Culture & traditions

Retour

1/ Histoire

Jusqu'au 15ème siècle : Présence d'indigènes : « Les Tainos ».
1492 : Découverte par Christophe Colomb, suivie de la colonisation.
1774 / 1840 : Période prospère de l'Or blanc, arrivage massif d'esclaves venus d'Afrique. Construction de somptueux palais.
1892 : Création du Parti révolutionnaire cubain par José Marti, poète et acteur de l'indépendance vénéré des cubains.
1898 / 1902 : Retrait des espagnols, les Etats-Unis prennent possession de Cuba pendant 4 ans.
1902 : Election du premier président : Estrada Palma, indépendance de l'île, sous le regard attentif des Américains.
1940 : Election du Général Batista.
1953 : Le 26 juillet, échec de l'attaque de la Moncada par Fidel et ses guérilleros, la révolution est en marche.
1958 : Castro fonde l'armée rebelle dans la Sierra Maestra. Prise de Santa Clara par Che Guevara. Fuite de Batista.
1959 : Prise de Santiago par Fidel Castro, le 01 janvier (fête national et carnaval) Fidel Castro au pouvoir.
1960 : Les Etats-Unis déclarent l'embargo commercial sur Cuba, toujours en vigueur aujourd'hui.

2/ Traditions

Population :

Les cubains sont originaire du mélange des Européens (les colonisateurs d’origine espagnole dans la plupart), des Indiens (population natives, les taïnos, siboneyes et guanahatabeyes) et des Noirs Africains (venus pendant l’époque de l’esclavage d’Angola ou du Sénégal).
Chaque gamme de métissage à son nom propre :

  • « India » : mélange entre un Noir et un Indien.
  • « Mulato » : mélange entre un Blanc et un Noir.

Au XVIIème siècle, une vague d’immigration française venue d’Haïti envahit les côtes d’orient (Santiago et Guantanamo) puis certains migrent vers la Sierra Maestra pour introduire la culture du café. Jusqu’au début du XIXème siècle, les migrants prospèrent et deviennent des riches propriétaires terriens. A la fin du XIXème siècle, la concurrence du café brésilien, la guerre de l’indépendance et l’abolition de l’esclavage signe l’arrêt de la migration des français à Cuba.

Cuisine et boissons :

Cuba n’est pas une destination gastronomique, toutefois, vous pourrez goûter des plats populaires comme le « Moros y cristianos », haricots rouges et riz qui sont à la base de tous les repas de cuisine « criolla » accompagnés de banane frite et d’une viande (poulet ou porc).

Vous avez 2 options de restauration : les « paladores » (restaurant chez l’habitant normalement à un prix fixe et assez copieux) et les restaurants d’Etat.
Vous pourrez aussi goûter la langouste, servie frite ou au barbecue, un vrai régal ! Ainsi que du crocodile dans la région de Guama, du crabe et le « cochinito » (cochon très apprécié par les Cubains).
Pour les desserts, il faut profiter des fruits tropicaux : mangue, banane plantain, goyave, papaye, ananas, etc.

Les cubains aiment les sodas, toutefois vous avez plusieurs sortes de boissons typiques comme :

  • Guarapo : jus extrait de la canne à sucre, généralement servi avec des glaçons et un zeste de citron, très rafraîchissant !
  • Bière : comme il fait très chaud à Cuba, la bière est une bonne solution pour vous désaltérer. Il existe plusieurs brasseurs dans tout le pays, mais les marques les plus connues sont : Bucanero, Mayabe, Cristal et Cacique.
  • Le Rhum : c’est une institution à Cuba, nous pouvons dire que c’est la boisson nationale.
    La marque Havana Club est la plus consommée mais il existe aussi le Bacardi, le Caney, le Santiago entre autres.
    La couleur est très importante pour un rhum qui peut être blanc, doré ou ambrée. C’est avec le rhum blanc que certains cocktails sont proposés comme le Mojito (citron, glaçons, sucre, menthe et eau gazeuse), le Daiquiri (pamplemousse, marasquin, citron et glaçons) ou le Cuba Libre.

Religion et syncrétisme :

Compte tenue du régime politique du pays, la religion n’était pas la priorité de l’Etat, ainsi pendant plusieurs années, les cubains avaient une liberté de croyance sans avoir une institution définie.
A la fin des années 80, Fidel Castro autorise le retour de l’église catholique sur le sol cubain et certains croyants reviennent sur les bancs des églises.
Il existe également des temples protestants, des églises adventistes ou évangélistes.

Les Noirs-Africains ont apporté la « SANTERIA » : un syncrétisme très particulier qui mélange le catholicisme, le rituel africain et les pratiques animistes. Certains cubains d’origine africaines participent à la santeria pour maintenir leur identité culturelle et la reconnaissance des leurs racines.

Musique :

Comme sa population, la musique cubaine est très diversifiée. Elle est omniprésente et fait partie de la vie d’un cubain.

La « Rumba » est divisée en trois styles : la Columbia, le Guaguanco et le Yambu. Le premier style est destiné aux hommes, le second aux couples et le troisième pour la séduction.
L’orchestre qui joue de la Rumba s’appelle « le son » c’est-à-dire, trois chanteurs + percussions + instruments à cordes. Le son est devenu un style de musique très apprécié dans les années 20 et 30 et a continué avec des interprètes comme Compay Segundo ou Los Van Van.
Il est aussi à l’origine de « la Salsa », danse omniprésente dans la vie cubaine, ainsi que les traditionnels Cha-Cha, Mambos et Boleros. Les orchestres (charangas) sont nombreux et jouent dès qu'une occasion se présente.

Actuellement, les jeunes ont plutôt tendance à apprécier le reggaeton, un mix entre le reggae, le rap et la musique électronique. A Cuba ils l’ont renommée cubaton.

3/ Personnages célèbres

Fidel CASTRO : chef de la guérilla cubaine, figure charismatique de la révolution.
Che GUEVARA : personnage emblématique du mouvement révolutionnaire, assassiné en Bolivie en 1967.
Fulgencio BATISTA : dictateur militaire peu scrupuleux. Il dirigea Cuba à deux reprises en s'emparant du pouvoir.
C. Manuel CESPEDES : acteur de la première guerre d'indépendance contre les Espagnols en 1868.
Camilo CIENFUEGOS : révolutionnaire ayant combattu aux côtés du Che et des frères Castro.
José MARTI : écrivain, poète et idole des cubains. Acteur des guerres d'indépendances, il meurt au combat en 1895.
Celia CRUZ : Chanteuse mondialement connue et icône de la Salsa cubaine. Exilée aux Etats-Unis, décédée en 2003.
Compay SEGUNDO : Artiste né à Siboney, auteur du célèbre Chan-Chan et leader du film Buena Vista Social Club.

4/ Fêtes importantes

1er janvier : fête de la révolution.
28 janvier : naissance de José Marti, organisateur de la guerre de l’indépendance.
8 mars : journée internationale de la Gemme
19 avril : anniversaire de la victoire de la Baie de Cochons
1er mai : fête du travail
Juillet : Carnaval à Santiago, fête nationale (25, 26 et 27), anniversaire de l’assaut de la caserne Moncada.
8 octobre : anniversaire de la mort du Che
10 octobre : anniversaire de la guerre de l’indépendance
28 octobre : anniversaire de la mort de Camilo Cienfuegos
25 décembre : Noël
31 décembre : les musées sont fermés.

Religion et syncrétisme :

Compte tenue du régime politique du pays, la religion n’était pas la priorité de l’Etat, ainsi pendant plusieurs années, les cubains avaient une liberté de croyance sans avoir une institution définie.
A la fin des années 80, Fid

Comme sa population, la musique cubaine est très diversifiée. Elle est omniprésente et fait partie de la vie d’un cubain.

La « Rumba » est divisée en trois styles : la Columbia, le Guaguanco et le Yambu. Le premier style est destiné aux hommes, le second aux couples et le troisième pour la séduction.
L’orchestre qui joue de la Rumba s’appelle « le son » c’est-à-dire, trois chanteurs + percussions + instruments à cordes. Le son est devenu un style de musique très apprécié dans les années 20 et 30 et a continué avec des interprètes comme Compay Segundo ou Los Van Van.
Il est aussi à l’origine de « la Salsa », danse omniprésente dans la vie cubaine, ainsi que les traditionnels Cha-Cha, Mambos et Boleros. Les orchestres (charangas) sont nombreux et jouent dès qu'une occasion se présente.

Actuellement, les jeunes ont plutôt tendance à apprécier le reggaeton, un mix entre le reggae, le rap et la musique électronique. A Cuba ils l’ont renommée cubaton.

est là pour vous aider à créer le
voyage de vos rêves
Richard
Créateur de voyages