INFORMATIONS PRATIQUES COLOMBIE

Climat & Géographie de la Colombie

1/ Climat en Colombie

Si la Colombie connaît tous les climats (désert aride de La Guajira, sommets enneigés...), la quasi-totalité du territoire colombien est soumise à un climat de type tropical humide. On appelle ‘hiver’ la saison des pluies (d’avril à novembre) et ‘été’ la saison sèche (de décembre à mars). De façon générale, il est difficile d’éviter complètement la pluie lors de son séjour.

2/ Meilleure saison pour un voyage en Colombie

On peut y voyager toute l’année, mais la meilleure saison pour visiter la Colombie (et éviter la pluie) se situe de décembre à mars.

3/ Géographie et météo en Colombie

Etant située près de l’Equateur, la Colombie connait peu de variations climatiques. Les températures sont stationnaires au fil des mois, seules les précipitations évoluent en cours d’année.

  • Il fait chaud et humide sur la côte Caraïbes (climat tropical de Carthagène à Santa Marta), sur la côte Pacifique et en Amazonie.
  • Bogota, située à 2 600 mètres d’altitude, connait un climat « tempéré d’altitude » avec des températures fraîches la majeure partie de l’année (15-20°C), avec un pic de pluie d’avril à mai puis d’octobre à novembre.
  • Il fait chaud et sec à Cali (30°C en moyenne toute l’année).
  • La région de La Guajira (vers Riohacha) tend vers un climat désertique. Il en est de même dans La Tatacoa (vers Neiva).
  • La région du café (autour d'Armenia) est très pluvieuse.
  • Temps glacial du côté des neiges éternelles dans le Massif du Cocuy et les montagnes de La Sierra Nevada et de Los Nevados.
  • Los llanos (Orénoque), comparable à la pampa argentine, connaissent une sécheresse sévère de janvier à avril environ, puis subissent des inondations massives entre juin et octobre. Les températures oscillent entre 18°C et 35°C, entre le jour et la nuit.  

4/ Températures (en degrés centigrades, maxi à l'ombre)

Tableau pluie Colombie 

5/ Pluies (hauteur en millimètre par mois)

Tableau pluie Colombie 

Carte de la Colombie

Carte touristique Colombie
Télécharger la carte

1/ Quelques données

Superficie : 1,1 million km² (2 fois la France), divisé en 32 départements.
Population : 47 millions d’habitants, 3ème pays le plus peuplé d’Amérique Latine (après le Brésil et le Mexique).
Densité : 40 habitants/km², 70% de population urbaine. La Colombie a la plus grande population au monde de personnes déplacées (environs 4,5 millions).
Capitale : Santa Fe de Bogota (8 millions d’habitants)
Autres villes : Medellin (4 millions d’habitants), Cali (3 millions d’habitants), Barranquilla (2 millions d’habitants), Carthagène (1,5 millions d’habitants), Cucuta (1,3 millions d’habitants), Bucaramanga (1,2 millions d’habitants)
Pays limitrophes : Equateur, Pérou, Brésil, Venezuela et Panama.
Frontières maritimes : Océan Pacifique et Mer des Caraïbes.
Point culminant et relief : Pic Cristobal Colon et son jumeau le pic Simon Bolivar (5775m) dans la Sierra Nevada de Santa Marta. A la frontière avec l’Equateur, la Cordillère des Andes se divise en 3 branches : Occidentale, Centrale et Orientale.
Plus long fleuve : Le Rio Magdalena (1 550 km) traverse le pays du Sud au Nord. La Colombie détient, à elle seule, 60 % des eaux d'Amérique Latine.
Chef de l’état : Juan Manuel Santos (depuis 2010).
Langue officielle : Espagnol – mais de nombreux dialectes existent toujours.
Taux alphabétisation : 93%

Formalités & Visa en Colombie

Les Européens et Nord-Américains n’ont pas besoin de visa pour voyager en Colombie. Seul un passeport en cours de validité suffit pour obtenir, sur place, une autorisation de séjour en tant que touristes, limitée à 90 jours. Passé ce délai, une demande d’extension de séjour est possible au Bureau des Affaires Migratoires, située à la Calle 100 N° 11-27 de Bogota.

Pour obtenir votre passeport biométrique en France, rendez-vous, avec les pièces nécessaires (timbre fiscal, justificatif de domicile, pièce d’identité et 2 photos d’identité), en mairie qui vous le délivrera sous 3 semaines.
Conseils : Lors de votre voyage, gardez sur vous une photocopie de ce précieux document.  

Pour les séjours supérieurs à 60 jours, une taxe de sortie (d'une 20aine d'euros) vous sera imposée.

L’Ambassade de Colombie se trouve 22, rue de l'Elysée 75008 Paris - 01 42 65 46 08 - http://francia.embajada.gov.co/  

Vie pratique en Colombie

1/ Langue

Les Colombiens parlent Espagnol même s’il existe de nombreux dialectes selon les régions et les communautés.
Dans les villes touristiques, vous pouvez vous faire comprendre en Anglais. Le français est peu pratiqué.

2/ Décalage horaire

Le décalage horaire : 6 h de moins qu'en France en hiver, 7 h en été.

3/ Courant

110 V, prise de type américain avec 2 fiches plates.

4/ Téléphone & Internet

Le pays dispose d’un bon réseau de téléphonie mobile et plusieurs opérateurs (Movistar, Claro ou Tigo).
Il faut avoir un téléphone tri-bande, vérifier que son opérateur ait un accord avec un opérateur local et que l'option « monde » soit bien activée sur son téléphone.
Sinon, les « minutos » vous permettent d’emprunter le téléphone portable d’un prestataire ambulant pour quelques centimes la minute.

  • Depuis la France vers la Colombie, rajouter 0057 devant le n° de téléphone à 7 chiffres.(Exemple : 00 57 1 702 70 69)
  • Depuis la Colombie vers la France, rajouter 00 + n° de l'opérateur (5, 7 ou 9) + 33 + n° de téléphone. (Exemple : 00 5 33 4 50 46 90 25)
  • Pour les téléphones fixes, le 1er chiffre est le code région.
  • Les téléphones portables commencent par 3 et ont 10 chiffres au total.
  • Interurbain: Depuis la Colombie vers la Colombie (de régions différentes), rajouter 0 + 5, 7 ou 9 (code de la telecom) devant le n° de tél. (Exemple : 0 + 5 (7 ou 9) + 1 + 702 70 69)
  • Local: Depuis la Colombie vers la Colombie (même région), uniquement le n° de tél. (Exemple: 702 70 69 si vous êtes à Bogota et vous appelez Bogota)

Pour Internet, vous trouverez des zones wifi dans les restaurants et hôtels, vous pouvez donc emmener votre ordinateur portable. Sinon, dans toutes les villes, vous n'aurez aucun mal à trouver des cybercafés.

Monnaie & Argent en Colombie

1/ Monnaie et argent

La monnaie est le Peso colombien (COP).
1 Euro = 3 200 pesos environ.
1 Franc Suisse = 2 900 pesos environ.
Taux actuel du Peso Colombien en cliquant ici.

Il est facile de changer des Euros sur place, dans les bureaux de change (« casa de cambio »).
Cependant, il est plus économique et plus pratique de retirer des espèces au distributeur automatique (« cajero ») ; ceux d’ATH et de Bancolombia sont présents partout dans le pays.
Note : retrait maximum de $300 000 ou $400 000 (150€) avec une commission d'environ 7 € (selon votre banque en France). On peut trouver des distributeurs pouvant retirer un maximum de $ 780 000 (soit 300€) (banque Da Vivienda, présente dans tout le pays).
Vous pouvez également payer par carte de paiement (Visa et Mastercard essentiellement) dans certains commerces, hôtels, restaurants et loueurs de voiture.

2/ Le coût de la vie en Colombie

  • Prix d’entrée des parcs/sites/ musées : 5 à 15 €
  • Prix de boissons (eau, jus de fruit, bière…): 2€
  • Prix d’un repas léger par personne : 5 à 10 € 
  • Prix d’un repas plus important : 10 à 15 € 

3/ Taxes et Pourboires

La T.V.A (nommée "I.V.A") est généralement incluse, sauf dans les restaurants touristiques où il faut ajouter 10 à 15% de la note.

Vaccin, Santé & Sécurité en Colombie

1/ Vaccins et traitements conseillés pour un voyage en Colombie

Aucune vaccination n'est administrativement obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe et se rendant en Colombie.
Cependant, les suivants sont conseillés :

  • Hépatite A
  • Hépatite B (à voir avec votre médecin car il est possible que vous soyez naturellement immunisé)
  • Diphtérie, Tétanos, Polio
  • Fièvre jaune et traitement anti-palu recommandés pour certaines régions telles que la côte Pacifique, l’Amazonie, La Guajira (Riohacha - Punta Gallinas) et lors d’un trekking vers la Ciudad Perdida.

De façon générale, protégez-vous des moustiques et insectes (notamment pour la dengue) et évitez de boire l’eau du robinet. Vous trouvez très facilement des bouteilles d’eau où que vous soyez.

sur le site Pasteur.fr , consultez de nombreuses informations pratiques. 

Nous vous conseillons de vous rapprocher du centre de vaccinations internationales le plus proche de chez vous ou de votre médecin.

2/ Sécurité

La Colombie devient une destination sûre pour les touristes, la sécurité étant la priorité du gouvernement depuis 2002. D’ailleurs, cette destination attire chaque année de nombreux voyageurs américains et européens.

En 2017, l'année France - Colombie promet de beaux échanges culturels, sociaux et artistiques ! Cela va favoriser un climat de confiance.

Comme partout ailleurs, tout voyageur se doit de respecter quelques règles simples :

  • Ne pas « dar papaya », c'est-à-dire attirer le regard de gens malveillants en affichant ses richesses et son statut de touriste européens.
  • Toujours garder un oeil sur ses effets personnels (ne pas les confier à des inconnus).
  • Garder sur soi une photocopie / version numérisée de son passeport. Une photocopie de son billet d'avion peut également s’avérer utile.
  • Faire appeler un taxi plutôt que le prendre dans la rue.

Nous organisons exclusivement des circuits dans les zones sécurisées et accompagnés par nos correspondants locaux en qui nous avons une totale confiance. Nous sommes informés en temps réel des évènements locaux. Si nécessaire une fois sur place, l'itinéraire est modifié.

Il est recommandé d'éviter les zones de conflit (notamment dans les forêts de la côte Ouest et tout à fait au sud du pays). Les militaires sont présents un peu partout dans le pays afin de veiller à la sécurité des habitants et des touristes.

Transports en Colombie

Pour s'y rendre:

Il faut compter environ 11 heures de vols pour se rendre en Colombie depuis la France ou la Suisse.
Il existe un vol direct depuis Paris Charles de Gaulle avec Air France.
Pour un départ de province ou depuis Genève, il faut prévoir une escale à Madrid (avec Iberia), à Lisbonne (avec la TAP), à Frankfort (avec Lufthansa) ou encore à Amsterdam (avec KLM).
Un passage par les Etats-Unis est également possible, mais il faut dans ce cas prévoir de remplir le formulaire ESTA et respecter les consignes douanières et légales de ce pays.

1/ Prendre l'avion en Colombie

Arrivée internationale : vous arriverez principalement par Bogota, voire par Carthagène.
Autres aéroports internationaux : Barranquilla, Cali et Medellin.
Vols intérieurs : très pratiques et vivement conseillés pour relier les principales destinations touristiques du pays.
Principaux aéroports : Armenia, Bucaramanga, Cucuta, Leticia, Pereira, San Andrés et Santa Marta.
Compagnies : AVIANCA, LAN, COPA et SATENA.
Conseils : pour une correspondance internationale à l’aéroport de Bogota, prévoir 3 heures d’escale.

2/ Prendre le bus en Colombie

Le réseau est très développé. Les gares routières sont souvent au centre des villes et vous trouverez toujours un bus en partance. Renseignez-vous sur place. Les tarifs restent importants pour le pays : comptez $ 5 000 à 6 000 / heure de transport par personne.
Pour certains trajets, le bus peut être envisagé car moins onéreux :

  • Medellin - Cali, via Armenia (région du café).
  • Cali - Neiva, via Popayan.
  • Neiva - Bucaramanga, via Bogota
  • Carthagène - Mompox - Santa Marta
  • En dehors de ces axes, l’avion est l’unique solution.

Conseils : préférez les bus ‘confort’ (du type Pullman) aux petits bus locaux, moins fiables.
Attention : les distances sont longues et les routes ne sont pas toutes asphaltées. De plus, les reliefs de la Cordillère rendent souvent les trajets inconfortables.

3/ Se déplacer en taxi en Colombie

Idéal en ville, vous en trouverez partout. Le mieux est de demander à votre hôtel de vous le commander (déconseillé de prendre le taxi au hasard). A l’aéroport et dans la gare routière, il existe un bureau qui vous calcule le tarif à payer au chauffeur en fonction de votre destination.
A Bogota, une course de l'aéroport jusqu'au quartier de la Candelaria coûte environ $ 20 000/taxi soit approx 8€ (un peu plus cher de nuit).
Dans les taxis de Bogota, il y a un tableau de conversion en face du passager : il suffit de lire le chiffre indiqué au compteur et de voir sur le tableau à quel tarif il correspond.
Une course dans les autres villes du pays, coûte environ $ 4 000 / taxi ($ 5 000 à Cartagena) soit entre 1,5€-2€.

4/ Location de voiture en Colombie : avec ou sans chauffeur?

Conduire en Colombie peut s’avérer compliqué et dangereux. Les routes sont parfois en mauvais état, en dehors des grandes agglomérations la signalisation est quasi inexistante, et la conduite latino-américaine est particulière ! Nous vous conseillons donc d’opter pour la voiture avec chauffeur ! C’est, selon nous, la meilleure solution pour les visites régionales (Caraïbes, Cordillère Orientale et Occidentale).

5/ Distances et temps de transport

Tableau transports Colombie 

Hébergement en Colombie

L’hôtellerie en Colombie est relativement bonne. Selon la fréquentation de la région, l’offre d’hébergement est plus ou moins large. Vous trouvez d’excellents hôtels dans les grandes villes, notamment à Carthagène et à Bogota.
D’autres adresses charmantes et authentiques sont proposées dans des zones plus confidentielles telles que Barichara, Salento ou San Agustin.
Conseils : alterner entre les diverses catégories pour découvrir le meilleur de la Colombie !

1/ Hôtel Standard

Hôtels, équivalent à nos 2* européens, comprenant des chambres simples avec salle de bain privative, sans fioritures mais agréables.

2/ Hôtel Confort

Adresses pleines de charme représentant une alternative confortable et bénéficiant d’un certain standing.

3/ Hôtel Luxe

Hébergements prestigieux correspondant au meilleur de l’hôtellerie. Au-delà de la qualité des chambres (digne des grands hôtels internationaux), ils proposent des infrastructures haut-de-gamme, un cadre enchanteur et des prestations de services supérieures.

4/ Hacienda

Exploitations agricoles offrant également des services hôteliers. Selon les lieux, elles offrent des chambres simples ou pleines de charme. L’« hacienda cafetera » constitue le lieu idéal  pour une découverte approfondie du café, du côté d’Armenia et Pereira.

5/ Ecohabs

Constructions individuelles en matériaux naturels représentant l’offre la plus confortable au cœur du Parc National de Tayrona. Le nombre de chambres étant limité, il est vivement conseillé de réserver très longtemps à l’avance. Compte-tenu du caractère exclusif de cette offre, les prix sont  très élevés.

6/ Cabaña

Hébergement similaires aux écohabs offrant d’excellentes prestations à un prix plus abordable.

7/ Maloka

Autres hébergements très bien intégrés au cadre naturel et plus proches des populations locales, offrant un confort plus sommaire. Proposés notamment en Amazonie, les Malokas permettent des rencontres authentiques et la découverte de la vie traditionnelle.

8/ Lodge

Option bénéficiant de la proximité avec la nature, tout en assurant un confort supérieur aux hébergements au sein des communautés locales en Amazonie.

9/ Chez l’habitant

Encore peu répandu en Colombie. Une option est proposée dans une belle maison à Barichara. Parfois de petites infrastructures hôtelières et familiales permettent un contact direct avec la population locale (vers San Agustin notamment).

10/ Ranch et campement

Dans les régions La Guajira, de Caño Cristales ou lors du trekking vers la Ciudad Perdida, l’hébergement se résume souvent à des hamacs avec moustiquaires (« chinchorros ») ou des lits au confort très sommaire. Les sanitaires sont communs. C'est actuellement l'unique option. L’accueil est très chaleureux.

Culture & Histoire de la Colombie

Population métissée : La population colombienne est un mélange de descendants Espagnols, Africains (en particulier sur les côtes Caraïbe et Pacifique) et de plusieurs types de métissages afro-hispano-indiens.

Religion catholique pour plus de 90% des Colombiens mais le pays compte aussi des Protestants, Juifs, Musulmans et Hindouistes.

Cuisine et boissons

  • La Colombie est le 3ème pays producteur de café au monde. Sur place, les Colombiens boivent du "tinto" (café de mauvaise qualité) afin d'exporter le meilleur de la production en Europe et en Amérique du Nord. Mais en visitant les fermes et exploitations du triangle du café (Manizales, Armenia et Pereira), vous pourrez savourer toute la richesse des arômes. 
    Récoltes entre octobre et février puis d’avril à juin.
  • Le maïs est la base de nombreux mets Colombiens, notamment les arepas (galettes) servis à tous les repas.
  • Les Colombiens sont fans de haricots, bananes plantains, poissons et pommes de terre.
  • La grande variété de fruits permet une multitude de jus pressés délicieux.
  • Les alcools locaux sont l'aguardiente (liqueur anisée à base de canne à sucre) et le rhum.


Personnages célèbres

  • Yuri Buenaventura, Juanes, Shakira (chanteurs)
  • Gabriel Garcia Marquez (prix Nobel de littérature 1982, décédé le 17 Avril 2014)
  • Fernando Botero (aquarelliste et scupteur)
  • Alvaro Uribe (président 2002-2010)
  • Pablo Escobar (ancien chef de cartel, décédé en 1993)
  • Sergio Cabrera (réalisateur-producteur de films

 

Histoire de la Colombie

Civilisations précolombiennes : Avant l’arrivée des colons, de nombreux peuples occupaient les différentes régions du pays : les Muisca, Quimbaya, San Agustin, Tierradentro, Tayrona... 
1500 : Découverte de la Colombie par Alonso de Ojeda
1717 : Le Royaume de Nouvelle-Grenade est créé, regroupant la Colombie, l’Equateur, le Venezuela et le Panama.
1794 : « Les droits de l’Homme » français sont traduits en Espagnol par Antonio Nariño, précurseur de l’indépendance.
1810 : Simon Bolivar (« El Libertador ») et Francisco de Paula Santander déclarent le pays indépendant de l’Espagne. Cette autonomie n’est officialisée qu’en 1819 lors de la création de la République Fédérale de la Grande Colombie.
1863 : 9 Etats forment les Etats-Unis de Colombie mais la mise en place de ce système fédéral divise les populations. Débutent alors les guerres civiles.
1886 : Rafael Nuñez, du parti conservateur, abolit le fédéralisme et rédige la constitution de la République de Colombie.
1899-1902 : Les Libéraux et Conservateurs s’affrontent pendant la très violente Guerre des Mille Jours (100 000 morts). Les libéraux sont écrasés et leur parti disparaît quasiment du paysage politique.
1904 : Les Conservateurs installent une dictature.
1930 : Les Libéraux reprennent le pouvoir et cohabitent presque pacifiquement avec les Conservateurs.
1948 : L’assassinat de Jorge Eliécer Gaitán, leader du parti Libéral et candidat officiel pour les élections présidentielles, engendre des émeutes puis une guerre civile connue sous le nom de La Violencia entre la droite catholique réactionnaire et la gauche libérale (250 000 morts). Des milices d’autodéfense paysanne apparaissent pour lutter contre les abus des militaires et des groupes armés conservateurs. Dans ce contexte difficile, la contrebande (d’alcool, de tabac, d’émeraudes, de produits stupéfiants…) se développe.
1964 : 2 groupes de guérilla marxiste apparaissent suite aux luttes agraires et à la révolution cubaines : les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC - groupe communiste mené par Vélez) et l'Armée de libération nationale (ELN, groupe castriste mené par les religieux radicaux Restrepo puis Perez).
1970 : Les Etats-Unis aident le gouvernement colombien à lutter contre ces groupes.
1980 : Le narcotrafic se développe grâce à des régions reculées où peuvent facilement se cultiver le pavot, la coca et la marijuana, mais aussi grâce à d’importants moyens techniques pour les transformer en drogue et, enfin,  grâce à l’ouverture sur 2 mers pour les exporter.
Les groupes paramilitaires financés par les narcotrafiquants se multiplient.
Le cartel de Medellín  assassine des personnalités de l’époque (journalistes et hommes politiques) et organisent plusieurs attentats. Pablo Escobar, son leader, est abattu en 1993.
1990 : Le cartel de Cali reprend le trafic de drogue du pays et collabore étroitement avec la classe politique.
1995 : Suite au démantèlement du cartel de Cali, d’autres cartels s’organisent pour contrôler chacun une étape du trafic de drogue. La Colombie devient le 1er  pays producteur de cocaïne.
2002 : Álvaro Uribe est élu président et met la lutte contre les guérillas et contre le narcotrafic au cœur de son projet politique pour la « sécurité démocratique », employant la répression.
2010 : Juan Manuel Santos remporte l’élection présidentielle et fait de « la prospérité sociale » la priorité de son gouvernement. Il travaille activement aux négociations de paix avec les FARC. II se positionne comme fervent défenseur de la démocratie et des droits de l’Homme et veille à améliorer l’image de la Colombie à l’international. L’économie colombienne affiche une croissance soutenue de 4 % à 5 % ces dernières années. Principalement grâce aux exportations minières et de pétrole, elle est devenue la 3ème économie d’Amérique latine, devant l’Argentine.
2014 : Elections présidentielles : Juan Manuel Santos est réélu et poursuit les négociations de paix avec les F.A.R.C.
2016 : Les accords de paix sont actés entre le gouvernement colombien et les F.A.R.C, la population le rejete à l’occasion d'un référendum.

Fêtes et traditions de la Colombie

La Colombie est un pays très festif qui accueille de nombreuses animations, dans chaque ville et à chaque saison!

Les principaux évènements de l’année sont :

  • La Semaine Sainte en mars-avril (particulièrement belle à Popayán et Mompox): Du 25 au 31 Mars 2018
  • Le Carnaval de Baranquilla en février-mars (le 2ème plus important après celui de Rio): Du 10 au 13 Février 2018
  • La Fête des fleurs de Medellín en Août: Du 29 Juillet au 7 Août 2017

D'autres évènements ont lieu selon les régions:

  • Armenia: Festival du café en Octobre
  • Bogota: Festival de Rock Al Parque en Juillet / Fête de l'indépendance le 20 Juillet / Anniversaire de la fondation de Bogota le 6 Août / Festival de Jazz en Septembre.
  • Barichara et Bucaramanga: Septembre est le mois des festivals (piano, foire, sculpture, cinéma...)
  • Cali: Semaine de la Calidiversidad en Juin / Feria de Salsa en Décembre
  • Carthagène: Festival de l'été en Juin (concerts) / Fête de l'indépendance le 12 Novembre / Festival de Jazz en Décembre
  • Leticia: Triathlon de la jungle en Juillet / Défilé des épouvantails en Novembre
  • Manizales: Foire en Janvier (élection de miss Café, spectacles de rue) / Festival de théâtre en Octobre
  • Medellin: Festival de Tango en Juin / Festival des Troubadours en Septembre
  • Nuqui: Festival de la Baie du 1er au 7 Août (Bahia Solano)
  • San Agustin:  Festival du ciné à l'auditorium du parc archéologique en Novembre
  • Uribia: 3 jours de festivités (mai-juin) pour découvrir la gastronomie, les danses et artisanat locaux.
  • Villa de Leyva: Fête des lumières le 7 Décembre

Les Colombiens sont des passionnés de Cumbia et sont à l'origine du Vallenato.
La ville de Cali a été nommée capitale mondiale de la salsa!
La Zumba est née dans les années 90 grâce à Alberto Beto Perez. Elle est aujourd'hui très populaire dans toutes les salles fitness branchées.

Musique : Ecoutez la Radio locale Colombienne en direct sur « Cheverisima »

Adresses Utiles en Colombie

1/ Représentations de la Colombie en France

OFFICE DE TOURISME "PROCOLOMBIA"
28, rue de l'Amiral Hamelin
75116 PARIS
Tel: +33(0)1 49 52 60 52
www.colombia.travel

AMBASSADE
22, rue de l’Elysée
75008 PARIS
+33 (0)1 42 65 46 08
eparis@cancilleria.gov.co

CONSULAT
12 rue de Berri
75008 PARIS
+33 (0)1 53 93 91 91
cparis@cancilleria.gov.co
www.consulatcolombie.com

2/ Représentations de la Colombie en Suisse

AMBASSADE
Dufourstrasse 47
3005 Berne
esuiza@cancilleria.gov.co
suiza.embajada.gov.co

CONSULAT
Dufourstrasse 47
3005 Berne
cberna@cancilleria.gov.co
berna.consulado.gov.co

3/ Représentations de la Colombie en Belgique

AMBASSADE
Av. F.D. Roosevelt 96A, boîte 5-6
1050 IXELLES
+32 (0)2 649 56 79
+32 (0)2 646 54 91
ebruselas@cancilleria.gov.co
embcolombia@emcolbru.org
www.cancilleria.gov.co 

4/ Représentations en Colombie

AMBASSADE DE FRANCE
Carrera 11, n° 93-1229611
Bogotá 
+57 (0)1 638 14 00
+57 (0)1 638 15 64
www.ambafrance-co.org

PROCOLOMBIA
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Bogotá 
information@colombia.travel

AMBASSADE DE BELGIQUE
Calle 26B - n°4 A-45 - piso 7 -
Barrio La Macarena
Bogotá 
Tel : +57 1 380 03 80
Fax: +57 1 380 03 40
bogota@diplobel.fed.be
diplomatie.belgium.be/colombia

AMBASSADE DE SUISSE
Cra. 9a no 74-08
Piso 11, Edificio Profinanzas
Bogotá
Tel: +57 1 349 72 30
Fax: +57 1 349 71 95
bog.vertretung@eda.admin.ch
www.eda.admin.ch
www.eda.admin.ch/bogota

Demandez votre devis Ou contactez votre spécialiste au : 04 57 09 80 01