INFORMATIONS PRATIQUES EQUATEUR

Climat & Géographie de l'Equateur

1/ Le climat en Equateur

L'Equateur qui est un petit pays entre la côte Pacifique et l’Amazonie connaît 3 climats principaux :

  • chaud et humide sur la côte, tempéré dans les Andes (éviter la saison des pluies de mi-février à mi-mai),
  • tropical humide en Amazonie (saison des pluies de janvier à avril),
  • Sur les îles Galapagos, on note des averses éparses de janvier à mai, la mer y est calme et le vent est faible. Le climat est alors plus doux et agréable et l’eau plus chaude pour se baigner. C'est aussi l'époque de la ponte pour de nombreuses espèces animales ayant trouvé refuge sur les îles : tortues, iguanes, phoques, pingouins...

L’Equateur est au niveau de la ligne équatoriale. Il y a 2 saisons :

  • la saison sèche de mai à novembre, meilleure période pour visiter le pays, surtout les Andes.
  • la saison des pluies de décembre à avril : c’est la moins recommandée pour visiter l’Equateur.

Il faut noter qu’en Equateur, les saisons mentionnées sont parfois peu marquées. Tout au long de l’année, vous pouvez avoir du beau temps ou de la pluie. Et dans une même journée, vous pouvez rencontrer 3 saisons (printemps, automne, été de chez nous).

2/ La meilleure saison pour un voyage en Equateur

La meilleure saison pour voyager en Equateur est de mars à novembre car c’est la saison sèche. Mais un voyage à une autre période de l'année est aussi tout à fait envisageable.

3/ Températures (en degrés centigrades, maxi à l'ombre)

Tableau températures Equateur 

4/ Pluies (hauteur en millimètre par mois)

Tableau pluie Equateur 

5/ La géographie de l'Equateur

L’Equateur possède 3 régions distinctes :

  • la côte Pacifique à l’Ouest : les paysages ressemblent parfois à notre côte Atlantique pour les plages. Les eaux froides de Humboldt remontent de l’Antarctique et les baignades sont ainsi assez fraîches. Mais cette région est surtout intéressante pour aller voir les baleines près de Puerto Lopez de juin à septembre.
  • les Andes au centre : l’Equateur est traversé du Nord au Sud par la cordillère des Andes, que l’on nomme « l’Allée des Volcans ». Les altitudes dépassent très souvent 2.000m et peuvent être assez élevées comme 3.900 m à Quilotoa. Le sommet le plus élevé est le Chimborazo à 6.310 m.
  • la forêt amazonienne à l’Est : presque un tiers de la superficie de l’Equateur est recouverte par la forêt amazonienne.

1/ La géographie de l'Equateur

L’Equateur possède 3 régions distinctes :

  • la côte Pacifique à l’Ouest : les paysages ressemblent parfois à notre côte Atlantique pour les plages. Les eaux froides de Humboldt remontent de l’Antarctique et les baignades sont ainsi assez fraîches. Mais cette région est surtout intéressante pour aller voir les baleines près de Puerto Lopez de juin à septembre.
  • les Andes au centre : l’Equateur est traversé du Nord au Sud par la cordillère des Andes, que l’on nomme « l’Allée des Volcans ». Les altitudes dépassent très souvent 2.000m et peuvent être assez élevées comme 3.900 m à Quilotoa. Le sommet le plus élevé est le Chimborazo à 6.310 m.
  • la forêt amazonienne à l’Est : presque un tiers de la superficie de l’Equateur est recouverte par la forêt amazonienne.

Carte de l'Equateur

Carte touristique Equateur
Télécharger la carte

Quelques données

Superficie : 283 560 km²
Population : 15,2 millions d'habitants
Religion : catholique à 95 %
Régime : république
Densité : 53 hab./km²
Capitale : Quito
Autres villes : Otavalo, Riobamba, Banos, Cuenca, Guayaquil, Puerto Lopez, Manta
Pays limitrophes : Colombie, Pérou
Point dominant : Chimborazo – 6.310 m

Formalités & Visa en Equateur

Pour votre voyage en Equateur, vous devez absolument être en possession d’un passeport, valable au moins six mois après la date de retour. Si vous êtes ressortissant européen, vous n’avez pas besoin de visa pour un séjour inférieur à 3 mois (sinon, merci de contacter l’ambassade à Paris pour faire le nécessaire).

Vie pratique en Equateur

1/ Langue

La langue officielle est l‘espagnol. Mais vous trouverez aussi d’autres dialectes comme le quechua (le plus connu et répandu). Dans les petits villages, il arrive que les habitants ne parlent que le quichua ou leur langue locale. Sinon, tous parlent espagnol et dans les grandes villes, parfois l’anglais.

2/ Décalage horaire

Par rapport à la France, il y a + 7h en été et + 6h en hiver.

3/ Courant

Pour vos appareils électriques, le courant est de 110 V. La tension est la même qu’en France mais ses variations peuvent parfois endommager vos appareils électriques. Les prises sont à 2 fiches plates comme aux Etats-Unis (les prises de terre n’existent pas). Pensez à prendre un adaptateur et éventuellement un transformateur 110/220V (voir chez un électricien).

4/ Téléphone & Internet

Les modes de communication sont assez bien développés en Equateur.
Pour Internet, vous avez des cybercafés un-peu partout. Il faut compter (en fonction des lieux touristiques ou pas) entre 1 € et 3 € l’heure.
De plus, le Wifi commence à se développer de plus en plus et certains hôtels en sont équipés. Vous pouvez alors vous connecter avec votre Iphone ou Smartphone.

Pour le téléphone, l’indicatif pour joindre l’Equateur est le 00 593 (de la France vers l’Equateur) (+ indicatif de la ville sans le 0 + numéro du correspondant).
Vous pouvez bien sûr utiliser votre téléphone portable. Vérifier, avant de partir, que votre téléphone portable est bien compatible avec l’Equateur et que vous avez le forfait monde.
Vous avez aussi (souvent dans les cybercafés) des cabines téléphoniques qui seront beaucoup moins coûteuses pour appeler en Equateur ou à l’étranger.

Monnaie & Argent en Equateur

1/ Monnaie et argent

En Equateur, la monnaie nationale est le dollar américain USD. L’euro peut être changé dans les grandes villes, mais seulement dans les bureaux de change (lun-sam de 9h à 18h). Un conseil : changez vos euros dès votre arrivée à l’aéroport, c’est là où vous aurez le meilleur taux de change. Le dollar américain s’échange non seulement dans les bureaux de change mais aussi auprès des changeurs de rue et des banques. On peut facilement retirer de l’argent dans les grandes villes avec les cartes Visa et Mastercard. Ne prenez pas de traveller cheques car ils sont difficiles à échanger.

2/ Le coût de la vie en Equateur

L’Equateur est un pays abordable pour les européens, mais moins que d’autres pays comme le Pérou. La monnaie locale est le dollar.  
Les bus sont assez bon marché et c’est le moyen le plus économique pour vous déplacer.
Pour les repas, comptez entre 4 et 10 €, en fonction du lieu où vous mangez (plus cher sur les places centrales) et de ce que vous mangez (cuisine locale moins chère que cuisine européenne).

3/ Taxes et Pourboires

Les taxes sont normalement incluses dans le prix (assurez-vous en quand même). L'usage est de laisser la pièce dans les restaurants, si vous prenez une photo, ainsi qu’aux guides.

En Equateur, la monnaie nationale est le dollar américain. Au 15/07, on a environ 1,30 USD pour un euro. L’euro peut être changé dans les grandes villes, mais seulement dans les bureaux de change (lun-sam de 9h à 18h). Un conseil : changez vos euros dès votre arrivée à l’aéroport, c’est là où vous aurez le meilleur taux de change. Le dollar américain s’échange non seulement dans les bureaux de change mais aussi auprès des changeurs de rue et des banques. On peut facilement retirer de l’argent dans les grandes villes avec les cartes Visa et Mastercard. Ne prenez pas de traveller cheques car ils sont difficiles à échanger.

En Equateur, la monnaie nationale est le dollar américain. Au 15/07, on a environ 1,30 USD pour un euro. L’euro peut être changé dans les grandes villes, mais seulement dans les bureaux de change (lun-sam de 9h à 18h). Un conseil : changez vos euros dès votre arrivée à l’aéroport, c’est là où vous aurez le meilleur taux de change. Le dollar américain s’échange non seulement dans les bureaux de change mais aussi auprès des changeurs de rue et des banques. On peut facilement retirer de l’argent dans les grandes villes avec les cartes Visa et Mastercard. Ne prenez pas de traveller cheques car ils sont difficiles à échanger.

Vaccin, Santé & Sécurité en Equateur

1/ Vaccins et traitements conseillés pour un voyage en Equateur

Aucune vaccination n'est administrativement obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe et se rendant en Equateur. Cependant, les suivants sont conseillés :

  • Tétanos ;
  • Polio et Coqueluche ;
  • Diphtérie ;
  • Vaccination hépatite A recommandée
  • Voir pour l’hépatite B et la fièvre jaune avec votre médecin
  • Traitement anti-paludisme uniquement si vous allez en Amazonie (et à voir avec votre médecin)

2/ Nourriture

Lors de votre voyage en Equateur, il convient d’observer quelques précautions strictes :

  • Ne pas boire l’eau du robinet et éviter les glaçons;
  • Eviter les légumes crus et les fruits non lavés, non pelés, non cuits, ainsi que la viande mal cuite ;
  • Eviter les produits laitiers non industriels ;
  • Eviter les produits surgelés

3/ Sécurité

Comme dans la plupart des pays d’Amérique Latine, il faut faire attention aux pickpockets et il est recommandé de toujours faire attention à son sac partout où vous allez et plus particulièrement à Quito et Guayaquil. Ne laissez jamais vos affaires seules. Et n’affichez pas votre richesse avec montre, colliers ou bagues. Faites aussi attention lors de retrait d’argent dans les distributeurs.

Transports en Equateur

1/ Prendre l'avion en Equateur

L’Equateur est un petit pays qui peut se parcourir du Nord au Sud des Andes en voiture (et jusque sur la Côte Pacifique). Mais entre grandes villes éloignées et vers l’Amazonie, il est commun de prendre l’avion en Equateur. C’est en effet le moyen le plus simple et le plus pratique pour parcourir ces longues distances (exemple : 1h d’avion entre Cuenca et Quito au lieu de 9h de bus). De plus, pour aller aux Galápagos, il est impératif de prendre l’avion. Enfin, pour l’Amazonie, il est possible d’y aller en bus, mais c’est long et peu confortable, l’avion est donc plutôt recommandé.
Des vols quotidiens sont assurés entre les grandes villes. Les vols les plus généralement pris lors d’un circuit touristique sont les vols Quito/Cuenca, Quito/Guayaquil, Quito (ou Guayaquil)/Galápagos, Quito/Amazonie.
Il y a différentes compagnies aériennes, les plus connues et celles que nous recommandons sont Lan Ecuador ou Tame.

2/ Prendre le bus en Equateur

Le bus est le mode de transport le plus commun et le plus économique en Equateur.
Les bus relient toutes les villes (et villages aussi bien souvent) avec un large choix dans les horaires. L’état des bus est très variable donc choisissez bien. La classe « ejecutivo » est parfois un-peu plus chère, mais avec un meilleur confort, surtout si vous voyagez de nuit.
Les agences de voyage ne peuvent pas réserver les tickets de bus en avance comme dans d’autres pays. C’est alors à vous de vous rendre le jour même à la gare routière pour acheter votre ticket.

3/ Prendre le bateau en Equateur

Le bateau en Equateur est utilisé pour les excursions touristiques sur la côte Pacifique, notamment pour aller visiter l’île de la Plata ou pour aller observer les baleines. Et bien sûr, vous utiliserez le bateau si vous allez aux Galápagos, soit en croisière avec nuit sur le bateau, soit en Island Hopping avec excursions en bateau à la journée et nuits à l’hôtel.

4/ Prendre le train en Equateur

En Equateur, il y a peu de lignes ferroviaires.
Le train touristique Nariz del Diablo est le plus connu. Il part maintenant d’Alausi (entre Riobamba et Cuenca) et fait un tour jusqu’à Sibambe. On ne peut plus aujourd’hui voyager sur le toit. C’est devenu assez touristique et certains préféreront ne pas opter pour cette option.
La compagnie Tren Ecuador a rénové des lignes ferroviaires dans tout le pays et a ouvert en 2012 différentes liaisons que vous pouvez faire de bout en bout ou par partie (attention, les prix sont très élevés). Ce train circule de Duran (près de Guayaquil) jusque Quito avec différents arrêts possibles (Alausi, Riobamba ou Latacunga par exemple). Un autre tronçon a aussi été ouvert entre Otavalo et Salinas (avec gare à Ibarra).

5/ Location de voiture en Equateur

Il est possible de louer une voiture en Equateur car de nombreux loueurs connus y sont implantés. Nous vous proposons un circuit en location de voiture, mais il faut avoir l’habitude de la conduite « à la latino » (avoir déjà conduit dans un autre pays d'Amérique Latine) et parler espagnol. De plus, il faut éviter de conduite de nuit.

6/ Distances et temps de transport

Tableau transports Equateur 

Hébergement en Equateur

En Equateur, il y a différentes catégories d’hôtels et il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Le petit déjeuner est normalement inclus dans le prix.

Il y a différentes catégories d’hôtels en Equateur. Pour une même catégorie, comparer bien les tarifs, car cela peut varier.

  • auberges : il y a des auberges ou petites hostals sans affiliation particulière mais qui proposent des nuits pour des sommes modiques. Le confort est assez sommaire.
  • catégorie 2* locales : les hôtels de cette catégorie sont corrects et surtout destinés aux routards et à ceux qui souhaitent économiser sur le budget hôtels.
  • catégorie 3* locales : c’est la catégorie que nous pourrions recommandée, au meilleur rapport qualité/prix. Souvent, ce sont des petits hôtels de charme, dans d’anciennes bâtisses.
  • catégories 4/5* locales : les prix commencent à devenir plus élevés, mais en fonction des lieux, cela peut encore rester abordables pour ceux qui ont un budget plus important. On trouve notamment des haciendas (ancienne propriété d’élevage et maintenant reconverties en hôtels), le top lors de votre voyage en Equateur.

Vous avez aussi des possibilités plus « locales » en dormant chez l’habitant dans des communautés. Une nuit chez l’habitant est l’occasion de voir comment vivent les locaux, dans les campagnes. Cela est notamment développé dans la région d’Otavalo. A savoir que le confort y est sommaire (pas forcément d’eau ni d’électricité).

Culture & Histoire de l'Equateur

1/ Histoire

Jusqu'au 15ème siècle, l’Equateur a vu la présence d'indiens précolombiens (Valdivilla, Machalilla, etc) ensuite dominés à partir du 12ème siècle par les Incas qui étendent leur empire à l'actuel territoire équatorien.1531 : Le conquistador Francisco Pizarro arrive au nord du Pérou à Tumbes. 1533 : Atahualpa (chef de l'empire inca pour lequel ses sujets ont rempli une salle d’or afin d’obtenir sa libération) est assassiné par les espagnols.

1534 : L’actuelle ville de Quito est fondée par Benalcazar.
1535 : Les îles Galápagos sont découvertes par Pizarro.
1541 : Une expédition vers l’Oriente part de Quito ; menée par le frère de Pizarro. Un lieutenant du nom d’Orellana découvre le fleuve Amazone et il le descend jusqu’à son embouchure dans l’Atlantique.
1809 : La première proclamation d’indépendance de Quito est donnée.

1812 : Première Constitution du pays.
1822 : Le 24 mai a lieu la bataille de Pichincha remportée par le général Sucre sur les espagnols. Cette date est d’ailleurs devenue jour national en Equateur.
1830 : L’Equateur obtient son indépendance suite aux batailles remportées par Sucre et Bolivar sur les espagnols.
1832 : L'archipel des Galápagos vient s'ajouter au territoire de l'Equateur.

1835 : l'Anglais Charles Darwin débarque aux Ile Galapagos pour un séjour de 5 semaines.                                                                                                                                 Ses découvertes contribueront à l’élaboration de sa théorie de la sélection naturelle et à la mise en lumière du mécanisme par lequel les espèces évoluent en                       s’adaptant à leur milieu.
1861 : L’esclavage est aboli.
1942 : L'Equateur perd une importante partie de son territoire au profit du Pérou, pour la partie amazonienne.
1945 :
Le pays entre aux Nations Unies.

1964 : Le centre de recherche Charles Darwin situé sur l’île de Santa Cruz dans l’archipel des Galapagos a été inauguré en 1964. 
1996 :
Pour la première fois, quatre députés indigènes entrent au sein du Parlement.
2007 :
Les Galápagos sont inscrites au Patrimoine Mondial en péril par l’UNESCO.

2007 à 2013 : Rafael Correa est le Président de l'Equateur dotée d'une constitution de type Présidentielle
2011 : Suite aux mauvaises relations avec les Etats-Unis, l’Equateur expulse l’ambassadeur des Etats-Unis.

2012 : L'Equateur reconnaît l'asile politique à Julian Assange.                                                                                                                                                                             Lenin Moreno reçoit le Prix Nobel de la Paix pour son travail lié au handicap. L'Equateur devient le pays le plus avancé d'Amérique Latine dans le domaine du                         handicap.                                                                                                                                                                                                                       

2017 : Lenin Moreno succède à Rafael Correa à la Présidence de la République Equatorienne.                                                                                                            2018 : l'Equateur fait son entrée au sein de l'Alliance du Pacifique, organisation de libre-échange des états Latino-Américains.

 

 

 

2/ Nourriture

Boissons :

Concernant les boissons, vous découvrirez surtout la chicha, la boisson ancestrale à base d’alcool de maïs). Le couleur est un-peu bizarre et le goût assez aigre, mais vous pouvez toujours tenter l’expérience !

Cuisine :

La cuisine équatorienne possède différents plats et peuvent bien s’apprécier quand ils sont bien préparés. Les ingrédients de base de la cuisine sont le maïs, le riz, les haricots rouges et le poulet. Le maïs est décliné sous différentes formes. Le yuca ou manioc est aussi utilisé en remplacement parfois de la pomme de terre. De plus, l’Equateur est un pays où l’on mange d’excellentes soupes, très variées !

Voici quelques exemples de plats typiques équatoriens :

  •  « cuy » : cochon d’Inde, très populaire et différemment préparé selon les régions.
  • « ceviche » : un plat très connu. Ce plat est composé de poissons ou fruits de mer crus, coupés en petits morceaux.
  • « chicharron » : morceaux de couenne de porc bouillis puis frits.
  • « llapingachos » : purée de pommes de terre avec du fromage fondu à l’intérieur. Excellent !
  • « empanadas » : chaussons fourrés
  • « humitas » : mais râpé et cuit servi dans la feuille de l’épi

3/ Personnages célèbres

Jefferson PEREZ : Athlète au 20 km marche (médaille d'or aux JO de 1996, champion du monde 2003).
Andres GOMEZ : Un des premiers joueurs internationaux de tennis dans les années 80.
Oswaldo GUAYASAMIN :
Peintre.
Jorge ICAZA : écrivain du 20ème.siècle à la tête du mouvement littéraire "Indigéniste", a traité essentiellement de la condition humaine des indiens.                                                         son oeuvre-phare est : La fosse aux Indiens. 
ATAHUALPA :
Grand empereur inca.

 

Fêtes et traditions de l'Equateur

Fêtes importantes

Février : Mardi Gras. C’est la fête la plus importante du pays. Tout le pays s’arrête pour célébrer cette fête et bien souvent, c’est l’occasion pour les Equatoriens d’aller se reposer en famille ou sur la côte Pacifique
Mars (ou avril) : Semaine Sainte. Procession et animations, surtout sur Cuenca
24 mai : fête nationale qui célèbre l’indépendance du pays en 1822 (bataille de Pichincha)
25 juillet : anniversaire de la fondation de Guayaquil et festivités dans cette ville.
10 août : fête nationale pour l’indépendance de Quito
9 octobre : fête nationale pour l’indépendance de Guayaquil
Début décembre : anniversaire de la fondation de Quito et festivités dans cette ville.

Adresses Utiles en Equateur

1/ Ambassade d'Equateur en France
34 Avenue de Messine
75008 Paris
Tél : 01-45-61-10-04
www.ambassade-equateur.fr
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 15h à 18h

2 / Ambassade d'Equateur en Belgique
Avenue Louise 363, B1, 9e étage
1050 Bruxelles
Tél : 02 644 30 50

3/ Ambassade d'Equateur en Suisse
Kramgasse 54
3011 Berne
Tél : 031 351 17 55

4/ Ambassade de France en Equateur
Avenida Leonidas Plaza 107-127 y Patria, Quito
Tél. (00593) (02) 294 38 00
www.ambafrance-ec.org

Demandez votre devis 04 57 09 80 03