j1
Départ

Envol vers l'Equateur.

Nuit dans l'avion.

j2
Arrivée en Equateur

Arrivée à Quito et transfert jusqu'à votre hôtel proche du quartier bohème de La Floreste.

Nuit à Quito.

picture
j3
Quito - Nono - Mindo

Visite du centre colonial de Quito, inscrit à l'UNESCO avec ses églises, rues et collines.

Transfert vers Nono pour une randonnée en VTT jusqu'à Mindo.

Nuit à Mindo.

×

La visite du centre ville de Quito est incontournable pour tout touriste de passage en Equateur. La vieille ville est un régal pour les yeux avec ses monuments coloniaux si colorés.

La Plaza Grande (ancienne Place de l’Indépendance) est la place principale et lieu de rendez-vous des quitenos. Elle est entourée du palais présidentiel surmonté du drapeau équatorien, de la cathédrale et de l’évêché. Deux rues plus loin se trouve La Merced, église coloniale la plus haute de la ville coloniale. Quant à l’église jésuite Compania de Jesus construite en 160 ans, elle est considérée comme étant la plus belle du pays avec ses décorations très riches et chargées en or. Le Teatro Sucre construit en 1878 est magnifiquement restaurée et accueille maintenant de nombreux spectacles.

La Place San Francisco est probablement la plus belle place de la ville. Le monastère du même nom qui a nécessité 70 ans de travaux est le plus grand bâtiment colonial de la ville. L’intérieur, de toute beauté, se visite ainsi que le musée accolé.

A l’extrémité de la vieille ville, la belle place Santo Domingo invite à la flânerie et à la rêverie quand la nuit tombe et que les lumières illuminent l’église.

Dans la ville moderne, le quartier Mariscal est très animé et connu pour ses boutiques, restaurants et discothèques.

Une fois par semaine au théâtre de la Casa de la Cultura a lieu une représentation du ballet folklorique national Jacchigua. Haut en couleurs, ce ballet international présente musiques et danses traditionnelles.

picture
j4
Mindo

Découverte de la réserve de Mindo. Marche d'une heure pour observer le coq-de-roche, oiseau emblématique de la région. 

Nombreuses activités en option réalisables sur place : visite d'une chocolaterie, tyrolienne, ferme aux papillons, cascades. 

Nuit à Mindo. 

×

Lors de votre passage à Mindo, profitez-en pour découvrir la faune et la flore avec l'observation des oiseaux. Différentes réserves sont accessibles en fonction du temps que vous souhaitez y passer. Vous pourrez aussi admirer la réserve aux papillons.

Depuis quelques années, il est possible de faire une activité « canopy » avec le survol de la canopée sur un filin accroché par un harnais.

Enfin, pour les amoureux des oiseaux (et si vous dormez à Mindo), vous pourrez vous lever tôt le matin (vers 4h) pour aller observer les coqs de roche.

picture
j5
Mindo - Parc National Cotopaxi

Départ pour le Parc National Cotopaxi où se trouve le plus haut volcan actif du monde. Visite des alentours du volcan et de la lagune Limpiopungo. 

Nuit dans le parc Cotopaxi dans une hacienda traditionnelle. 

×

Lors de votre découverte du parc national (guide local obligatoire pour rentrer dans le parc), vous pouvez visiter le musée, marcher au bord de la lagune Limpiopungo à 3 800 m et monter au refuge Jose Ribas à 4 800 m (en fonction de la forme de chacun).Possibilité de découvrir aussi le parc en vélo, en randonnée, à cheval ou de loger en hacienda.

Sur demande en avance (et en fonction de l'activité du volcan), il est aussi possible de faire une ascencion partielle du volcan jusqu’à 5.000 mètres avec crampons ou, pour les plus entraînés (avec période d’acclimatation avant), de faire l’ascension totale en pleine nuit.

picture
j6
Parc National Cotopaxi - Baños

Balade à cheval sur les hauteurs du Parc National Cotopaxi. 

Route vers la ville thermale de Baños, possibilité de se baigner dans les eaux thermales de la ville. 

Nuit à Baños.

×

Banos, « bain » en français, porte son nom en raison des piscines thermales alimentées par des eaux chaudes sulfureuses provenant du volcan Tungurahua. La ville possède différentes piscines thermales plutôt fréquentées par les locaux que par les touristes. En effet, l’eau y est jaunâtre et n’incite guère à la baignade pour les européens que nous sommes. Mais les plus courageux pourront s’y mouiller pour tester les propriétés thermales des eaux de Banos !

j7
Baños

Journée libre à Baños.

Nombreuses activités possibles sur place : randonnée, visite de la ville, canyoning (en option). 

Nuit à Baños.

picture
j8
Baños - Pailón del Diablo - Tena - Amazonie

Route vers l'Amazonie secondaire. 

Arrêt aux célèbres cascades Pailon Del Diablo, hautes de 80 mètres.

Route vers Misahualli pour observer les singes. 

Nuit en lodge en Amazonie. 

×

La principale attraction des environs de Banos est la cascade Pailon del Diablo (« chaudron du diable »). Après 30 minutes de descente le long d’un sentier perdu dans une végétation verdoyante et luxuriante, vous pouvez admirer une chute au bruit assourdissant de 80 mètres de haut. Un petit mirador permet d’approcher la cascade d’encore plus prêt et le passage sur le grand pont suspendu est une expérience unique comme si vous étiez en plein cœur de l’Amazonie. Depuis Banos, on peut accéder au point de départ de la marche en voiture ou à vélo (beaucoup d’hôtels proposent des locations de vélo que vous pouvez laisser ensuite au bar près de la cascade).

picture
j9
Amazonie

Marche dans la jungle autour de Misahualli à la découverte de la faune et de la flore. 

Visite de l'Amazoonica, refuge pour animaux blessés dans le but de les réintroduire dans leur milieu naturel. 

Visite d'une communauté locale et découverte de leur mode de vie. 

Nuit en lodge en Amazonie.

×

A l’est de Tena (on y arrive en véhicule depuis Quito ou depuis Banos), Puerto Misahualli est un port situé sur le fleuve Napo, en plein cœur de la forêt subtropicale. C’est un village paisible et le point de départ pour effectuer des séjours en Amazonie. Cette région possède des lodges de différentes catégories avec des séjours possibles de 3, 4, 5 jours ou plus. Pour visiter l’Amazonie en Equateur, c’est l’option la moins coûteuse car elle est accessible en véhicule en peu de temps.

Lors de votre séjour en Amazonie, vous pourrez faire diverses activités: navigation en pirogue, utilisation de la sarbacane, rencontre de communautés indiennes pour découvrir leurs us et coutumes, promenade en forêt, découverte des plantes médicinales, de la faune et de la flore, de l’artisanat local. Ces activités dépendent du lodge où vous logez et vous serez accompagnés d’un guide local.

j10
Amazonie - Tena - Riobamba

Départ tôt le matin pour descendre le Rio Napo en rafting. 

Route vers Riobamba et découverte de la ville. 

Nuit à Riobamba dans une auberge. 

j11
Riobamba - Réserve Chimborazo - Riobamba

Journée libre à Riobamba. 

Activités en options : VTT ou randonnée équestre. 

Nuit à Riobamba dans une auberge. 

picture
j12
Riobamba - Réserve Chimborazo - Guayaquil

Visite de la réserve Chimborazo, offrant des paysages lunaires faits de sables, de terre et de pierres: observation de vigognes et d'alpagas. 

Route vers Guayaquil et découverte de cette ville portuaire et de ses principaux points d'intérêt. 

Nuit à Guayaquil. 

×

La visite du centre ville de Guayaquil est moins intéressante que celle de Quito ou Cuenca, mais une petite balade mérite quand même le détour. Le centre possède quelques bâtiments coloniaux tels que les églises San Francisco ou La Merced. Les Parcs Historique et Botanique abritent des centaines d’espèces d’animaux (oiseaux et reptiles essentiellement) ainsi que des dizaines de variétés d’orchidées. Enfin, la petite curiosité de Guayaquil : autour du Parque Bolivar, il est possible de voir des iguanes terrestres se balader et se prélasser au soleil !

j13
Guayaquil - Puerto Lopez

Route vers la côte pacifique à Puerto Lopez, un village typique de pêcheur. Le lieu est réputé pour l'observation des baleines à bosse (de juin à septembre) et des endémiques colibris Colicorto. 

Nuit en lodge à Puerto Lopez.

picture
j14
Puerto Lopez

Bateau en direction de l'Isla de la Plata, connue pour ses espèces endémiques comme les grandes frégates ou les fous à pattes bleues. 

Nuit en lodge à Puerto Lopez.

×

Située dans le parc de Machalilla, l’Ile de la Plata est un petit îlot décroché des Galápagos ; elle est d’ailleurs souvent appelée « Galapagos du pauvre ». Il faut environ 1h30 de traversée pour atteindre l’île (attention la mer est souvent agitée). Après le débarquement, vous marcherez 2 à 3h pour observer des colonies de fous à pattes bleues, des fous de Nazca, des phaétons à bec rouge, des albatros ou encore des otaries à fourrure. La flore y est aussi très riche avec notamment le célèbre « Palo Santo », arbre mythique d’Equateur aux diverses vertus médicinales. De juin à septembre, le grand intérêt de l’île est l’observation des baleines à bosses qui se reproduisent à cette époque dans les environs de l'île.

j15
Puerto Lopez - Guayaquil - Départ

Route vers Guayaquil.

Transfert vers l'aéroport et vol retour vers la France. 

j16
Arrivée en France