perd son statut en 1368, au détriment de Nankin (littéralement la capitale du sud). Vers 1403, l'empereur Yongle transfère à nouveau la capitale à Pékin, un statut qu'elle ne perdra que pendant la période de troubles entre 1928 et 1949, date de la fondation de la République populaire de Chine par Mao Zedong. De nombreux monuments témoignent de cette longue histoire comme la pagode du Temple de Tianning remontant à la dynastie Liao, la porte Guozijian de la dynastie Yuan et bien sur la Cité Interdite des Ming ou le Palais d’été des Qing mais Pékin est résolument tournée vers l’avenir avec ces édifices à l’architecture futuriste comme le stade national baptisé Nid d’oiseau ou ces gratte-ciel scintillants. A Pékin, vous pourrez vous perdre dans les hutong (allées) encombrées et sinueuses où vous rencontrerez joueurs de majong, enfants rieurs aux joues roses et marchands ambulants en tout genre, vous pourrez prendre le frais dans un des nombreux parcs et pourquoi pas vous laisser tenter par un tour de pédalo-cygne. Pékin c’est aussi de nombreux marchés et boutiques, des restaurants pour tous les goûts et toutes les audaces culinaires et des centres d’arts anciens et contemporains qui vous réconcilieront avec le « made in China ».

Crédit photo : Fotolia © phattanasangsa

sont là pour vous aider à créer le
voyage de vos rêves