Santé & sécurité

Retour

1/ Vaccins et traitements conseillés pour voyager au Costa Rica

Aucune vaccination n'est administrativement obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe et se rendant au Costa Rica. Cependant, les suivants sont conseillés :

  • Tétanos
  • Polio
  • Diphtérie
  • Hépatite B (vaccination hépatite A recommandée)

ATTENTION : certificat international de vaccination contre la fièvre jaune obligatoire si vous avez effectué un voyage, ou même un simple arrêt, dans un autre pays d’Amérique (Bolivie, Brésil, Colombie, Equateur, Pérou et Venezuela et Guyane Française), ou dans un pays d’Asie, ou dans un pays d’Afrique infecté (Angola, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République Démocratique du Congo, Gabon, Gambie, guinée, Libéria, Nigeria, Sierra Léon et Soudan), vous vous verrez systématiquement refuser l’accès si vous ne possédez pas le document requis. Pire, vous risquez le placement d’office en quarantaine, et le renvoi pour raisons sanitaires.

Le paludisme : les régions à risque sont limitées au quartier de la Cieneguita, à Puerto Limon et à Los Chiles au nord du pays. Attention les antipaludéens sont souvent plus nocifs dans leurs effets secondaires que la prévention qu’ils sont censés apporter…Seul votre médecin est à même de vous conseiller sur l'opportunité (ou pas) de prévoir un traitement antipaludéen.

Consultez votre médecin avant le départ, ainsi que le site du Ministère des Affaires étrangères
Pour plus de renseignements, vous pouvez vous reporter au site du Ministère de la santé

COVID 19 : toutes les infos actualisées sur notre article de blog dédié au COVID-19 au Costa Rica.

2/ Nourriture

Lors de votre voyage au Costa Rica, il n’y a pas de réel problème sanitaire :

  • l’eau est généralement potable (faire attention dans les zones rurales). Pour les personnes sensibles, préférez l'eau en bouteille.
  • Evitez de consommer des crudités. Préférez les légumes cuisinés. Epluchez les fruits avant de les manger.

3/ Sécurité

Le Costa Rica ne connaît pas de problème majeur quant à la sécurité. Toutefois, comme dans toutes les grandes villes, il faut rester vigilant et surveiller ses affaires.
Attention toutefois aux abords de l'aéroport de San José où des personnes malveillantes s'arrangent pour que vous creviez un pneu ou que vous assistiez à un « faux accrochage ». Une fois sortis de votre véhicule, ils s'empressent de vous voler papiers et argent.

Voici quelques consignes à respecter :

  • Ne jamais confier ses documents officiels à quiconque et toujours avoir sur soi une photocopie de son passeport et permis de conduire.
  • N’afficher aucun signe extérieur de richesse (montre, bijoux etc).
  • Ne pas laisser ses effets personnels sans surveillance ou les confier à des inconnus.
est là pour vous aider à créer le
voyage de vos rêves